2015-2016

 

 

CRILJ – Reprise sur ce site des mises à jour quotidienne à compter de ce 1er septembre 2015, après une actualisation franchement trop épisodique ces derniers mois. Bonne lecture et pensez à nous envoyer vos informations.

EXPOSITION – « Une rentrée placée sous le signe de la délicatesse » à la Galerie Jeanne Robillard avec une exposition Minute fantaisie consacrée aux jeunes illustratrices Fanny Ducassé et Anna Boulanger. C’est au 49 rue de la Cour des Noues à Paris. Exposition (et vente) du 30 septembre au 4 octobre 2015. Vernissage le mardi 29 septembre à 18 heures. Voir ici.

SPECTACLE – Thierry Moral nous fait savoir que le spectacle Hamlet raconté aux petits tourne encore. Théâtre-récit Tout public à partir de 7 ans. Pourtout savoir, c’est ici.

INITIATIVE – Dominique Sampièro évoque sur son site les Poèmes short à lire en short. C’est ici. On entend des enfants, mais pas que. « C’était un pari osé, ambitieux mais réussi haut la main, avec générosité, simplicité, humanité et poésie, comme d’habitude. » (Nathalie Bailly).

RENCONTRE – La bibliothèque Louise Michel, 29-35 rue des Haies à Paris; organise une rencontre et un atelier d’illustration (pour les 5-10 an) avec Antoine Guilloppé, le mercredi 30 septembre 2015 à 15 heures. Sur inscription auprès des bibliothécaires 01 58 39 32 10.

FESTIVAL – C’est bientôt le célébrissime Festival des illustrateurs de Moulins (Allier) et la journée professionnelle est le vendredi 25 septembre 2015. Pour tout savoir, visiter le site des Malcoiffés. Pensez aussi à réserver votre hébergement.

PARUTION – Etienne Delessert publie L’Ours bleu, long récit autobiographique bourrée d’informations sur une période qui, semble-t-i, en matière de graphisme et d’albums pour enfants, s’achève. Quelques mots pas sympa-sympa à propos de Ricochet et une pique invérifiable contre les ex-adminstrateurs de Griffon. Slatkine 2015, 254 pages, 32,00 euros.

COMMUNIQUE – « La première édition de Lire en short, la Grande Fête du Livre pour la jeunesse, a réuni du 17 au 31 juillet 2015, partout en France, plus de 300000 participants lors de 1362 événements gratuits. Fleur Pellerin a salué chaleureusement la mobilisation sur l’ensemble du territoire des acteurs du livre, des auteurs, des libraires, des éditeurs, des bibliothécaires, des associations et de tous les animateurs et bénévoles. Elle a remercié l’ensemble des partenaires de cet événement. Pour la Ministre, le succès de cette opération « témoigne d’une conscience partagée de l’importance de la lecture dès l’enfance pour nourrir le futur adulte et citoyen, et éveiller les imaginaires. Cette mobilisation est la reconnaissance de son rôle clé dans la construction de nos enfants, et un beau témoignage de la richesse et de la vitalité culturelle de tous nos territoires. »

RENCONTRE – La Charte des auteurs et des illustrateurs jeunesse invite à célébrer ses 40 ans au Centre nationl du livre, Hôtel d’Avejan, 53 rue de Verneuil à Paris, le lundi 21 septembre 2015, de 19 heures à 21 heures, et propose une table ronde Les auteurs jeunesse, vecteurs de la lecture chez les jeunes avec Claire Cantais, Janik Coat, Yves Grevet et Séverine Vidal. Modération : Carole Trébor, présidente de la Charte. Entrée libre sur réservation : au 01 42 81 19 93 ou à cette adresse.

EXPOSITION – Le mij (musée de l’illustration jeunesse), 26 rue Voltaire à Moulins (Allier), fête ses dix ans et propose, du samedi 19 septembre 2015 au dimanche 3 janvier 2016, une exposition anniversiare titré J’ai dix ans ! qui donnera à voir Babar, Bécassine, Martine, Petit Ours Brun, le Prince de Motordu, Ernest et Célectine, Mimi Cracra, Marcel et Tobie Lolness. « Ces héros sont parfois des enfants, parfois des animaux, mais tous instaurent un lien avec leur jeunes lecteurs qui peuvent s’identifier avec eux avec facilité ». Le mij est au. Site du musée ici.

DISPARITION – Denise Escarpit, universitaire et chercheuse en littérature de jeunesse, créatrice du CRALEJ et la revue d’analyse Nous voulons lire ! qu’elle anima pendant 40 ans, est décédée ce lundi 31 août. Elle allait avoir 95 ans. Cérémonie le lundi 7 septembre, à 11 heures 30, au crématorium de Montussan (Gironde).

REVUE – Le numéro 284 de septembre 2015 de La Revue des livres pour enfants célébre son cinquantième anniversaire avec un judicieux dossier titré 50 ans… et après ? Une dizaine d’articles dont le premier, signé Roger Chartier, interroge le livre « entre passé et futur ». Ce numéro : 12,00 euros; Abonnement annuel pour six numéros en utilisant le bon de commande disponible ici.

PARUTION – Pour sa quatorzène année, Le Guide de l’édition jeunesse fait peau neuve : nouveau format, nouvelle maquette. Une mine d’informations pour les professionnels et pour tous les autres. Toujours 30,50 euros arrondis à 30,00 euros sur le stand du CRILJ du Salon du livre et de la presse jeuesse de Montreuil.

RENCONTRES – La section locale de la Loire du CRILJ propose, le mercredi 7 et jeudi 8 octobre 2015, deux journées de rencontres littéraires Que lisent filles et garçons dans les albums de jeunesse ? Egalite et différences dans les représentations. Très nombreux intervenants dont Christian Bruel, Thierry Magnier, Nelly Gagne-Chabrol. Lieu : 9 rue Claudius Coffier, à Saint-Priest-en-Jarez (Loire). Progamme détaillé à demander à cette adresse.

CRILJ – Après des vacances méritées, la section locale de l’Orléanais du CRILJ a repris ce dimanche l’envoi bi-mensuel de son désormais fameux courrier électronoque. Si vous voulez recevoir, demander à cette adresse.

BUZZ – J.K. Rowling a présenté ses excuses (en français) après la diffusion d’une remarque d’un nationaliste écossais affirmant : « Je prête allégeance à mon pays, l’Écosse, et continuerai à collaborer pour sa libération de la domination normande corrompue ». Comment ça, vous n’étiez pas au courant ?

FORMATION – L’agence Quand les livres relient organise, vendredi 11 septembre 2015, de 9 à 17 heures, dans l’auditorium de l’Hôtel de Ville de Paris, une journée nationale de sensibilisation  Numériques ou imprimés, partageons les albums avec petits et grands : pourquoi, à l’ère numérique, continuer à lire des albums ? avec Avec Leslie Kaplan, Serge Bloch, Régis Lejonc, Roberto Casati, Christine Détrez, Nathalie Brisac, Olivier Douzou, Julien Magnani, Christine Morault, Séverine Lebrun, Francine Foulquier et Joëlle Turin. Avec aussi Marianne Eshet, déléguée générale de la Fondation SNCF, et Dominique Rateau, présidente de l’agence Quand les livres relient. Programme ici et, la journée étant complète, liste d’attente ici.

PARUTION – Vient de paritre Lire en chantant des albums de comptines, ouvrage collectif coordonné par Sylvie Rayna, Chloe Seguret et Celine Touchard.  » Les livres de comptines, albums d’un nouveau genre, induisent le développement de nouvelles pratiques de lectures : lire en chantant avec les tout-petits dans les bibliothèques, les lieux d’accueil, les PMI. Les auteurs rendent compte de la complexité et de la richesse des albums de comptines, « premières formes de littérature » et objets hybrides qui rapprochent les générations et les cultures. L’ouvrage fournit des outils théoriques et des exemples de dispositifs et de pratiques pouvant aider à la professionnalisation des personnels de la petite enfance, de la culture et du travail social. » Erès 2015, 170 pages, 23,00 euros.

INAUGURATION – Créée et animée par Frédéric Clément, La Cachotterie, galerie d’arts minuscules, 24 rue du docteur Hénouille à Cachan (Val de Marne) ouvre ss portes le vendredi 18 septembre, avec une inauguration et un vernissage de 18 à 21 heures. Exposition du mois de septembre : les originaux de Magazin Zinzin (1995) , de Museum (1999), de Métamorphoses (2015) et de Auriez-vous ça de Frédéric Clémént ? (2015) Autres projets à découvrir sur le site en construction de la galerie.

SALON – La 23ème édition de la Fête du livre de Merlieux (Oise), c’est le dimanche 27 septembre 2015. On stationnera gratuitement dans les champs et on se promènera de stand en stand dans les rues du village. S’il fait soleil, se sera parfait. En jeunesse, il y aura Alex Cousseau, Clothilde Delacroix, Emmanuelle Eeckhout, Martine Perrin, Arthur Ténor et Séverine Vidal. Le site, c’est ici.

RENCONTRE – Florence Lamy sera à la librairie Chatelivre, 15 place du Martroi à Orléans, le samedi 12 septembre 2015 à 15 heures, à l’occasion de la parution de son nouveau livre Le Tangram magique (Castermam). « Après un atelier autour de la traditionnelle cérémonie du thé, Florence Lamy nous emmènera à la découverte de son héroïne, la jeune Li-Na, et de son Tangram magique pour résoudre de nouvelles énigmes. » Cette animation s’adresse aux enfants à partir de 7 ans.

INITIATIVE – Le site « livre » de Ciclic, agence régionale du Centre pour le livre, l’image et la culture numérique, propose un dossier consacré à la littérature jeunesse et plus particulièrement à l’enjeu de la médiation. Soit le témoignage d’une bibliothécaire sur la médiation en lecture publique, une sélection des manifestations jeunesse en région Centre-Val de Loire, le portrait de deux librairies spécialisées jeunesse, les maisons d’édition spécialisées jeunesse de la région Centre, un entretien filmé avec Dominique Veaute, de l’association Livre Passerelle. C’est ici.

SPECTACLE – Dark Circus, spectacle tout public à partir de 7 ans de et par Romain Bermond et Jean-Baptiste Maillet d’après une histoire originale de Pef a rencontré, au Festival d’Avignon, un fort beau succès. Le spectacle est en tournée dans la France entière et l’agenda est ici. « Venez nombreux, devenez malheureux, tel est le slogan du Dark circus, ce cirque sombre, cirque de la mort, qui plante son chapiteau au coeur de la nouvelle création de la compagnie Stéréoptik. » Les autres informations sont à cette place.

CONCOURS – « Si vous avez entre 7 ans et 17 ans et que vous vous sentez une âme d’écrivain, ce concours [proposé par l’école des loisirs] est pour vous. Choisissez le héros du roman « Mouche », « Neuf » ou « Medium » que vous préférez et imaginez une histoire courte dans laquelle un des personnages prononce « 50 ans déjà ». Vous avez jusqu’au 20 septembre 2015 pour noircir vos pages. » Règlement complet ici.

REVUE – Le dossier du numéo 71 de septembre 2015 de Ctrouille, magazine littéraire des librairies Sorcières, titré « Liberté » et confié à une dizaine de libraires du réseau, propose une belle alternance d’interviews et de propositions de lectures. La « Vitrine du 71 » offre, quant à elle, une sélection d’ouvrages parus récemment. Gratuit chez votre libraire, s’il est « spécialisé ».

THEATRE – La Comédie française présente, du lundi 28 septembre au dimanche 8 novembre 2015, au Vieux Colombier, 21 rue du Vieux-Colombier à Paris, une adaptation et une mise en scène de Christian Hecq et Valérie Lesort de 20 000 lieues sous les mers de Jules Verne. « Entre théâtre noir, marionnettes et marionnettes hybrides, les monstres marins deviennent d’un réalisme confondant et semblent léviter. Cette technicité extraordinaire est mise au service d’une oeuvre qui n’a laissé aucune génération indifférente depuis sa publication en 1869-1870. »

RENCONTRE – Dans le cadre de son salon du livre, La Médiathèque Jean Moulin de Margny-les-Compiègne (Oise) accueille Joëlle Turin, auteure et formatrice, pour une rencontre autour du livre et du tout-petit Tout bouge ! Les livres, les images et les tout-petits, le lundi 5 octobre 2015 à 14 heures. Inscription souhaitée au 03 44 36 31 55.

PATRIMOINE – Le samedi 26 septembre 2015, la Médiathèque La Grand-Plage, 2 rue Pierre Motte à Roubaix (Nord) s’intéresse aux comptines pour les jeunes enfants : de 10 heures à 11 heures 30, conférence avec Agnès Hollard, spécialiste de la tradition orale enfantine ; à 15 heures, lancement officiel du web-documentaire Les Petits Pouces, site créé par la Médiathèque mettant à disposition un important répertoire de jeux de doigts et comptines ; de 15 heures 30 à 17 heures 30, animations pour les tout-petits. Entrée libre. Renseignemant complémentaires au 03 20 66 47 49.

ANNIVERSAIRE – La Petite Bibliothèque Ronde, Cité de la Plaine, 14 rue de Champagne, à Clamart (Hauts-de-Seine), fête ses 50 ans en organisant une pleine journée de festivités, le samedi 3 octobre 2015, de 10 heures 30 à 17 heures. Réalisation également par Kaspar Vogler d’un hommage-documentaire auquel il est possible d’apporter son soutien en faisant un don en ligne.

RENCONTRE – A l’occasion de la parution du premier livre de « Panda family », série mixant lecture et activités signée Laure Girardot et Fabrice Guieysse (daocom, 2015) la librairie Chantelivre, 15 place du Martroi à Orléans, propose, le samedi 10 octobre 2015 à partir de 15 heures, un atelier créatif pour les enfants de 6 à 10 ans. S’inscrire ici. Séance de dédicace ouverte à tous à partir de 16 heures 30.

SCOOP – Christophe Honoré, auteur, metteur en scène, réalisateur au cinéma, est le nouveau président du Centre de Promotion du livre jeunesse en Seine Saint Denis, succédant à Danielle Bidard-Reyet en place depuis 2001. Au bureau : Christian Bruel, auteur et éditeur et formateur (vice-président), Madeleine Deloule, ex-bibliothécaire (secrétaire), Jean-Marie Ozanne, libraire Folies et éditeur (trésorier).

RENCONTRE – Le mercredi 30 septembre 2015, 15 heures, la Bibliothèque Louise Michel, 29/35 rue des Haies à Paris, propose un atelier (pour les 5-10 ans), une rencontre et une séance de dédicaces avec l’illustrateur Antoine Guilloppé. Sur inscription au 01 58 39 32 10.

EXPOSITION – La bibliothèque Fabre, 6 rue Saint-Jean à Toulouse, propose, du mardi 22 septembre au samedi 10 octobre 2015, Rêves et voyages imaginaires, exposition où sont mis en avant des originaux de plusieurs albums d’Ilya Green. Sont programmés un atelier avec l’illustratrice, La fabrique de personnage pour les enfants à partir de 6 ans,  le samedi 3 octobre, à 10 heures 30, à la bibliothèque, et une rencontre-dédicace tout public le samedi 3 octobre, à 15 heure,s  à la librairie Tire Lire, 77 rue Pargaminières. Pour en savoir plus et inscrire vos enfants à l’atelier, composez le 05 81 91 77 01.

PARUTION – « Peut-on voyager à dos de baleine ? Quel est le meilleur remède contre l’insomnie ? La lecture parcours ou la lecture par cœur? Est-il possible qu’un rossignol de trois mètres de long offre un peu de lecture à notre oreille ? Que retenir de notre passage dans une « biblioville »? Et que vient faire ici L’Homme au casque d’or de Rembrandt. » Les réponses dans Petit éloge de la lecture que publie Pef en Folio Gallimard, sous le numéro 5992. 156 pages pas moins et 2,00 euros pas plus.

RENCONTRE – Malika Doray vient à la rencontre des parents avec bébés et tout-petits pour présenter son travail de création d’albums. Ce sera le samedi 3 octobre 2015, 10 heures 30, à la Bibliothèque Place des Fêtes, 18 rue Janssen à Paris. Informations complémentaires au 01 42 49 55 90.

PARUTION – John B. Root, réalisateur atypique de films pornographiques, raconte son « métier de gamin blessé » dans Le Pornographe et le gourou (éditions Blanche, 2015, 160 pages, 15,00 euros). Il avait fait ses débuts professionnelles en écrivant, sous son vrai nom (Jean Guilloré) une quinzaine de livres pour enfants que publia Bayard jeunesse, dans le magazine « J’aime lire ». A titre d’exemple : Mon copain bizarre en 1995.

FORMATION – L’agence Quand les livres relient organise, le jeudi 8 octobre 2015, de 9 à 17 heures, à la Médiathèque André Malraux de Lisieux (Eure), une journée de sensibilisation  Lire avec les tout-petits… quelle idée ?! Comment mobiliser autour des lectures partagées d’albums ? avec Sylvie Joufflineau, lectrice, coordinatrice de Lire à Voix Haute Normandie et administratrice de l’agence Quand les livres relient, Marie-France Painset, auteure, lectrice, créatrice de spectacles et de rencontres, Audrey Poussier, auteure et illustratrice et Coline Ribue, conférencière pour l’école des loisirs. Plus d’informations ici.

RENCONTRE – Le samedi 3 octobre 2015, 16 heures, la Médiathèque Marguerite Yourcenar, 41 rue d’Alleray à Paris, reçoit Nathalie Kuperman qui parlera de ces livres pour apprentis lecteurs et pour collégiens : Sacré Kornebik, Ma mère est partout parus, Vol, Le garçon qui aimait deux filles, qui ne l’aimaient pas, La liberté est une poussière d’étoile. etc. Il y aura aussi goûter et séance de dédicaces. Inscription auprès des bibliothécaires au 01 45 30 71 41.

INITIATIVE – Des difficultés à trouver des ouvrages pour enfants pouvant aider à parler des migrants ? La bibliographie sélective Exil et immigration à travers quelques ouvrages pour la jeunesse établie par la Joie par les livres devrait vous aider. Elle est ici.

DISPARITION – Guy Béart est mort sans avoir écrit le mondre livre pour enfants. Casteman a, en 2012, dans sa collection « Tralalère », publié un album-CD illustré par Alexandra Petracchi et reproduisant le texte de L’eau vive. Ce qui permet de chanter en famille une chanson vieille de 45 ans.

COURRIER – La Galerie Jeanne Robillard nous écrit : « Pour cette rentrée, direction la Chine avec une sélection d’images à vendre extraites de l’album La langue des oiseaux et autres contes du palais de Clémence Poulet. Clémence a expérimenté les techniques de la linogravure, du lavis et du monotype découpé pour donner vie à des images résolument modernes, des trésors d’imagination. » ! Site de la galerie ici.

EXPOSITION – Du samedi 3 octobre 2015 au jeudi 29 février 2016, la médiathèque intercommunale du Père Castor, à Meuzac (Haute-Vienne), donne à voir dans ses locaux l’exposition May Angeli : illustratrice au Père Castor, 1969-1984. Le samedi 3 octobre, à 15 heures 30, le vernissage de l’exposition sera l’occasion d’un échange avec May Angeli et Janine Kotwica autour du travail de l’artiste. Entrée libre. Site de la médiathèque ici.

REVUE – Sous le titre explicite « Le cinquantenaire de l’école des loisirs », le numéro 1 de l’année 2015-2016 de L’Ecole des lettres revient largement sur cinquante ans d’école des loisirs. Il y a même une contribution signée Christian Poslaniec. Site de la revue ici.

ENQUETE – Les Etats généraux de la bande dessinée lancent la première grande enquête sur la situation spécifique des auteurs de bande dessinée. Ce questionnaire en ligne s’adresse à tous les auteurs de bande dessinée, qu’ils soient professionnels, amateurs ou étudiants. Il vise à savoir qui ils sont, de la star reconnue mondialement à l’inconnu en devenir. Toutes les pratiques sont évidemment les bienvenues, du dessin au scénario, de la couleur au story-board, du papier au numérique. Les réponses sont attendues pour le 15 novembre au plus tard et les résultats seront présentés lors du prochain festival international de la bande dessinée d’Angoulême. .Lien vers le questionnaire ici.

EXPOSITION – Nouvelle exposition itinérante, Pierre et le loup et le jazz, disponible à la Galerie Jeanne Robillard. « Les instruments de jazz ont remplacé l’orchestre classique. Chaque épisode du conte de Serge Prokofiev est malicieusement croqué par Martin Jarrie qui en donne une interprétation moderne et colorée, multipliant les clins d’oeil et les références à la musique et au jazz. Des images élégantes et graphiques qui servent magnifiquement ce classique incontournable du répértoire jeune public. » Informations complémentaires ici.

APPEL – « Pour sensibiliser l’opinion publique aux conditions déplorables auxquelles les auteurs et illustrateurs jeunesse sont soumis, pour lever l’omerta sur la réalité de leurs rémunérations, la Charte [des auteurs et illustrateurs jeunesse] lance une pétition de soutien et de solidarité à leur cause. Tous les lecteurs, tous les amateurs de littérature jeunesse sont concernés et peuvent la signer. Tous ceux qui sont sensibles au sort des créateurs, au sort de ceux qui amènent la matière première de la chaîne du livre, au sort de ceux qui, malheureusement, ne peuvent pas vivre de leur métier dans une grande majorité des cas, peuvent la signer. Vous, qui bien souvent travaillez dans des bibliothèques, des librairies, des institutions culturelles, des salons du livre ou des associations d’auteurs, serez heureux de signer cette pétition aux côtés des auteurs et des illustrateurs. Elle nous servira au cours des négociations que nous menons déjà auprès des éditeurs et des instances publiques dans le but d’améliorer la situation des  auteurs. Ne l’oublions jamais : pas d’auteurs, pas de livres ! Signons tous ensemble ici pour que perdure notre belle littérature jeunesse. Amitiés et à bientôt. » (Carole Trébor, présidente de la Charte)

PRIX – Le Grand Prix de l’illustration 2015 sera remis cette année le jeudi 24 septembre, à 19 heures , au mij de Moulins (Allier), à l’occasion du Festival des illustrateurs. Après May Angeli, Jean-François Martin, Zaü, Régis Lejonc, Anne Herbauts et à Juliette Binet, le lauréat est Michel Galvin pour son ouvrage La Vie Rêvée ( Le Rouergue, 2014). « Mochel Galvin naît à Montreuil, Seine-Saint-Denis au tout début des années 1960. Sa passion précoce pour l’image et le gribouillage en général lui permet de vivre sa relation pourtant problématique à l’éducation nationale avec distance voire bonne humeur. Un bref passage aux Beaux-Arts de la ville de Paris le stimule mais pas au point d’y rester, il décide de se tourner vers l’illustration. Débute alors une carrière aussi inégale que lucrative et une longue collaboration avec le journal Libération dont il éclaire d’un noir charboneux les rubriques « faits divers »… S’intéresse parallèlement à la BD. Au Rouergue, il a déjà publié Le grand trou américain, en 2012 et Le vilo de Torticolo, en 2013. » Site du mij ici.

EXPOSITION – Du lundi 21 septembre au samedi 17 octobre 2015, à l’occasion des treizième Rencontres d’Illlustateurs de Vertou (Loire-Atlantique), exposition La Ligne Louche consacré à Antonin Louchard. « Rétrospective de son travail d’illustrateur depuis ses débuts, il y a une vingtaine d’années. Antonin Louchard est un auteur-illustrateur français, dont plus d’une centaine d’ouvrages jeunesse sont édités en France et à l’étranger. Lauréat de la Foire du Livre de Jeunesse de Bologne et de la Foire du Livre de Francfort, son travail a été couronné par de nombreux prix et certains de ses livres sont des succès de librairie traduits dans une dizaine de pays. Antonin Louchard est directeur de la collection « Tête de Lard » aux Editions Thierry Magnier. » Entrée libre aux heures d’ouverture de la bibliothèque Libre Cour, rue Henri Charpentier. Informations complémentaires à cette adresse.

SALON – La onzième édition du Salon du livre jeunesse de l’école de Lantic (Côtes-d’Armor) organisée par l’Amicale laïque aura lieu le samedi 26 septembre 2015, de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 18 heures. Le thème en est la poule. Les enfants de l’école pourront découvrir, la veille, le concert-dessin Chansons robot , proposé par Studio Fantôme de l’association Le Festival invisible de Brest. Rencontres avec les auteurs et illustrateurs Christine Beigel, Bruno Pilorget, Emmanuel Cerisier, René Gouichoux, Laurent Richard, Marie Diaz, Éric Sanvoisin, Hervé Le Goff, Céline Lamour-Crochet, Luc Blanvillain, Évelyne Brisou-Pellen, Yves Pinguilly, Adrienne Yabouza, Orianne Lallemand et intervenyion du conteur Philippe Piederriere. Les bénéfices  permettent de financer des interventions d’auteurs ou d’illustrateurs dans les classes.

RENCONTRE – Anne Herbault prendra la parole sur son travail d’auteur-illustratrice, le lundi 2 novembre 2015, de 9 heures 30 à 12 heures 30, à la Galerie de l’Aiguillage, 19 rue des Frigos à Paris, à l’occasion de la parution chez Casteman de Sous la montagne. Ordre du jour : accueil-cfé, conférence, collation. Il faut s’inscrire très, très vite auprès d’Agnès Biltgen.

EXPOSITION – A l’occasion de son prochain salon du livre, la médiathèque Jean-Moulin, 70, rue Aimé Dennel à Margny-lès-Compiègne (Oise) propose, à compter du mercredi 23 septembre 2015 et jusqu’au jeudi 8 octobre 2015, les expositions Cabinet de curiosités de Nicolas Bianco-Levrin qui « permet la découverte des principes fondamentaux de l’animation grâce à d’étranges machines tels le zootrope et autre praxinoscope., en passant par les étapes préparatoires d’un film d’animation, pour enfin, dans la chaleur d’une cabine de projection, découvrir des courts-métrages de l’artiste réalisés en papier découpé » et Les Ombres qui s’animent qui présente les pantins des personnages et les décors des courts-métrages Ben Hora, (R), Patakès, et Gustave XIV, issus de plusieurs années de collaboration entre Nicolas Bianco-Levrin et Julie Rembauville. Site de la Médiathèque ici.

PROJECTION – Quelques jours avant l’ouverture de l’exposition Une histoire encore ! 50 ans de création à l’école des loisirs, Les Arts décoratifs, 107 rue de Rivoli à Paris, proposent une rencontre avec Tomi Ungerer, le mardi 29 septembre 2015, 18 heures 30, à l’issue de la projection de Tomi Ungerer. l’esprit frappeur (Brad Bernstein,2012). qui « retrace le parcours chaotique, baroque et tumultueux de l’un des plus grands illustrateurs contemporains. La projection du documentaire sera suivie d’un débat avec Tomi Ungerer et Anne Monier, conservatrice au département des jouets du musée des Arts décoratifs, et commissaire de l’exposition Une histoire encore ! S’inscrire ici.

INITIATIVE – La Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse annonce la quatrième édition de l’opération Voyage professionnel à la Foire de Bologne. L’objectif du projet est de permettre à treize jeunes auteurs-illustrateurs de toutes les régions de développer leur réseau à l’international, et plus largement, les former à présenter leur travail et initier des contacts professionnels. Informations complémentaires ici.

REVUE – Dans le numéro 205 de NVL (Nous voulons lire encore), un bel hommage à Denise Escarpit qui fonda la revue en 1972. Extrait : « Denise avait le goût des autres. Sa curiosité insatiable, son ouverture d’esprit ne l’ont jamais quitté pas plus que sa (trop) grande franchise. C’était une battante. » (Bernadette Poulou).  Et, regroupé sous le titre « Transgression des frontières : albums inclassables », un ensemble d’articles fort stimulants signés Bénédicte-David Parmentier, Anne Guibert-Lasalle, Florence Gaiotti, Elaine Turgeon, Laurence Allain Forestier et Claudine Charammac Stupar. Site du CRALEJ ici.

PRIX – Le catalogue Dans les coulisses de l’album : 50 ans d’illustration pour la jeunesse que publie le CRILJ est dans la liste des trente-six ouvrages sélectionnés pour le Prix Papiers Nickelés-SoBD du meilleur ouvrage sur la bande dessinée. Prix que nous n’aurons pas puisque notre catalogue n’est pas franchement BD. Ça nous fait plaisir quand même.

SALON – Les treizième Rencontres d’illlustateurs de Vertou (Loire-Atlantique) qui se déroulent du samedi 3 au dimanche 11 octobre 2015 ont invité Mélanie Allag, Marion Arbona, Lydie Baron, Estelle Billon Spagnol, Magali Bonniol, Anne Brouillard, Fabien Doulut, Solenn Larnicol, Antonin Louchard, Pauline Martin, Véronique Mazière, Elodie Nouhen, Patrick Pasques, Clotilde Perrin, Aurore Petit, Eric Veille. La scénographie des expositions des invités a été créée par Clair Design et adaptée par Maëlle Delavaud-Couëdel. Entrée libre aux heures d’ouverture de la Bibliothèque Libre Cour, rue Henri Charpentier. Egalement au programme, des rencontres et des ateliers, des contes et des histoires, une librairie et des dédicaces. Programme détaillé ici.

THEATRE – A l’Odyssud de Blagnac (Gironde), 4 avenue du parc, du vendredi 2 au lundi 5 octobre 2015, représentations scolaires et tout public du Peau d’âne adapté et mis en scène par Jean-Michel Rabeux d’après qui vous savez. Site de l’Odyssud ici.

PARUTION – Bertrand Ferrier publie L’homme qui jouait de l’orgue (Max Milo, 2015, 248 pages, 18,00 euros) « C’est l’histoire d’un type qu’on ne voit pas. Pourtant, il est là à tous les moments-clés de la vie. A votre baptême, il était déjà là, proffession de foi et mariage, idem. Votre enterrement, il sera là aussi. Cet homme, c’est l’organiste. Ce livre, c’est son histoire. Comment peut-on être organiste au XXIè siecle ? Être organiste, c’est vraiment un métier ? Ce témoignage, 100% authentique, plonge le lecteur au cœur d’un univers anachronique et bien mystérieux. Entre anecdotes savoureuses, tranches de vie et hommages au rois des instruments, Bertrand Ferrier croque ici vingt années passées à jouer les orgues les plus belles (et les plus moches aussi), dessinant avec un humour des plus tranchants le portrait exceptionnel d’une profession secrète et fascinante. » Au CRILJ, on connait Bertrand Ferrier surtout comme chercheur en littérature pour la jeunesse.

RENCONTRE – La Médiathèque Françoise Sagan, 8 rue Léon Schwartzenberg à Paris, propose, le samedi 3 octobre 2015, à 14 heures 30, une rencontre avec Sébastien Buffet et Valérie Bour, en présence de Marianne James et Kent, à propos de l’album-CD Les symphonies subaquatiques (éditions des Braques, 2015). Modération : Nicolas Lafitte, journaliste et producteur, animateur de l’émission Klassiko Dingo sur France Musique. 16 heures : spectacle par Sébastien Buffet. Informations complémentaires au 01 53 24 69 70.

THEATRE – Le dimanche 4 octobre 2015, à 15 heures 30 et 17 heures, à l’Espace George Sand de Chécy (Loiret), représentations de La mouette et le chat, création de La Compagnie du Chamboule Touthéâtre d’après L’histoire d’une mouette et du chat qui lui apprit à voler de Luis Sepúlveda. « Zorba, un gros chat noir rencontre Kengah, une mouette mazoutée qui est venue mourir sur son balcon. Elle va pondre un œuf. Zorba lui fait alors trois promesses : couver son œuf, protéger le poussin et… lui apprendre à voler. » Conte, manipulation d’objets et vidéo pour tout public à partir de  4 ans. Sote de la compagnie ici.

COURRIER – Alain Chiche nous écrit : « L’exposition d’illustrations « Contes » est toujours disponible à la location. Elle se compose d’une vingtaine de cadres avec des illustrations et dessins originaux du Petit bonhomme de pain d’épice et des Trois petits cochons. L’exposition peut s’accompagner de médiations, rencontres scolaires, lectures ou spectacle. » Plus d’informations ici.

THEATRE – Jeudi 8 octobre 2015 (19 heures 30) et samedi 10 (18 heures), à l’affiche du CDN Théâtre de Sartrouville et des Yvelines, Histoire d’Ernesto, adaptation et mise en scène par Sylvain Maurice pour marionnettistes comédiens de Ah ! Ernesto et de La Pluie d’été de Marguerite Duras. « Ernesto, enfant, est habité par des pensées très anciennes, surtout quand il découvre un grand livre brûlé qui raconte histoire d’un vieux roi. Ernesto comprend sans apprendre : la physique, les mathématiques, la philosophie.Ainsi Monsieur l’Instituteur, plein de son savoir, est tout déboussolé. Le temps traverse Ernesto et, tout au long de la fable, il ne cessera d’évoluer, de bouger, de grandir. » Site du CDN ici.

EXPOSITION – Du lundi 28 septembre au jeudi 29 octobre 2015, l’Union Nationale des Peintres Illustrateurs (UNPI) présente, Espaces Cévennes, 9 rue de la Montagne d’Aulas à Paris, l’exposition Histoires de rêver qui rassemble des œuvres de Roland Barthélémy, Léone Berchadsky, Aurélie Blard Quintard, Annick Bougerolle,Véronique Bur, Colette Camil, Catherine Chion, Pascale Collange, Pierre Denieuil, Caroline Hesnard, Martin Jarrie, Armand Kaercher, Asfalzia Lou, Reno Marca, Janick Poncin, Jean-Charles Rousseau, SoiseM, Monique Touvay et Cat Zaza. En sus, un hommage à Maurice Rosy et la  participation de l’association Mémoire d’ Images.

PRIX – Le Prix Gulli du roman 2015 est décerné à dans les yeux d’Anouch de Roland Godel (Gallimard Jeunesse, 2015), publié dans le cadre du centenaire de la tragédie du génocide arménien. Même qu’on en parle dans la presse, de ce prix, puisque c’est Gulli qui organise et qu’il est remis par Antoine de Caunes, connaisseur de fraiche date de la littérature pour la jeunesse. Explications vidéo ici.

EXPOSITION – L’Art à la page présente dans ses locaux, 12 rue Servandoni à Paris, du vendredi 2 octobre au mercredi 18 novembre 2015, Georges Lemoine, autoportraits des lieux. « Cette exposition-anniversaire présente des œuvres inédites de Georges Lemoine dessinateur : dessins à la plume, au crayon, à l’encre . Dessins de lieux, parfois insolites ou abandonnés, de villes, de maisons, de rues, de forêts, d’arbres. Paysages-urbains , paysages-paysages,  les uns comme indissociables des autres car faisant partie de la vie de l’artiste. Et de chacun se dégage une infinie poésie, cette petite musique qui n’appartient qu’à Georges Lemoine. » Site de la galerie ici.

DISTINCTION – Jean Delas cofondateur de l’école des loisirs en 1965, aux côtés de Jean Fabre et d’Arthur Hubschmid, a reçu la Légion d’honneur, ce mardi 28 septembre 2015, dans les locaux du Centre national du livre. Tomi Ungerer, 84 ans, a orchestré la cérémonie. Déclaration du récipiendaire : « Il me reste le Panthéon, mais on n’y enterre pas les gens de leur vivant. Je crois que c’est la reconnaissance d’un métier. J’ai 76 ans. Ce qui me permet, probablement, d’avair un regard assez sévère et inquiet sur la littérature jeunesse. Le marketing a pris le pouvoir un peu partout alors que, pour nous, c’est un mot tabou, et ce n’est pas un genre qu’on se donne. »

INITIATIVE – C’est l’Agence régional du livre (ARL) de Haute-Normandie qui pilotera, du mardi 29 septembre au 28 février 2016, l’opération Le livre jeunesse dans tous ses états, de l’abécédaire à la tablette qui mettra en lumière les ouvrages conservés dans le cadre du Plan de conservation partagée des fonds pour la jeunesse : présentation dans 13 lieux, animations, rencontres et ressources numériques dont l’application ludo-éducative OiKO disponible ici.

FETE – La Médiathèque Alexandre Jardin à Asnières (Hauts-de-Seine) propose, du samedi 3 au samedi 10 octobre 2015, une très complète « fête pour les bébés-lecteurs » : spectacles, animations, ateliers, journée professionnelle le jeudi 8 octobre, conférence le samedi 10 avec Marie-Claire Bruley à propos des comptines et enfantines, exposition Les murs ont des oreilles, depuis le 29 septembre et jusqu’au 24 octobre, conçue par l’illustratrice Julia Chausson qui rencontrera parents et médiateurs le mardi 6 octobre de 9 heures 30 à 11 heures. Programme détaillé ici.

EXPOSITION – Du jeudi 8 octobre au jeudi 24 décembre 2015, en collaboration avec aaa production, esposition Les Shadocks, chez les Libraires Associés, 3 rue Pierre-l’Ermite à Paris, soit un ensemble de dessins et de celluloïds tirés des archives de Jacques Rouxel. Une partie de ces originaux sera en vente. Vernissage le 8 octobre à 18 heures avec une présentationn en avant-premièren du pop-up Les Shadoks réalisé par Thierry Dejean et Philippe UG, pour les éditions des Grandes Personnes. Entrée libre du mardi au samedi, de 14  à 19 heures.

FORMATION – L’Agence régional du livre (ARL) de Haute-Normandie organise, le mardi 6 octobre 2015, de 10 heures à 16 heures 30, au Pôle régional des Savoirs, 115 boulevard de l’Europe à Rouen, une journée La littérature de jeunesse : regards croisés qui accueillera les auteurs Marie-Aude Murail et Sylvie Baussier. Présentation détaillée ici.

RENCONTRES – Organisé en partenariat avec le Centre régional des lettres Midi-Pyrénées, la quatrième Halte Nomade du livre jeunesse d’Aspet (Haute-Garonne), c’est du mercredi 7 au samedi 10 octobre 2015, bâtiment Saint Jean Baptiste, route de Miège Coste. « Cette rencontre développe plusieurs axes : des propositions artistiques (spectacles petites formes, expositions, rencontres avec les artistes participant au projet, un salon de littérature jeunesse accueillant des auteurs, des illustrateurs, des éditeurs, des ateliers autour des oeuvres proposées. » Le site de la manifestation est ici et vous y trouverez le programme détaillé. Le mercredi 7 octobre, à 18 heures, Martine Abadia, présidente du CRILJ Midi-Pyrénées, accueillera Anne Herbauts, pour un large échange avec l’auteure-illustratrice. A 19 heures 45, représentation de  l’adaptation de l’album Les moindres petites choses (Casterman, 2003) par le Théâtre Terrain Vague, la Compagnie Le Corps Sage et AT-SARA.

EXPOSITION – Encore quelque jours (jusqu’au dimanche 18 octobre 2015) pour visiter l’exposition rétrospective Yvan Pommaux, auteur-illustrateur, au Château de Tours (Indre et Loire), 25 avenue André Malraux. « Appréhender l’œuvre réalisée par cet artiste relève de la gageure tant sa production est abondante et éclectique depuis cette année 1972 où il confia sa première création à un éditeur.  Nous allons redécouvrir toutes les sources d’inspiration d’Yvan Pommaux : l’histoire, la mythologie, la littérature, les contes, le théâtre, les romans policiers et bien sûr le cinéma. » Informations complémentaires au 02 47 70 88 46.

SALON – Les samedi 17 et dimanche 18 octobre 2015, on frissonnera à Bordères (Pyrénées-Atlantiques) et l’affiche du salon, très explicite, précise qu’on se fendra la poire. La section locale Pau-Béarn du CRILJ est partenaire. Elle accueillera l’auteur, illustrateur et réalisateur Nicolas Bianco-Levrin, le samedi, à 19 heures, pour une projection de ses films d’animatiuon les plus drôles et, le dimanche, à 10 heures 15, Bernard Pédebosq, président de la section, modérera une rencontre titrée L’humour, ça fait grandir, avec Jean-Marie Vigneaux, pédopsychiatre, et Marion Brunet, auteure. Pour tout savoir, c’est ici.

PARUTION – La plaquette L’album poétique aux mille et un visage que publie la section locale Midi-Pyrénées du CRILJ rassemble les traces « d’un travail d’analyse d’une année autour de ces albums qu’on dit poétiques » :  points de vue et interviews, contributions peronnelles et relations d’expériences, résultat d’un sondage et sélection bibliographique. Au fil des pages, les signatures d’Anne Herbauts, de François David, d’Yvanne Chenouf, de Jean-Claude Barrère et de plusieurs autres. On peut commander à cette adresse. L’exemplaire : 8,00 euros.

SPECTACLE – En 1981, Andrew Lloyd Webber met en musique Old Possum’s Book of Practical Cats, recueil de poèmes pour enfants publié en 1939 par T.S. Eliot et très populaire en Angleterre. Ainsi commence le destin de Cats, comédie musicale au succès planétaire puisque joué dans 300 villes, traduit en 15 langues. primé dix fois et déjà vue par 73 millions de spectateurs. Reprise à l’identique, en français, au théâtre Mogador (Paris) dans une mise en scène de Trevor Nunn et une chorégraphie de Gillian Lynne. Jusqu’au dimanche 10 janvier 2015 pour 90 représentations.

DISPARITION – Henning Mankell, écrivain suédois humaniste, auteur apprécié d’une série policière ayant pour héros récurrent l’inspecteur Kurt Wallander, est mort d’un cancer dans la nuit de dimanche à lundi, à l’âge de 67 ans. Il avait publié plusieurs ouvrages pour la jeunesse traduits, au Seuil jeunesse, par Marianne Ségol-Samoy et Karin Serres et, en « Castor Poche », par Agneta Segol. Passionné de théâtre, un temps metteur en scène, il avait écrit plusieurs pièces dont huit sont au catalogue des éditions L’Arche.

EXPOSITION – La Maison des Métiers d’Art de Pézenas (Hérault), 6 place Gambetta propose, du samedi 10 octobre 2015 au samedi 9 janvier 2016, une exposition consacrée à Alice aux Pays des Merveilles. « Nous y proposerons le travail de 24 professionnels des métiers d’art qui ont répondu à notre appel et travaillé sur ce thème. Fil de fer, céramique, textile, papier mâché, acier, sculptures, bijoux et mobilier inviteront les visiteurs à plonger eux aussi dans le terrier et découvrir la « voûte » de la Maison des Métiers d’Art transformée en Pays des Merveilles. » Informations complémentaires au 04 67 98 16 12.

PARUTION – Dans le hors-série Les animaux de Tintin que publie Le Point, vingt-deux (ou trois) plus ou moins grosses bêtes qui ont en commun d’avoir rencontré Tintin et Milou dans l’un ou l’autre des albums narrant leurs aventures. Le principe de l’ouvrage est, qu’après avoir parlé de chaque animal sous l’angle « tintinologique », les auteurs complètent leurs articles en apportant des informations de nature, disons, plus documentaire. Faure de mieux, ça nous remplit des pages. Septembre 2015, 128 pages, 8,90 euros.

SELECTION – La sélection 2015 d’ouvrages de littérature jeunesse de la Quinzaine du Livre Jeunesse en Indre-et-Loire organisée par la Ligue de l’enseignement d’Indre-et-Loire depuis 45 ans sera présentée au grand public à l’Hôtel de Ville de Tours lors d’un week-end festif, du samedi 16 au dimanche 18 octobre : rencontres avec les auteurs-illustrateurs Yvan Pommaux, Cathy Ytak, Julien Billaudeau, Jérémy Bouquin, Laëtitia Rouxel et les éditions « La maison est en carton ». animations et ateliers. Informations complémentires à cette adresse. Le catalogue des lives sélectionnés est téléchargeable ici.

EXPOSITION – Le pôle jeunesse et patrimoine de la médiathèque Françoise Sagan, la Charte des auteurs et des illustrateurs jeunesse et le MOTif invitent 40 illustrateurs à créer une image en relation à un livre d’enfance les ayant marqués. Des noms ? Les voici : Gala Vanson, Chloé du Colombier, Lucia Calfapietra, Antoine Doré, Carine Hinder, Chloé Francisco, Malik Deshors, Elena Del Vento, Marie-Noëlle Horvath, Elise Wilk, Camille Louzon, Christophe Bataillon, Eva Vincze, Julie Colombet, Minji Lee-Diebold, Nathalie Desforges, Ingrid Sissung, Emmanelle Bastien, Arno Célérier, Olivier Charpentier, Annabelle Buxton, Pauline Kalioujny, Clothilde Delacroix, Franck Omer, Laureen Topalian, Loïc Froissart, Éloïse Scherrer, Louise Duneton, Thomas Perino, Géraldine Alibeu, Julia Chausson, Marie Quentrec, Gilles Bachelet, Joëlle Jolivet, Amélie Jackowski, Gaëtan Dorémus, Anaïs Massini, parrains et lauréats du concours « Voyage professionnel à la Foire de Bologne ». L’exposition Ce fameix livre sera visible du jeudi 15 au samedi 31 octobre 2015, dans la salle d’exposition de la Médiathèque Françoise Sagan, 8 rue Léon Schwatzenberg à Paris. Vernissage le vendredi 16 octobre à 18 heures. Des illustrations seront en vente auprès des artistes. Informations complémentaires au 01 53 24 69 70.

PARUTION – L’Atelier du Poisson Soluble inaugure une collection sur l’album pour enfants, titrée “La Fabrique”; proposant « des monographies qui confrontent la parole de l’auteur à son œuvre, tout en mettant en lumière son processus créatif”. Premier titre de la collection : La Fabrique d’Olivier Douzou avec un texte d’Adèle de Boucherville. A paraitre, du même auteur : La Fabrique de Claude Ponti. 160 pages, 26,00 euros.

EXPOSITION – Le Centre d’Art Rouge-Cloitre, 4 rue du Rouge-Cloître à Auderghem (Bruxelles), expose François Roca, illustrateur jeunesse : si la vie m’étais conté du vendredi 16 octobre 2015 au dimanche 31 janvier 2016. Lucie Cauwe interogera l’artiste le vendredi 16 octobre, 10 heures, dans le cadre d’une journée professionnelle organisée par le Centre de littérature jeunesse de Bruxelles. Rencontre tout public le samedi 16 à 14 heures 30.

INITIATIVE – L’association Mémoire d’images qui « a pour vocation de mettre en valeur, de faire redécouvrir, de sortir de l’oubli parfois le travail d’artistes d’hier et d’aujourd’hui dans tous les domaines de l’illustration : livre, affiche, presse, édition publicitaire, bande dessinée, littérature enfantine, mode, cinéma d’animation, jouet » vient de se doter d’un nouveau site riche et attractif. Vous auriez tort de ne pas aller y faire un tour. C’est ici.

DISPARITION – François Hauchère, enseignant retraité, qui participa longtemps et sans compter son temps aux activités de la section locale du CRILJ de l’Orléanais et, de loin en loin, à celles du CRILJ national, vient de décéder à l’âge de 66 ans. Il faisait vivre dans l’école d’Orléans dont il fut directeur une BCD que nombre d’étudiants en IUFM vinrent visiter. Les obsèques ont été célébrées le jeudi 8 octobre 2015, au crématorium de Saran (Loiret).

COURRIER – La section locale du CRILJ Päu Béarn nous écrit : « Retrouvez le stand du CRILJ, du vendredi 9 au dimanche 11 octiobre 2015, au Salon du livre « Carnets de voyage » d’Orthez (Pyrénées-Atlantiques), avec Patricia Ackin, conteuse, et allez à la rencontre des auteurs jeunesse Zad, Claire Franek. Gaëlle Callac, Domitille de Pressense et Gaëlle Perret. » Programme complet ici.

PARUTION – Quatre éditeurs spécialisées en jeunesse (Ane Bâté, Balivernes, Le Jasmin et Philomèle) ont crée le collectif Bateau de papier pour publier un livre dont les bénéfices seront reversés à l’association Singa France qui vient en aide aux réfugiés. Sous une couverture de Marjorie Béal, l’album comporte deux courtes histoires présentées tête bêche, L’enfant qui voulait boire la mer, de Chantal Péninon, et Mama mamba, de Magali Turquin. Les 5 000 premiers exemplaires seront distribués gratuitement par les libraires. Les bénéfices issus de la vente des 5 000 suivants reviendront à Singa France. 2015, 16 pages, 1,50 euros. Contact pour cet ouvrage ici.

THEATRE – Le vendredi 16 octobre 2015, à l’Espace culturel Boutrouche, route d’Orléans à Ingré (Loiret), présentation de L’enfant océan, d’après Jean-Claude Mourlevat, dans une adaptation et une mise en scène marrionnétique de Guilaine Agnès et Krristof Le Garff, Ine coprodaction des compagnies Théâtre de l’Antidote et Allo Maman Bobo. A voir en famille dès 7 ans. Informations et réservations au 02 38 22 38 84.

FORMATION – Les Journées d’Arole des vendredi 30 et samedi 31 octobre 2015 ont pour sujet Naître, grandir, mourir : le cycle de la vie dans la littérature jeunesse. »Les rencontres romandes de la littérature pour l’enfance et la jeunesse se pencheront sur les grandes étapes de la vie et les thèmes – littéraires, narratifs et esthétiques – qui les traversent. Imagerie tendre entourant la naissance, relations à l’ordre social dans les récits pour adolescents, droit à l’émotion dans les ouvrages abordant la mort. Et si d’improbables similitudes émergeaient d’une analyse croisée ? » Parmi les auteurs et illustrateurs annoncés : Emile Jadoul, Kitty Crowther et Yves Grevet. Philippe Jean Catinchi, journaliste au Monde des livres interviendra en ouverture des journées.  Programme complet et bulletin d’inscription ici.

THEATRE – L’ASSITEJ France et Scène(s) d’Enfance et d’Ailleurs unissent leurs forces au sein d’une association commune pour continuer à développer ensemble leurs réflexions et actions en faveur de la rencontre entre le jeune public et les arts vivants, en France comme à l’international. Première grande assemblée le 15 décembre 16 heures, dans le cadre du Festival Théâtre à Tout Age organisé par Très Tôt Théâtre, Scène conventionnée jeune public à Quimper.

EXPOSITION – La galerie Robillard et les éditions Tishina exposent, 13 rue Jean Poulmarch à Paris, à l’occasion de la sortie de l’artbook Dautremer (et vice-versa), un ensemble d’illustrations donnant à voir « sept ans de création et des dizaines de croquis, dessins, illustrations en couleur, photographies et volumes. » Vernissage le jeudi 22 octobre, 18 heures 30, en présence de l’artiste. Exposition-vente du 23 au 25 octobre 2015. Rébecca Dautremer et Taï-Marc Le Thanh dédicaceront l’artbook le samedi et le dimanche, de 15 à 18 heures. Site de la galerie ici.

 PARUTION – En 2012, signé Richard Medioni, ancien rédacteur en chef de Pif Gadget, paraissait chez Vaillant collector  L’histoire complète (1901-1994): Mon camarade, Vaillant, Pif Gadget. Le livre, épuisé, vient d’être réédité en version numérique, soit le texte complet, 800 pages, 72 chapitres, 1200 documents noir et blanc et une maquette spécialement conçue pour tablettes et ordinateurs. L’ouvrage, publié en deux tomes indissociables, est vendu 15,00 euros. Pour tout savoir (et visionner la vidéo de démonstration), c’est ici.

CONCOURS – Les inscriptions pour participer aux Petits champions de la lecture, opération initiée par le Syndicat national de l’édition, sont ouvertes et ce jusqu’au 4 jnvier 2016. « Les enfants en classe de CM2 sont invités à lire à voix haute un court texte de leur choix pendant 3 minutes maximum.Le jeu est organisé en quatre étapes : le meilleur lecteur d’un groupe participe à une seconde étape à l’échelle locale, puis à une demi-finale régionale sur Internet et, pour 10 chanceux, une grande finale nationale à la Comédie-Française. Dominique Blanc et Timothée de Fombelle  sont la marraine et le parrain de cette quatrième édition. Les finalistes sont invités à Paris, avec un accompagnateur, pour une grande finale nationale qui se déroulera à la Comédie-Française en présence de la marraine et du parrain de l’opération, Dominique Blanc et Timothée de Fombelle. » Site de l’opération ici.

RENCONTRE – L’association Val de lire organise, le samedi 17 octobre 2015, à 19 heures, dans la salle de projet du théâtre du Puits Manu à Beaugency (Loiret), une rencontre-lecture avec Bénédicte Fayet, auteure de romans et de nouvelles publiés notamment chez POL, au Temps Qu’il Fait et aux éditions du Rouergue. Elle a été professeur de francais et de latin avant de se spécialiser dans l’animation d’ateliers d’écriture et le suivi d’auteurs. Pour tout public. Entrée libre.

EXPOSITION – Du vendredi 16 octobre 2015 au dimanche 10 janvier 2016, le Musée Tomi Ungerer, Centre international de l’illustration, 2 avenue de la Marseillaise à Strasbourg (Bas-Rhin), présente une exposition Dessins de livres pour enfants sans tabous : de Wilhelm Busch à Tomi Ungerer, qui dnnera à voir, pour la première fois en France, à l’occasion des 150 ans de Max und Moritz, histoire en images la plus célèbre de Wilhelm Busch, des œuvres originales du célèbre  dessinateur allemand. Site du musée ici.

PARUTION – Les Éditions de la BnF et Albin Michel Jeunesse conjuguent leur expertise pour faire découvruir ou redécouvrir des ouvrages injustement oubliés. Deux titres parus, dans une édition particulièrement soignée : Bonne nuit, de Charlotte Zolotow et Vladimir Bobri (1958), et Le Petit chaperon rouge, dessiné et gravé par Edgard Tijtgat (1921)  .

EXPOSITION – Le Centre régional du livre de Bourgogne présente dans une vingtaine de lieux, d’octobre 2015 jusqu’en décembre 2017, l’exposition itinérante de livres pour la jeunesse À l’abri, je lis ! « Ces livres, témoins de l’essor créatif et économique prodigieux de l’édition jeunesse depuis la fin des années 1960, ont une durée de vie très limitée en librairie et chez les éditeurs eux-mêmes. En Bourgogne, comme dans d’autres régions, les bibliothèques travaillent donc quotidiennement à sauvegarder de manière pérenne et raisonnée des pans représentatifs de l’édition jeunesse. Aujourd’hui le CRL dénombre plusieurs milliers de livres issus de près d’une centaine de maisons d’édition et autant de collections, dont la conservation est assurée et partagée en Bourgogne par une quinzaine de bibliothèques publiques. » Renseignements complémentaires à cette adresse.

PUBLICATION – A l’occasion d’une récente « ballade littéraire », la bibliothèque Hergé de Bruxelles (Belgique) a réalisé un pertinent catalogue titré Anne Brouillard : paysages rêvés qui recense les oeuvres et les coups de cœur de l’auteure illustratrice. Le lien pour lire en calaméo est ici.

PARUTION – « Imaginez des oiseaux en bois suspendus dans le ciel d’une salle de spectacle, des portraits à la mine de crayon plus grands que nature, des affiches multicolores jonchant les murs d’une ville en fête. Quand Rébecca Dautremer ouvre ses tiroirs à son compagnon, l’auteur Taï-Marc Le Thanh, on découvre dans un dialogue drôle et intime le travail foisonnant d’une artiste complète, sans cesse en quête de nouveaux défis. » Il s’agit d’un livre à deux entrées au mode d’emploi fort simple : deux couvertures et deux livres qui se rejoignent au centre autour d’une image renversante. Plus de 400 illustrations. Tishina Editions, 2015, 160 pages, 39,00 euros.

RENCONTRE – Entretien, le mardi 27 octobre 2015, de 19 heures à 20 heures 30, dans le cadre des rencontres du Centre québécois de ressources en littérature pour la jeunesse (CQRLJ), au Théâtre Inimagimô de la Grande Bibliothèque, Bibliothèque et archives nationales du Québec, avec l’auteure et illustratrice Hélène Desputeaux, créatrice du « désormais célèbre Caillou et de l’espiègle Mella ». Pour les enfants et leurs parents. Inscriptions ici.

REVUE – Rien de « jeunesse » dans le numéro 46 du troisième trimestre 2015 de Papiers Nickelés, hormis une page qui signale une Yoko Tsuno et une Bécassine déshabillées par Eric Touraine et une brève signalant l’exposition du CRILJ Dans les coulisses de l’album : 50 ans d’illustration pour la jeunesse (1965-2015). Site de la revue ici.

RENCONTRE – Le temps d’un week-end, le dernier d’octobre 2015, le château de Blois (Loir et Cher) prend des airs de Poudlard pour accueillir la deuxième édition du Bal des sorciers. En effet, l’association Magical Events propose pour la deuxième fois un week-end tout entier consacré à l’univers de la saga. Les organisateurs ont choisi Blois pour sa proximité avec Paris et pour la richesse de son patrimoine. Dès le samedi matin, les participants se plongeront dans l’univers du sorcier à lunettes avec des jeux, des conférences, des projections, une pièce de théâtre. Une chasse au trésor sera également organisée dans la ville. Le Bal des sorciers proprement dit clôturera la journée du samedi 31 octobre et les participants visiteront, le lendemain, la Maison de la magie. Renseignements à cette adresse.

PRIX – Le Grand Prix (du roman) du Journal de Mickey a été attribué, pour 2015, à  Sharon M. Draper pour Le silence de Mélodie publié aux éditions Michel Lafon dans une traduction de Maud Desurvire. L’ouvrage traite du handicap. Déclaration de Jean-Philippe Arrou-Vignod, président du prix : « Dans les livres, on aime retrouver des gens comme nous. On vit dans une parenté avec les personnages. Quand on lit un livre, on devient membre d’un club secret. »

PARUTION – Les Presses universitaires de Rouen et du Havre publient État des lieux de la traduction pour la jeunesse, ouvrage dirigé par Virginie Douglas. « À travers l’analyse des problèmes particuliers à la traduction de cette littérature dans diverses études portant sur des œuvres de Grande-Bretagne, d’Allemagne, de Scandinavie, de Russie ou du Japon publiées du XIXe siècle à nos jours, mais aussi sur l’auto-traduction ou sur la  « traduction » de l’anglais britannique à l’anglais américain, il s’agit de mettre à jour l’évolution des approches pratiques et théoriques d’une activité reflétant les mutations de l’édition pour la jeunesse et celles de la perception de ce corpus et de ses destinataires. » 2015, 190 pages, 21,00 euros.

PARUTION – Trois associations de sauvegarde et de promotion du Vosgien (les séniors du Priolet à Xertigny, Lâ Patoisant dâ Tro R’Vères au Val d’Ajol, La Voye à Fresse-sur-Moselle) ont traduit six histoires tirées de La rentrée du Petit Nicolas. L’ouvrage qui sortira le 8 décembre, pour la Saint-Nicolas, portera le titre Le p’tit Colâs en caûseries dâ Vosges. « Chacune des trois associations vosgiennes a traduit deux histoires. Elles ne pouvaient en effet pas travailler ensemble sur une même histoire parce le Vosgien possède quelques variantes. Par exemple, d’une vallée à l’autre, le mot « soulier » se dit solè, seula ou sola. La traduction a été d’autant plus difficile qu’il existe que très peu d’écrits en Vosgien, en dehors de quelques dictionnaires et livres de grammaire parus au XIXème siècle. » On recense aujourd’hui à peine quelques centaines de patoisants vosgiens, la plupart regroupés dans des associations de sauvegarde. IMAV, 2015, collection « Langues de France », 144 pages, 15,00 euros.

PRIX – Le vingt-septième Prix Saint-Exupéry–Valeurs jeunesse a été remis le mercredi 14 octobre 2015 à trois ouvrages « dont les thèmes et l’inspiration louent tant les qualités d’enthousiasme, d’optimisme, d’humanisme et de générosité que l’aide à l’enfance et le dépassement de soi » : De Cape et de mots, de Flore Vesco (Didier Jeunesse), Le Renard perché de Quitterie Simon et Magali Dulain (Casterman) et Le puits mystérieux de Imène Mébarki (El Ibriz Edition).

DISPARITION – Nous avons la tristesse de vous faire part du décès de Francis Vernhes, après de longs mois de lutte contre la maladie. Enseignant, Francis est mis à disposition de la Fédération nationale des Francas de 1965 à 1995 et en devient, en 1996, vice-président. Nombreuses opérations d’animation, d’information et de formation dans le domaine du livre et de la lecture. Directeur des éditions Jeunes Années de 1985 à 1996, secrétaire général puis président du Syndicat de la presse des jeunes jusqu’en 1997 et chargé de mission de ce syndicat jusqu’en 2009, Il fut, pendant 15 ans, membre de la Commission de surveillance des publications destinées à l’enfance et à l’adolescence. Il est le coordinateur de l’ouvrage collectif Lire à loisir, loisir de lire (INJEP, 1987) et du fichier d’activités Jeux de lecture et d’écriture (Francas). Francis fut un grand ami du CRILJ à qui il apporta fréquemment son concours. Ses obsèques auront lieu au crématorium du Père Lachaise, le mercredi 21 octobre 2015, salle La Coupole à 10 heures 30.

PARUTION – En librairie, dès le jeudi 22 octobre 2015, Secrets d’auteurs, hors-série « tout public » de La Revue des livres pour enfants. « Par quels chemins arrive-t-on au métier d’écrivain ? Avec quels désirs s’adresse-t-on à un lecteur qui n’est pas encore adulte ? À quelle responsabilité oblige ce lecteur particulier ? Quelle place occupe-t-il dans l’esprit de l’auteur au travail ? Comment se négocie l’étrange frontière qui sépare la littérature jeunesse de la littérature adulte ? Au fil d’entretiens passionnants, vingt-deux auteurs répondent à ces questions, dévoilant, chacun à sa façon, la littérature telle qu’elle s’écrit. » Avec, en fin de volume, un cahier pratique et d’adresses pour les médiateurs. CNLJ, 160 pages, 15,00 euros.

FORMATION – Dans le cadre du dispositif « Des livres et des bébés » et en collaboration avec le Conseil départemental de l Aveyron, la Médiathèque départementale de lpropose le jeudi 5 novembre 2015, de 9 heures à 16 heures 30, une journée Des livres et des bébés, les imagiers avec Colombine Depaire (« L’imagier : panorama d’un genre en mutation »), Pittau & Gervais (« Une aventure à 4 mains »), Mélanie Marquet (« Un voyage en images »). Il faut s’inscrire ici.

DISPARITION – L »actrice Danièle Delorme est décédée. Passionnée d’image, elle avait, dans la Galerie An. Girard, rue Campagne Première à Paris, lieu consacré depuis 1999 au dessin d’humour et à l’illustration, exposé Christophe Besse, Lionel Koechlin, André François, Daniel Maja, Guy Billout. Danièle Delorme avait envoyé un petit mot gentil au CRILJ lorsque la section de l’Orléanais diffusa un dossier de presse « contrasté » à propos de la poussive adaptation de La guerre des boutons par Yann Samuell (2011) : elle avait été la productrice du film que réalisa Yves Robert, son époux, en 1962. Clin d’œil à Francis Vernhes : les Francas sont crédités au générique comme s’occupant des enfants entre les prises de vue.

REVUE – Passionnant dossier dans le numéro 155 (automne 2015) de Lecture Jeune, soit sept articles regroupés sous l’intitulé (Auto)censure. A titre d’exemple : « Je préfèrerai ne pas » : de l’exclusion assumée de l’autocensure signé Cécile Rabot, sociologue. Et, bien sûr, les recensions habituelles. Site de Lecture Jeunesse et de la revue ici.

EXPOSITION – La galerie Daniel Maghen propose, au 47 quai des Grands Augustins à Paris, du jeudi 22 octobre au samedi 14 novembre 2015, une exposition de 70 originaux Benjamin Lacombe : Mad Tea-Party. « Aujourd’hui, l’artiste célèbre les 150 ans de la première publication d’Alice au pays des Merveilles par un ouvrage à paraître chez Soleil-Métamorphose, le 2 décembre 2015. Un événement que Daniel Maghen saisit pour lancer une folle invitation pour une « Mad Tea-Party », dans sa célèbre galerie du quai des Grands Augustins, qui se verra transformée pour l’événement par une scénographie toute en fantaisie. » Vernissage, en présence de Benjamin Lacombe, le jeudi 22 octobre, 19 heures. Site de la galerie ici.

BILAN – Le Centre national du livre publie le bilan chiffré de l’opération Lire en short de cet été : 10 000 000 impressions des posts Facebook, 900 000 impressions des tweets, 250 000 destinataires des newsletters, plus de 1 000 retombées presse, 200 spots radio, 6 500 vues des vidéos sur la WebTV, plus de 5 000 000 personnes touchées, 670 communes, 270 plages, piscines et lacs, 200 parcs, jardins et squares, 1 salon de coiffure, 1 épicerie. Extrait du commentaire : « Cette première édition a rempli sa mission : apporter le livre aux publics qu’ils partent ou non en vacances, refaire du livre un support de plaisir et d’évasion, donner accès aux livres à des centaines de milliers d’enfants. Lire en short a suscité l’adhésion des professionnels et l’enthousiasme du public. » Pour avoir le détail, c’est ici.

EXPOSITION – La galerie associative Macao et Cosmage propose, au Centre Culturel Bellegarde de Toulouse (Haute-Garonne), du lundi 2 novembre au samedi 5 décembre 2015, une exposition De visages en paysages consacré à Laurent Corvaisier. Soirée inaugurale le jeudi 5 novembre, 19 heures, avec une performance de Laurent Corvaisier qui peindra sur une lecture en musique par Catherine Vaniscotte de son album Je suis un homme qui peint. Le samedi 7 novembre, l’auteur-illustrateur rencontrera ses lecteurs, à la Bibliothèque Côte Pavée, de 14 heures 30 à 16 heures 30. Programme complet et détaillé à demander à cette adresse.

FORMATION – L’agence Quand les livres relient organise, le jeudi 5 novembre 2015, de 9 à 17 heures, à la Médiathèque municipale Louis Aragon de La Garde (Var), une  journée de sensibilisation Lire des livres d’images avec le tout-petit, une entrée dans la culture, avec notamment Patrick Ben Soussan, pédopsychiatre, responsable du département de psychologie clinique à l’Institut Paoli-Calmettes (Marseille), directeur de collections aux éditions érès, administrateur de l’Agence quand les livres relient, Nathalie Brisac, responsable de la communication à l’école des loisirs, Véronique Bous, chargée de mission à Lis avec Moi-La Sauvegarde du Nord. Inscriptions ici.

SOUTIEN – « La librairie A Titre d’Aile, unique librairie spécialisée jeunesse à Lyon, a besoin de vous pour continuer d’exister, de vous conseiller, et d’émerveiller les enfants. Notre partenaire bancaire depuis 10 ans, a décidé que seules les « grandes surfaces du livre » étaient rentables, que tout cela ne valait pas la peine et a suspendu notre découvert autorisé, pourtant indispensable sur certaines périodes de l’année. Cette décision a projeté la librairie dans une chute prodigieuse de frais bancaires et de fermetures de comptes. A ce jour, tous les comptes « fournisseurs » ont été fermés, depuis le 1er septembre, la librairie ne peut pas commander un livre, ni réapprovisionner ses ventes. Aujourd’hui, la librairie a besoin de vous pour constituer le « fond de roulement », ballon de trésorerie qui la rendra indépendante des décisions arbitraires de la banque, et ainsi, d’envisager sereinement les 10 années à venir. » (Cédric Chaffard). La campagne de financement participatif ouvert sur Ulule court jusqu’au vendredi 4 décembre.

SOUTIEN – La cinquième vente aux enchères au profit du Muz sera ouverte le vendredi 6 novembre 2015. A acquérir : des oeuvres de Ianna Andréadis, May Angeli, Jeanne Ashbé, Cati Baur, Fréderique Bertrand, Emile Bravo, Chen, Kitty Crowther, Olivier Douzou, Henri Galeron, Charlotte Gastaut, Bruno Heitz, Thomas Lavachery,  Pascal Lemaitre, Alan Mets, Dorothée de Monfreid, Elsa Oriol, Pancho, Pef, Geoffroy de Pennart, François Place, Sara, Grégoire Solotareff, Fréderic Stehr, Tardi, Anaïs Vaugelade, Marie Wabbes, Emmanuelle Zicot et … Claude Ponti. Dès le 19 novembre, les œuvres mises en vente seront exposées à la galerie l’Art à la Page, 12 Rue Servandoni à Paris. Les enchères se termineront simultanément en ligne et à la galerie le vendredi 20 novembre à 20 heures lors de la soirée qui y sera organisée. Site du Muz ici.

EXPOSITION – A l’occasion de bdboum 2015, « Les carnets de Cerise » de Joris Chamblain et Aurélie Neyret (éditions Soleil) seront à l’honneur dans l’expace jeunesse de la bibliothèque Abbé Grégoire, 4 place Jean Jaurès, à Blois (Loir et Cher). du lundi 2 au samedi 28 novezmbre. « Petite fille de 11 ans, Cerise rêve de devenir romancière et a même déjà commencé à écrire ses carnets ! Son sujet favori : les gens et plus particulièrement les adultes. Elle adore les observer pour tenter de deviner quels secrets ils dissimulent au fond d’eux. »  Site de la Maison de la BD de Blois ici.

SCOOP – Une double planche du Sceptre d’Ottokar, album d’Hergé, pièce phare de la collection de BD du Belge Jean-Arnold Schoofs, l’une des plus importantes au monde, a été adjugée près de 1,6 million d’euros le samedi 24 octobre 2015, à Paris. »Un record mondial pour une double planche originale de l’artiste », selon la maison d’enchères Sotheby’s. Une planche de 1956 de l’album Les pirates du silence de Franquin, est partie à 243.000 euros, tandis qu’une planche de La Marque Jaune (1954) par Edgar P. Jacobs, a été adjugée 147.000 euros. Un record mondial pour une planche du Rayon U (1944), toujours de Jacobs, a été battu à 62.500 euros. Une planche de  « Flash Gordon » (1935) d’Alex Raymond a été cédée à 105.000 euros, soit le double de l’estimation haute, tandis qu’une planche de « Litte Nemo » (1910) de Windsor McCay a également largement dépassé son estimation à 84.600 euros.

EXPOSITION – L’association Val de Lire invite à découvrir ou redécouvrir l’exposition des 30 ans du Salon du Livre pour enfants et adolescents, dans la salle de projets du Théâtre du Puits-Manu, à Beaugency (Loiret) le samedi 7 et 14 novembre de 9 heures 30 à 13 heures et de 15 heures à 18 heures, le samedi 14 novembre de 20 heures à 20 h30, le dimanche 8 et 15 novembre de 10 heures à 12 heures 30 et de 15 heures à 18 heures. Particiation de Guy Jimenes le 8 novembre à 16 heures. Entrée libre.

COLLOQUE – « Du papyrus aux tablettes numériques, des moines-copistes à la PAO, la technologie permet de faire évoluer les modes de lecture au bénéfice du plus grand nombre, inscrivant l’écrit et le livre dans l’éducation et la culture… L’expérience de l’éducation populaire est au cœur de ces questions. Par sa vocation elle agit pour l’émancipation des personnes et l’acquisition de connaissances. Stimuler le goût de lire, d’écrire et l’élargir à d’autres, passe par la promotion du livre vivant quel que soit son support. » Avec le soutien des Éditions de l’Atelier, l’Association des Amis des Éditions de l’Atelier organise un colloque, le samedi 7 novembre 2015, de 10 heures à 17 heures, au Centre social Annam, 4 rue d’Annam à Paris, « afin de permettre la rencontre et le partage d’expériences, [et de chercher] ensemble comment relever le défi de l’éducation par l’utilisation de différents supports pour toucher le plus grand nombre, mutualiser les pratiques et les développer. » Détails du programme et bulletin d’inscription ici.

ANNIVERSAIRE – Bernard Hellal, maire de la commune de Margny-lès-Compiègne (Oise), Christine Muller, déléguée à la culture et l’équipe du Centre André François ont le plaisir de vous convier le samedi 7 novembre 2015, 14 heures, pour une après-midi festive autour du centenaire de la naissance d’André François, en présence de son fils Pierre Farkas, de son ami Vincent Pachès et de Marguerite Vappereau, commissaire de l’exposition André François fait son cinéma : conférence de Marguerite Vappereau, de 14 à 16 heures, projection de André François, film de Julien Pichonneau (2004), de 16 à 17 heures, lectures de textes ponctués d’intermèdes réalisés  par l’Atelier musical de l’Oise,  de 17 à 18 heures 30. Inscriptions souhaitées au 03.44.36.31.59 ou par mail à cette adresse.

RENCONTRE – A l’occasion de l’exposition « Ce fameux livre », Anthony Browne sera à la médiathèque Françoise Sagan, 8 rue Léon Schwartzenberg à Paris, le vendredi 4 novembre 2015, à 19 heures. Il sera accopagné d’Isabel Finkenstaedt.

THEATRE – Le Théâtre de la Tëte Noire, 144 ancienne route de Chartres à Saran (Loiret) organise, le mercredi 4 novembre 2015, de 10 à 12 heures, une rencontre à propos de théâtre jeunesse avec la participation des auteurs Claudine Galéa et Dominique Paquet. « Est-ce que les auteurs peuvent aborder tous les sujets quand ils s’adressent aux jeunes ecteurs/spectateurs ? Quand l’artiste décide de s »adresser à l’enfance ? Que faire de la question des äges (spectacles à partir de…) ? Est-ce un enjeu artistique ou une question de médiation ? Coimment aborder ces pièces jeune public ? » Réservation indispensable au 02 38 73 02 00.

FORMATION – La ville d’Arles (Bouches-du-Rhône) et le Collège International des Traducteurs Littéraires accueillent, du vendredi 6 au dimanche 8 novembre 2015, les traducteurs professionnels pour le trente-deuxième rendez-vous annuel organisé par l’Association pour la promotion de la traduction littéraire (ATLAS). Le thème central de la manifestation est la traduction des « voix de l’enfance ». Nathalie Castagné, Bernard Hœpffner et Aline Schulman évoqueront les « Gavroches d’ailleurs » (Pinocchio de Carlo Collodi, Les Aventures de Huckleberry Finn de Mark Twain, La vie du truand Don Pablos de Ségovie, vagabond exemplaire et modèle des filous de Francisco de Quevedo). Gil Ben Aych, Agnès Desarthe et Gaëlle Obiégly débatteront du thème Ecrire une voix d’enfant et une table ronde portera sur la traduction du Petit Nicolas dans les langues de France. Programme complet et bulletin d’inscription ici.

PARUTION – Le Seuil jeunesse vous convie à fêter la parution de Métamorphoses de Frédéric Clément, le samedi 7 novembre 2015, à La Cachotterie, Galerie d’Arts Minuscules, 24 rue du docteur Hénouille, à Cachan (Val-de-Marne). De 10 heures 30 à 19 heures, vous pourrez découvrir l’exposition des peintures originales de l’album et rencontrer l’auteur autour de gourmandises pour petits et grands. 15 heures : lecture de l’album par Frédéric Clément. Site de la galerie ici.

RENCONTRE – A la  Soupe de l’espace, 9 avenue des iles d’or à Hyeres (Var), dédicace, le samedi 31 octobre 2015, 10 heures, avec l’illustratrice Fanny Ducassé, à l’occasion de la publication de Le jardin des ours (Thierry Magnier). A 14 heures 30, atelier 1001 feuilles d’automne, sur inscription au 04 84 66 84 03

INITIATIVE – Pierre Bergé, dont la fortune est estimée à 120 millions d’euros, se sépare de sa collection de livres. En une quarantaine d’années, l’homme d’affaires a réuni près de 1 600 ouvrages, manuscrits et partitions musicales, parcourant six siècles d’histoire littéraire, de la première édition des Confessions de Saint Augustin, imprimé à Strasbourg vers 1470, au Scrapbook 3 écrit par William Burroughs en 1979. Cet ensemble fera l’objet de sept vacations, dont la première se tiendra le 11 décembre 2015 à Drouot sous le marteau de Maître Antoine Godeau. Mon petit doigt me souffle qu’il n’y a aucun livre pour enfants. Drouot, c’est ici.

RENCONTRE – ​Dans le cadre de son projet partenarial L’Habiter, la section locale du CRILJ Midi-Pyrénées accueille Anne Brouillard, le vendredi 6 novembre 2015, dans le nouvel espace culturel de Nailloux (Haute-Garonne). Participation de Nelly Delaunay, doctorante, qui effectue une thèse sur l’univers de cette auteure-illustratrice. Entrée libre. Anne Brouillard rencontrera également, tout au long de l’année scolaire 2015-2015, près de quarante classes de cycle 2 et cycle 3 du département.

INITIATIVE – A la librairie Librenfant, 48 rue Colbert à Tours (Indre-et-Loire) le samedi 7 novembre 2015 sera une journée spéciale Clémence Pollet, illustratrice actuellment en résidence d’auteur à Tours. A 10 heures 30 : atelier graphique 4-6 ans, à 14 heures : atelier graphique 7-9 ans, à partir de 15 heures : rencontres/dédicaces. Inscriptions pour les ateliers au 02 47 66 95 90.

PRIX – Le prix du meilleur roman jeunesse du Festival Cognac Polar 2015 est attribué à Ne t’arrête pas, premier tome de « Expérience Noa Torson » de Michelle Gagnon (Nathan, 2015).

EXPOSITION – Du vendredi 30 octobre 2015 au dimanche 7 février 2016, le Kunsthaus de Zurich (Suisse) présente l’exposition Tomi Ungerer INCOGNITO riche de 170 œuvres rarement montrées. « On dit que Tomi Ungerer a influencé tout le monde: comme illustrateur, conteur, auteur, sculpteur, agriculteur, boucher et activiste. Le « trait le plus acéré de la planète », comme on surnomme aujourd’hui ce créateur de 85 ans, n’a cessé de semer ses commentaires mordants à tous vents. Mais qui au juste est Tomi Ungerer ? Chacun connaît l’auteur de livres pour enfants, le graphiste provocateur, l’auteur caustique. Ses illustrations érotiques ont créé la polémique. Mais son oeuvre artistique est moins connue: pourtant, ses assemblages, collages et sculptures, créés eux aussi depuis les années 1950, font partie intégrante de son oeuvre. »

EMOTION – « À l’heure où nous voulions annoncer la sortie, le 7 janvier prochain, un an après les dramatiques événements de janvier, d’un livre pour enfants qui reprend le beau poème J’atteste d’Abdellatif Laâbi, illustré par Zaü, nous apprenons que le grand poète marocain et sa femme ont été victimes d’une agression à leur domicile de Rabat. Notre émotion est vive, d’autant plus qu’on ne sait toujours pas à l’heure actuelle s’il s’agit d’une agression crapuleuse ou bien d’un acte motivé par d’autres considérations. » (Alain Serres)

DISPARITION – François Faucher est décédé. Il avait 82 ans. Fils de Paul Faucher, le Père Castor, et de Lida Durdikova, François Faucher a pour parrain Frantisek Bakulé, éducateur adepte de l’Education Nouvelle, auquel il consacrera un livre, Franticek Bakule, l’enfant terrible de la pédagogie tchèque, en 1998. Après une enfance limousine, il choisit de devenir typographe. Mort de sa mère, deux ans de guerre d’Algérie. Son père, malade, l’appelle auprès de lui, chez Flammarion. Conditions de travail difficiles et licenciement en 1962. Rappelé par Henri Flammarion, François Faucher renouvellera et prolongera l’œuvre de son père à la mort de celui-ci en 1967. On lui doit notamment le premier Album du Père Castor en occitan et la création de la collection « Castor-Poche ». Parti à la retraite en 1996, il préside  l’Association des Amis du Père Castor qui, en 2006, inaugure à Meuzac (Haute-Vienne) une « Maison du Père Castor », lieu de mémoire destiné aux éducateurs, bibliothécaires, spécialistes de la littérature pour l’enfance et la jeunesse et simples curieux.

SALON – Les journées du livre jeunesse (disons : la dixième journée) de Pennes-Mirabeau (Bouche du Rhône) auront lieu (ou aura lieu) le dimanche 8 novembre 2015, à l’Espace Tino Rossi, chemin de la Ferme, de 10 heures à 12 heures 30 et de 14 heures 30 à 18 heures. Argument de poids : « Le thème des animaux du monde sera décliné lors de différents ateliers parmi lesquels un atelier dessins, caricatures ou compilations rigolotes, ou comment à partir d’un mouton et d’un castor, apprendre à dessiner un moustor. » Participatin d’Alain Surget, Raphaëlle Frier, Nathalie Desforges, Anne-Marie Abitan et quelques autres. Informations complémentaires à cette adresse.

EXPOSITION – Le Musée de poche, 2 rue Auguste Barbier à Paris, propose, du mercredi 4 au samedi 28 novembre 2015. une exposition des illustrations en pop-up de Lutins des bois de Philippe UG (Les Grandes personnes, 2015). Site du Musée de poche ici.

PARUTION – Susie Morgenstern publie Jacques a dit : récit autobiographique. Argumentaire : « La star de la littérature jeunesse écrit pour la première fois un livre destiné aux adultes. Elle raconte sa propre histoire, à travers celle de son mari, le grand mathématicien français Jacques Morgenstern, avec qui elle a vécu sa grande histoire d’amour. Son texte décrit la beauté de cette relation toute imprégnée de la religion juive qu’ils pratiquent tous deux, avec le talent que l’on connaît, basé sur une incroyable aptitude à manier l’humour, la cocasserie la plus débridée. Mais au travers de ce récit de l’histoire d’un couple désassorti, transparaît une magnifique réflexion sur l’amour, ce qui le fait durer, et à quel prix. Une histoire universelle donc et un texte incroyablement prenant. Impossible de rester indifférent aux bonheurs et aux malheurs de Susie. » Bayard jeunesse, 2015, 223 pages, 18,00 euros.

EXPOSITION – L’exposition Dans les coulisses de l’album : 50 ans d’illustration pour la jeunesse (1965-2015) produite par le CRILJ à l’occasion de son jubilé est mise en place à la Médiathèque Françoise Sagan, 8 rue Léon Schwartzenberg à Paris, du jeudi 12 novembre 2015 au dimanche 31 janvier 2016. Vernissage le vendredi 13 novembre à partir de 19 heures. Nombreuses activités d’accompagnement. Renseignements complémentaires au 01 53 24 69 70.

RENCONTRE – A la librairie Chantelivre, place du Martroi à Orléans (Loiret) d’Orléans, le samedi 7 novembre 2015, 15 heures 30, concert avec Balthazar Naturel (saxo) et Samuel F’Hima (contrebasse) qui joueront Paco et le Jazz (Gallimard Jeunesse, 2015) pour un concert d’une durée de 30 minutes. Ils rejoindront ensuite Magali Le Huche qui dédicacera son nouvel album musical.

PARUTION – Dans la collection « Hors série Le Monde » (novembre-décembre 2015) vient de paraitre Astérix l’irréductible et, bien que l’avant-propos prétende que « Tous a été dit à propos du petit Gaulois », le dossier, constitué d’articles inédits et de reprises, offre quelques perspectives intéressantes dont une trentaine de morceaux choisies commentés, un bel article de Nicolas Rouvière et une interview exclusive avec Albert Uderzo par Frédéric Potet. En kiosque, 122 pages, 7,90 euros.

FORMATION – L’enssib et le Centre régional du livre en Limousin organisent, le lundi 16 novembre 2015, de 9 heures à 17 heures, au Conseil départemental de la Haute-Vienne, 11 rue François Chénieux à Limoges (Haute Vienne), une journée d’étude La bibliothèque et les élèves. Comment (re)définir la place de la bibliothèque dans la pluralité des temps éducatifs ? Contacts ici.

THEATRE – Le Théâtre de la Tête Noire, scène conventionnée pour les écritures contemporaines, présente, 144 ancienne route de Chartres à Saran (Loiret) Ah ! Ernesto d’après  l’album  écrit  par Marguerite Duras et illustré  par  Katy  Couprie (Thierry Magnier, 2013). Mise en scène et scénographie : Patrice Douchet, Interprétation :  Sidibe Koroutoumou et Arthur Fouache. Avec l’aide du Jeune Théâtre Régional et le soutien du CRILJ. Dates : mardi 10 novembre 2015 (9 heures, 10 heures 30 et 14 heures), jeudi 12 novembre 2015 (9 heures, 10 heures 30 et 14 heures), vendredi 13 novembre 2015  (9 heures, 10 heures 30 et 14 heures), samedi 14 novembre 2015, (15 heures et 17 heures). A partir de 5 ans. 45 minutes. Site de la Tête Noire ici.

SALON – Le Salon du livre jeunesse de Beynes (Yvelines) se tiendra le samedi 14 novembre 2015, de 9 heures 30 à 18 heures 30 à La Barbacane : ateliers, animations, rencontres scolaires, expositions, spectacles et la présence active de Sylvie Serprix, Marianne Barcilon, Rémi Courgeon, Donad Grant, Gérald Guerlais, Frédéric Laurent, Thanh Portal et Geronimo Stilton. Programme détaillé ici.

RENCONTRE – Domitille de Pressensé sera en dédicace le samedi 14 novembre, à la librairie Passion Culture, place de Loire, à Orléans (Loiret), de 15 à 18 heures, à l’occasion du quarantième anniversaire d’Emilie, l’autre petite fille en rouge. Animation pour les tout-petits avec un comédien, jeux, lectures et surprises.

EXPOSITION – Il y a 150 ans était publié Alice au pays des merveilles, chef-d’œuvre de Lewis Carroll. À l’occasion de l’anniversaire de la première édition de l’œuvre, la British Library propose, à Londres, du vendredi 20 novembre 2015 au dimanche 17 avril 2016. une exposition de dessins, gravures, illustrations et manuscrits, démontrant à quel point le conte fantasmagorique de Carroll capta l’imagination de ses lecteurs, du XIXe siècle à nos jours. La psychanalyse crut y lire des psychoses, tandis que Walt Disney et Tim Burton s’emparèrent à leur tour du mythe littéraire. Salvador Dalí consacra plusieurs toiles au pays du chapelier fou. La British Library propose notamment d’observer le manuscrit de Lewis Carroll contenant des croquis de la main de ce dernier, aux côtés de dessins et interprétations de grands noms de l’illustration comme Mervyn Peak ou Arthur Rackham.

FORMATION – L’agence Quand les livres relient organise, le mardi 17 novembre 2015, de 9 à 17 heures,  au Conseil départemental de la Haute-Vienne à Limoages, une journée de sensibilisation Jamais trop petit(e)s pour partager une lecture d’album, ni trop grand(e)s pour n’en avoir plus besoin avec Marie Ravet-Manuélian, lectrice, membre d’honneur de l’agence Quand les livres relient ; Christian Bruel, auteur et éditeur, secrétaire adjoint de l’agence Quand les livres relient, Yvanne Chenouf, chercheure et auteure et des médiateurs de la région Limousin. Programme et inscriptions bientôt en ligne.

SPECTACLE – La délégation des Jeunesses musicales de France de Saint-Jean de Braye (Loiret) présente, à la salle des fêtes, les lundi 23 et mardi 24 novembre 2015, Le merveilleux voyage de Nils Holgersson, « théâtre musical à dos d’oiseau » de Eléonore Billy et Martin Coudroy. « Le récit, tiré du célèbre roman de Selma Lagerlöf, est un voyage initiatique ponctué de nombreuses aventures. Pour nos deux artistes, musiciens et comédiens pleins de fougue, c’est un formidable terrain de jeu. Dans une scénographie volontairement épurée, leurs corps en mouvement et leur musique suffisent à façonner un espace laissant le champ libre à un imaginaire peuplé de lutins mythologiques et de forêts boréales. Au son du fascinant nyckelharpa, c’est aussi une tradition musicale peu connue qui se révèle variée, typée et étonnamment vivante. » Séances scolaires réservées aux élèves de la grande section de maternelle au CE1.

PARUTION – Trente-cinq éditeurs jeunesse constitués en colletif publieront le vendredi 20 novembre 2015, Journée internationale des droits de l’enfant. Eux, c’est nous, texte de Daniel Pennac, acrostiches de Carole Saturno et Jessie Magana, illustration de Serge Bloch, dont l’intégralité des ventes sera reversé à la Cimade « qui œuvre depuis 1939 pour faire acte de solidarité active avec les migrants, les réfugiés, et les demandeurs d’asile. » 2015, 32 pages, 3,00 euros.

RENCONTRE – Le Centre québécois de ressources en littérature pour la jeunesse (CQRLJ) accueille, le mardi 17 novembre, de 19 à 20 heures 30, au Théâtre Inimagimô de la Grande Bibliothèque, en collaboration avec le prix Québec/Wallonie-Bruxelles de littérature de jeunesse et à l’occasion des 50 ans des éditions de L’école des loisirs, Kitty Crowther, auteure et illustratrice belge récipiendaire du prix Astrid-Lindgren pour l’ensemble de son œuvre, et Manon Gauthier, illustratrice d’une dizaine d’albums. Animation : Marie Barguirdjian. Inscription ici.

PRIX – Le onzième Prix TD de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse a été attribué à L’autobus, écrit et illustré par Marianne Dubuc qui a donc obtenu une bourse de 30 000 $ alors que son éditeur, Comme des géants, a reçu 2 500 $ pour la promotion de l’ouvrage. « La TD contribue au plaisir de lire chez les jeunes depuis près de vingt ans, car nous croyons fermement en ce pouvoir qu’ont les livres et les histoires sur le développement et l’éducation des enfants, a déclaré Sylvie Demers, première vice-présidente de la région du Québec de TD Canada Trust. Avec L’autobus, Marianne Dubuc a réussi à captiver les jeunes en les incitant à aiguiser leur sens de l’observation et ainsi piquer leur curiosité lors de cette lecture amusante. »

SCOOP – La maison de l’écrivaine jeunesse Astrid Lindgren, auteur de la série Fifi Brindacier, est maintenant ouverte au public. Depuis le samedi 14 novembre, la Société Astrid Lindgren offre des visites guidées de l’appartement de Stockholm où l’écrivaine a vécu et travaillé jusqu’à sa mort, en 2002. Bizarrerie : la société réserve les visites aux plus de 15 ans.

DISPARITION – Jacques Delval est décédé le 4 novembre 2015. Se consacrant entièrement à l’écriture depuis 1980, il avait notamment publié Laura et le Mystère de la chambre rose (Castor Poche Flammarion), L’Arbre d’une vie (Actes Sud Junior), New-York au cœur (Gulf Stream). Grand collectionneur de livres pour enfants,  il fut aussi président de la Charte des auteurs et des illustrateurs jeunesse de 2001 à 2004. En 2003, un numéro de la revue Griffon lui a été consacré ainsi qu’à Marie-Hélène Delval, son épouse.

PARUTION – En janvier 2016, trop tard pour Happy Christmas, sortira aux USA Hillary de Jonah Winter (Schwartz & Wade), album racontant aux petits enfants la vie de Hillary Clinton. C’est le deuxième sur le sujet.

DISPARITION – Éditrice chez Gründ, agée de 28 ans, Lola Salines est parmi les victimes du Bataclan des attentats du vendredi 13 novembre 2015. Elle était à l’origine du succès pour adolescentes L’Encyclo des filles.

PRIX – Décernés le 12 novembre 2015, à l’occasion de l’ouverture de la 3ème Foire internationale du livre de jeunesse de Shanghai, les 26èmes prix Chen Bochui du livre de jeunesse ont distingué La Ballade de Mulan de Clémence Pollet publié aux éditions HongFei Cultures. Les prix Chen Bochui tiennent leur nom d’un écrivain (1906-1997), grand défenseur de la littérature enfantine contemporaine en Chine. Créés en 1981, ils sont ouverts aux éditeurs du monde entier en 2014 dans le but de “promouvoir l’excellence de l’édition pour la jeunesse, la diversité culturelle et d’encourager la lecture des jeunes enfants”.

COURRIER – « Très chers tous. J’aurais aimé vous envoyer cette invitation dans un contexte apaisé. Que cette rencontre ne soit pas seulement pour mon livre, mais pour « les » livres et pour la culture dans ce qu’elle nous offre de diversité et de liberté. Bien chaleureusement. » (Elsa Oriol). Vernissage de la vitrine de la Librairie Tropiques, 56 et 63 rue Raymond Losserand à Paris, et dédicace de La fille en bleu (Kaléidoscope, 2015), le jeudi 19 novembre 2015 à partir de 18 heures

INITIATIVE – Les nouveaux nés de 2016 du département du Val-de-Marne recevront du Conseil général Ce matin, album de Junko Nakamura publié pour l’occasion aux éditions MeMo. Le livre est présenté sous forme d’exposition à Créteil, dans l’Hôtel du Département, du lundi 16 au dimanche 27 novembre 2015. Accès libre du lundi au vendredi, de 9 heures à 16 heures. Renseignelments complémentaires à cette adresse.

THEATRE – A la Comédie Saint-Michel, 95 boulevard Saint-Michel à Paris, les mercredis à 15 heures 15 et les dimanches à 14 heures, jusqu’au 3 janvier 2015, Les contes du chat perché, spectacle musical mis en scène par Thierry Jahn à partir de quatre contes de Marcel Aymé. « Des animaux doués de parole peuplent ces contes satiriques. Au fil des aventures et des imbroglios qu’ils partagent avec Delphine et Marinette, Marcel Aymé nous livre avec malice des réflexions philosophiques à l’usage des petits et des grands, sur la justice, la différence, la propriété, et la petite ferme où vivent les deux gamines et leurs parents se transforme en théâtre du monde. » Pour tous à partir de 4 ans. Site du théâtre ici.

RENCONTRE – Anne Brouillard sera à la Bibliothèque Mercelis à Ixelles, vendredi 20 novembre 2015, à partir de 18 heures. « Organisée dans le cadre de la Nocturne des bibliothèques, la soirée débutera par une rencontre dans l’exposition Voyage d’hiver, avec Anne Brouillard et son éditrice Anne Leloup (Esperluète). La soirée se poursuivra par un drink, puis à 20 heures , par une scène ouverte sur le thème du voyage. »

TEMOIGNAGE – Dans le cadre du séminaire consacré aux grands témoins et acteurs de la littérature pour la jeunesse, le Centre Robinson de l’université d’Artois, site d’Arras, reçoit Christian Poslianec, auteur, critique, formateur, chercheur à l’INRP et animateur de Promolej, le vendredi 20 novembre 2015, 15 heures. Titre de ces « bâtons rompus » : Comment le livre de jeunesse s’est glissé dans les classes.

 THEATRE – Les représentations de Fahrenheit 451 de Ray Bradbury, dans une mise en scène de Pedro Alves du Teatromosca de Sintra (Portugal), auront lieu comme prévu, au Théâtre de la Tête Noire à Saran (Loiret) Le spectacle est joué le jeudi 19 novembre à 19 heures 30, le vendredi 20 et le samedi 21 novembre à 20 heures 30. Les représentations du vendredi et du samedi seront suivies d’une rencontre avec l’équipe artistique. « Ce roman de science fiction nous parle d’un monde qui interdit la lecture. Une brigade intervient dans les maisons pour brûler les livres : ces pompiers d’un nouveau genre ont pour mission de circonscrire les foyers subversifs alimentés par la littérature et la poésie ». Réservations ici.

SALON – Pour la huitième fois, la Boutique du livre animé organise le Salon du livre animé, le jeudi 26 novembre 2015, de 18 heures à 20 heures 30. Cette soirée annuelle destinée à faire connaître la création française de pop-ups, rassemblera quatorze auteurs, illustrateurs et ingénieurs-papier qui présenteront et signeront leurs nouvelles publications. Parmi eux : UG (Philippe Huger), Paul Rouillac, José Pons, Jean-Charles Trebbi, Gérard Lo Monaco et Joëlle Jolivet, Eric Singelin, Bernard Duisit et Janik Coat, Arnaud Roi, Anouk Boisrobert et Louis Rigaud, Anne-Sophie Baumann, Elmodie (Elodie Laîné), Mathilde Bourgon. L’exposition Les Shadoks sera ouverte le soir du salon. Site ici.

PARUTION – Vient de paraitre Les Géo-graphismes de Peter Sís : découvrir, explorer, rêver des espaces.  Présentation de l’éditeur : « Cet ouvrage se propose de visiter l’œuvre de Peter Sís, auteur/illustrateur de livres pour enfant dont le travail reflète une passion pour les cartes et les voyages. Depuis plus de trente ans, l’auteur-illustrateur représente différents espaces du monde de manière figurative et symbolique. S’il n’est pas géographe, Peter Sís est un formidable « géographiste », utilisant différentes formes d’expression graphique à travers lesquelles cet habitant de la terre s’objective. » Préface de François Place. L’Harmattan, 2015, 310 pages, 32,00 euros.

RESIDENCE – Le samedi 5 décembre 2015, le Centre régional de ressources sur l’album et l’illustration André François, 70 rue Aimé Dennel à Margny-lès-Compiègne (Oise), accueillera en résidence Irène Bonacina pour une durée de 3 mois. Jeune artiste ayant de nombreux livres à son actif, elle exposera quelques-uns de ses dessins originaux et animera des ateliers avec des classes de Picardie, du CP à la sixième. Cette résidence est accompagnée d’une exposition L’illustration des contes : tradition – création- innovation » dont la commissaire est Sophie Van der Linden.

EXPOSITION – Plusieurs initiatives des bibliothécaires de la médiathèque Françoise Sagan pour accompagner la présentation parisienne du 13 novembre 2015 au 31 janvier 2016 de l’exposition Dans les coulisses de l’album – 50 ans d’illustration pour la jeunesse : visites guidées de l’exposition les samedis 28 novembre et 12 décembre 2015, 9 janvier et 23 janvier 2016, à 11 heures et autres visites possibles, sur demande, pour des groupes constitués, une « heure de la découverte » le mercredi 16 décembre, de 18 heures à 20 heures, dans l’auditorium, pour découvrir les œuvres présentes dans le catalogue qui n’ont pas trouvées place sur les murs.

SALON – Organisé par la Ligue de l’enseignement du Morbihan, le quatorzième Salon du livre jeunesse du Pays de Lorient qui se déroulera au Palais des congrès de Lorient du vendredi 27 novembre au mercredi 2 décembre 2015 aura pour thème ville et campagne et accueillera les éditions Actes sud Junior, Didier Jeunesse et Fourmis rouges. On pourra y rencontrer les auteurs et illustrateurs Frédéric Marais, Laetitia Le Saux, Cécile Hudrisier, Andrée Prigent, Pierre Delye Natalie Tual, Jo Witek, Jessie Magana, Eric Veillé, Marjolaine Leray, Anne Vantal, Joël Jouanneau. Programme complet ici.

PRIX – Deux prix « jeunes lecteurs » remis à Blois à l’occasion de bdboum 2015. Le Prix de la ligue de l’enseignement 41 pour le jeune public qui récompense une œuvre de bande dessinée de qualité pour l’enfance et la jeunesse revient à Histoire de poireaux, de vélos, d’amour et autres phénomènes de Marzena Sowa et Aude Soleihac (Bamboo). Le Prix Conseil départemental qui récompense une bande dessinée de qualité, pour les 11-14 ans a sacré Les enfants de la Résistance de Vincent Dugomier & Benoit Ers (Le Lombard).   Un festival où les 9000 scolaires inscrits n’ont pu se rendre …

PRIX – Le Prix 12/17 Crédit Agricole Centre France pour 2015 a couronné, pour les 12/14 ans, Timothée de Fombelle pour Le Livre de Perle (Gallimard jeunesse, 2014) et, pour les 15/17 ans, Jérôme Noirez, pour Brainless (Gulf Stream. 2015).

DISPARITION – Gisèle Prassinos, née en 1920 à Constantinople, est morte à Paris le 15 novembre 2015. Elle fut poétesse, romancière, novelliste et peintre. Elle publia, pour les jeunes lecteurs, Comptines pour fillottes et garcelons, (école des loisirs, 1978) et, dans la collection « Enfance heureuse » des Editions ouvrières, Le ciel et la terre se marient (1979).

THEATRE – Le Théâtre de La Boussole, 29 rue de Dunkerque à Paris, propose jusqu’au dimanche 17 janvier 2016, Marlaguette de Marie Colmont, dans une mise en scène de Thierry Jahn. Le loup ne fait même pas peur. Représentations à 14 heures les mercredis, samedis, dimanches et tous les jours pendant les vacances scolaires.

SALON – Le trente-troisième Festival de Rouen du livre de jeunesse, c’est du vendredi 4 au dimanche 6 décembre 2015, dans la Halle aux Toiles. En plein Montreuil ? En  plein Montreuil. Le programme complet est ici. A noter une rencontre professionnelle sur les métiers du livre avec la Cité des Métiers de Haute-Normandie le samedi 5 décembre matin.

EXPOSITION – Les Chats pelés exposent à Gap (Hautes-Alpes), au Musée départemental, du vendredi 27 novembre 2015 au mardi 15 mars 2016, ainsi que dans la galerie du théâtre La passerelle, du même vendredi mais jusqu’au jeudi 24 décembre seulement. Informations complémentaires au 06 40 71 48 98 auprès de Catherine Perez.

PRIX – C’est Un drôle de visiteur de Clotilde Goubely et Eléonore Thuillier (Frimousse, 2015) qui a reçu, au titre de 2015, le prix Landerneau Album Jeunesse remis par les Espaces culturels Leclerc. Pour tout savoir, FORMATION –  Une après-midi d’étude Sur le chemin de l’école des loisirs : cinquante ans de création pour la jeunesse est programmé le mercredi 9 décembren, de 14 heures à 18 heures 30. sur le site Mitterrand de la BnF. Participation de Anne-Marie Chartier, Arthur Hubschmid, Geneviève Brisac, Shaïne Cassim, Xavier-Laurent Petit, Florence Seyvos, Adrien Albert, Chen Jiang Hong, Nadja, Yvan Pommaux et Michel Defourny. Inscription obligatoire auprès de Marion Caliyannis

PRIX – Avant Montreuil, c’est déjà Montreuil. Voici les vainqueurs des Pépites pour l’édition 2015 : Pépite de l’album : Paloma et le vaste monde de Véronique Ovaldé et Jeanne Detallante (Actes Sud Junior)  ; Roman ado européen : Stone Rider de David Hofmeyr (Gallimard Jeunesse) ; Roman 9-12 ans : Histoires du chien qui avait une ombre d’enfant d’Hervé Walbecq (L’Ecole des loisirs) ; Livre audio : Les Gratte-ciels de la musique raconté par Susie Morgenstern et illustré par Sébastien Mourrain (Didier Jeunesse) ; Livre d’art/documentaire : La Vie en design de Céline Delavaux et Stéphane Kiehl (Actes Sud Junior) et Le Petit Musée de Picasso de Béatrice Fontanel (Gallimard Jeunesse) ; BD/manga : Le Jardin de Minuit d’Edith, d’après Philippa Pearce (Soleil) ; Pépite numérique : David Wiesner’s Spot de David Wiesner (Houghton Mifflin Harcourt).

FORMATION – Les dimanche 29 et lundi 30 novembre 2015, à la Fondation Charles Léopold Mayer, 38 rue Saint-Sabin à Paris, l’Alliance Internationale des Éditeurs Indépendants réunit, sous le titre Graphisme et illustration dans l’édition jeunesse : regards croisés Afrique-Europe, douze éditeurs et éditrices jeunesse indépendants d’Afrique et d’Europe (Bénin, France, Madagascar, Maroc, Pologne, Portugal, Togo) qui partageront leur expérience et leur savoir-faire sur les stratégies développées en termes de choix de graphisme et d’illustration au sein de leur maison d’édition. Avec le soutien du Centre national du livre et du Salon du livre et de la presse jeunesse de Seine-Saint-Denis.

PARUTION – Le manuscrit des Aventures souterraines d’Alice (Alice’s Adventures Under Ground) qui a servi à Lewis Carroll de matrice Alice au pays des merveilles est publié en version originale par Les Saints Pères, éditeur de manuscrits. Le coffret, préfacé par Amélie Nothomb, contient les deux ouvrages. 1000 exemplaires numérotés au prix de 139,00 euros

RENCONTRE – Tout au long de l’année 2015 /2016, la Ligue de l’Enseignement des Côtes d’Armor s’associe à l’atelier CANOPE pour proposer une série de rencontres, de débats et d’outils sur le thème de la laïcité. Le prochain rendez-vous sera une rencontre avec Guy Jimenès, auteur jeunesse, le mercredi 9 décembre, de 14 heures à 16 heures, à l’ESPE. « Invité du salon du livre de Ploufragan, Guy Jimenès présentera son engagement et sa conception du vivre ensemble à la fois à travers ses livres mais aussi par son choix d’aller à la rencontre de ses lecteurs. Une rencontre qui ouvrira la piste à l’accueil d’un auteur et le support de la littérature de jeunesse comme outil pour aborder les questions de citoyenneté. »

SALON – La 31e édition du Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis aura lieu du mercredi 2 au lundi 7 décembre 2015 et toutes les dispositions ont été prises pour répondre totalement aux consignes de sécurité formulées les 14 et 18 novembre par le Haut fonctionnaire de défense et de sécurité du Ministère de la culture et de la communication pour le déroulement des manifestations culturelles. Des conditions optimum donc pour garantir un accueil sûr et serein de tous les publics. Forte présence d’Alice et un programme d’enfer.

EXPOSITION – Du lundi 16 novembre au vendredi 18 décembre 2015, Sotheby’s New York accueille une exposition des œuvres de Maurice Sendak intitulée Wild Things : L’art de Maurice Sendak. L’exposition présente 47 illustrations, dont la plupart ont été créées par Maurice Sendak pour Max et les maximonstres, ce qui en fait l’ensemble le plus complet à être apparu sur le marché. Les collections exposées ont été assemblées au cours des 45 dernières années par deux collectionneurs privés et des amis proches de l’artiste, avec une majorité de pièces jamais proposées en vente publique. Les œuvres exposées incluent des croquis au crayon, des aquarelles pour affiches, une gravure en taille-douce de la Wild Thing Moishe de la fin des années 1970 ou encore une sculpture de vache Wild Thing destinée à une collecte de fonds pour aider à financer la première américaine de Brundibar au Chicago Opera Theater. On peut voir ici.

brundibar

THEATRE – Le théâtre de La Boussole, 29 rue de Dunkerque à Paris, propose, jusqu’au dimanche 4 janvier 2016, pour les enfants de 1 à 6 ans, Boucle d’or, spectacle musical adapté et mis en scène par Lou-Véronique Husson, le samedi et le dimanche à 11 heures, ainsi que Le Petit prince, spectacle musical à partir de 6 ans. d’après Antoine de Saint-Exupéry, dans une mise en scène collective de La Compagnie Les Rêverbères, le mercredi à 14 heures et le samedi et dimanche à 16 heures. Représentations tous les jours pendant les vacances scolaires à 16 heures, jusqu’au dimanche 17 janvier 2016. Présentation ici.

SALON – Le CRILJ sera à Montreuil, au Salon du livre et de la presse jeunesse en Saint-Denis, du mercredi 2 décembre au lundi 7 décembre 2015, en stand F18. Venez vous informer sur l’exposition Dans les coulisses de l’album : 50 ans d’illustration pour la jeunesse (présentée à Paris, jusqu’au 31 janvier 2016 à la Médiathèque Françoise Sagan, 8 rue Léon Schwartzenberg), procurez-vous le catalogue, venez feuilleter et acheter les sept numéros parus des « Cahiers du CRILJ » dont le numéro 7 titré 50 ans de litterature pour la jeunesse : raconter hier pour préparer demain qui vient de paraitre, venez aussi compléter à petit prix votre collection de Griffon. Il y aura à votre disposition l’édition 2016 du Guide de l’édition jeunesse, l’affiche J’aime lire signée Etienne Delessert, des cartes postales, des marque pages, des bulletins d’adhésion.

EXPOSITION – Depuis le mercredi 25 novembre et jusqu’au dimanche 28 février 2016, une exposition Le Petit Prince à Versailles est présentée à l’Espace Richaud, 78 Boulevard de la Reine, montée par la municipalité avec le soutien des héritiers de l’auteur et d’Air France. L’exposition est divisée en cinq parties : l’histoire du Petit Prince, la vie de Saint-Exupéry, pilote de l’Aéropostale et romancier, les personnages de son livre, une galerie rassemblant les oeuvres d’artistes ayant rendu hommage à son univers tels que Joann Sfar, Moebius et Hugo Pratt. De nombreuses pièces sont présentées au public pour la première fois. Page sur l’Espace Richaud ici.

PARUTION – Pif Gadget, célèbre magazine pour enfants des années 1970-80, revient en kiosque, le mercredi 2 décembre 2015, pour adopter un rythme trimestriel sous le nom de Super Pif. Dans un format de 164 pages, vendu 6,50 euros et tiré à 90 000 exmplaires. Le magazine proposera un gadget – des graines de sapin pour ce premier numéro  -, mais aussi des rééditions de BD cultes comme « Rahan » ou le retour de Pif le chien confié à un nouveau dessinateur. Au sommaire également :  « La Jungle en folie », « Dicentim », « Placid et Muzo », « Corinne et Jeannot », « Les Rigolus et les Tristus » et « Les Minuscules ».

DISPARITION – Le poète et romancier Jean Joubert vient de mourir à l’âge de 87 ans. Né à Chalette-sur-Loing (Loiret), il avait reçu le prix Renaudot en 1975 pour L’Homme de sable, son quatrième roman. Installé dans un village du Languedoc, il était président de la Maison de la Poésie de Montpellier. Il fut, pour les jeunes lecteurs, l’auteur de près de trente ouvrages parmi lesquels Hibou blanc et souris bleue (école des loisirs, 1978) et Arbre, mon ami (Grandir, 2009). Il avait, en 1977, confié à François Ruy-Vidal Voyage à Poudrenville qu’illustra Danielle Bour. « Que j’écrive des poèmes, des romans ou des contes, c’est toujours en poète que je m’exprime. »

EXPOSITION – Le Fonds Hélène & Édouard Leclerc de Landerneau (Finistère) consacre sa grande exposition de l’hiver 2015-2016 à Lorenzo Mattotti. « Reconnu et salué en Europe et aux États-Unis pour son œuvre graphique, nous dévoilerons pour la première fois en France les multiples facettes de son œuvre protéiforme allant de la peinture à l’illustration en passant par le roman graphique. » Présentation du dimanche 6 décembre 2015 au 6 dimanche 6 mars 2016.

SCOOP – L’écrivain, scénariste et critique Benoît Peeters va traverser la Manche pour occuper la première chaire consacrée à la bande dessinée au Royaume-Uni. Au titre de professeur invité, ce spécialiste du monde de Tintin enseignera le roman graphique et l’art de la bande dessinée à l’université de Lancaster, à partir de l’été 2016, à travers cours et ateliers d’écriture. Propos du ci-devant : « Je souhaite explorer les liens entre l’histoire de la fiction graphique et la création contemporaine, entre les mondes de la bande dessinée française et belge, et entre les mondes de la bande dessinée et le roman graphique ».

PUBLICATION – « Parce qu’il n’est pas toujours évident de s’y retrouver quand on est parent et qu’on a envie de faire connaissance avec la lecture numérique », Bayard publie Le Petit Guide de la lecture numérique à l’usage des parents (encore) hésitants. Le livre, disponible en téléchargement gratuit sur l’application Bayard, sera distribué au format papier lors du Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis.

PRIX – Le Prix Jeunesse des librairies Folies d’encre a été attribué à l’auteur et illustrateur Quentin Gréban pour son album Charlie (Mijade, 2015).

RENCONTRE – Rolande Causse, Nane Vézinet et Jean-Luc Vézinet rencontreront leurs lecteurs à l’occasion de la parution chez Circonflexe de l’album Les oiseaux conteurs, le mercredi 9 décembre 2015, à la Librairie-Presse, 14 boulevard Saint-Germain à Paris. Lecture de contes de 17 heures à 17 heures 45 et dédicace à partir de 17 heures 45.

EXPOSITION – « Pour la seconde fois, nous sommes invités au Salon du livre jeunesse de Montreuil, le plus important d’Europe avec ses 150000 visiteurs. Nous y animerons une grande librairie dédiée uniquement aux livres pour enfants anciens et de collectios. C’est une occasion unique de profiter d’autant de titres rares, beaux ou curieux, prestigieux ou méconnus. Nous serons heureux de vous retrouver au salon (stand E17, au premier étage, sous la mezzanine, du mercredi 2 au lundi 7 décembre » (Alban Caussé, Jacques Desse, Thibault Brunessaux et Nicolas Codron, pour les Libraires associés). Une visite incontournable.

CONTES – Dans la cadre de la célération de son 30e anniversaire, la médiathèque de Saint-Laurent-Nouan (Loir-et-Cher), Centre Culturel Jean Moulin, 22 rue des écoles, propose, le mercredi 9 décembre 2015, à 15 heures, Les Contes du P’tit Caillou.avec Philippe Barbeaau, écrivian et conteur.

SCOOP – François Busnel recvevra dans sa Grande Librairie, sur France 5, le jeudi 10 décembre 2015, à 20 heures 40, « les meilleurs ambassadeurs de la littérature jeunesse », soit Érik Orsenna (sic), Pef, Stéphanie Blake, Timothée de Fombelle et « d’autres invités en attente de confirmation ». C’est pas vrai ? Mais si et le titre de l’émission sera, Noël oblige, Quels livres offrir à vos enfants ?

EXPOSITION – La Petite Bibliothèque Ronde, 14 rue de Champagne à Clamart (Hauts-de-Seine ) et la Coopérative culturelle Giannino Stoppani de Bologne (Italie) présentent, du samedi 5 décembre 2015 au 3 dimanche 3 janvier 2016, l’exposition Nome di battaglia : PROVVISORIO, Raconter la résistance aux enfants, Pensées, récits et images. « Vous aurez l’occasion d’y découvrir de sublimes originaux ​français et italiens ainsi que les témoignages de personnalités de la littérature jeunesse dont le parcours professionnel a été marqué par la résistance, comme Geneviève Patte. » Entrée libre et gratuite. Vernissage le samedi 12 décembre, 15 heures, en présence de Geneviève Patte. Informations complémentaires et réservartion pour les groupes à cette adresse

RENCONTRE – Toujours ans la cadre de la célération de son anniversaire, la médiathèque de Saint-Laurent-Nouan (Loir-et-Cher), Centre Culturel Jean Moulin, 22 rue des écoles, propose, le jeudi 10 décembre 2015, une soirée d’échanges avec Philippe Barbeau autour de ses manuscrits. Noter aussi une exposition d’après son livre Les Charettesazinzin.

EXPOSITION – A Montreuil, Wonderland n’est pas la seule exposition. Le Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis propose également Un Monde Méroll, installation conçue par Winshluss, à l’occasion des 25 ans des Requins Marteaux et de Monsieur Ferraille. Cette présentation en 3D et vidéos hilarantes est consacrée à l’oeuvre industrielle de Edouard Michel Méroll et elle illustre avec un bel aplomb le thème du salon de cette année : pour de vrai, pour de faux.

SCOOP – Soissons (Aisne) vient peut-être de décrocher un record national : celui du nombre de librairies. Trois pour à peu près 30 000 habitants. Le troisième magasin, que gère Julien Cranskens au 18 rue du Collège, s’appelle L’arbre généreux, clin d’oeil justifié à l’album de Shel Silverstein puisque l’établissement fait la part belle aux livres pour les enfants.

RENCONTRES – La librairie Envie de Lire, 16 rue Gabriel Péri à Ivry-sur-Seine (Val de Marne) organise des goûter-rencontres autour de nouveautés de littérature pour la jeunesse. Elle reçoit Edith, auteure et illustratrice, le samedi 12 décembre 2015, 15 heures, pour Le jardin de minuit d’après Philippa Pearce (Soleil, 2015) et Joëlle Jolivet et Jean-Luc Fromental, le dimanche 20 décembre, 15 heures, pour la sortie de Os court ! (Hélium, 2015).

INITIATIVE – Depuis le 6 novembre 2015 et jusu’au 3 janvier 2016, l’Imagerie d’Epinal ouvre un magasin éphémère, au 51 boulevard Beaumarchais à Paris, à deux pas de la Bastille. Le « pop-up store » de l’Imagerie d’Épinal propose une large sélection d’images anciennes et de rééditions, de produits dérivés, de livres et de créations contemporaines. Un film diffusé dans le showroom permet de visiter l’atelier et de mieux comprendre comment naissent les images d’Épinal. Des auteurs sont régulièrement invités pour dédicacer leurs œuvres. Ouvert du mardi au dimanche inclus, de 11 heures à 19 heures 30.

THEATRE – Au Théâtre de la Ville, création mondiale et représentations du lundi 28 décembre 2015 au samedi 9 janvier 2016, de Alice et autres merveilles dans une mise en scène d’Emmanuel Demarcy-Mota. « Aventurière sans limite, Alice est une enfant à la charnière de l’adolescence, capable d’allers-retours entre ces deux âges de la vie. Car, au pays des merveilles, on apprend l’art de grandir, puis de retomber en enfance, au gré des rencontres et des énigmes qui jalonnent le voyage. Aujourd’hui, nous voulons revisiter cette épopée fabuleuse où tout semble n’obéir qu’à l’absence de règles : les potions magiques et le chapelier fou, la Reine de cœur, le lapin pressé, le chat du Cheshire… convoquer cette mythologie moderne et laisser la porte ouverte à d’autres figures inattendues : le petit chaperon rouge, Pinocchio ou le grand méchant loup. Attirés par la splendeur du pays des merveilles, ils pourront aussi se glisser dans ce monde ou rien n’a de sens que le rêve. » (Emmanuel Demarcy-Mota et Fabrice Melquiot). Pour tout public, à partir de 7 ans.

RENCONTRES – Martine et Philippe Delerm seront en dédicace le samedi 12 décembre 2015 dès 10 heures à la librairie L’Eure des livres, 1 rue du général Leclerc à à Bernay (Eure), la première pour La fée sans ailes (Seuil jeunesse, 2015), le second pour Les eaux troubles du mojito (Seuil, 2015).

 SPECTACLE – Vendredi 11 décembre 2015, à 18 heures, à la bibliothèque de Minerve (Hérault), représentation de Le secret de Peter Pan d’après le roman de James Matthew Barrie avec Paule Latorre, de la compagnie La lune rousse. Tout public à partir de 7 ans. Entrée gratuite. Réservation au 06 74 38 47.

FORMATION – Le mardi 15 décembre 2015, de 9 heures 30 à 13 heures 30, à la Médiathèque Françoise Sagan, 8 rue Léon Schwartzenberg à Paris, restitution de l’enquête pilotée par Lecture Jeunesse La médiation pour les adolescents en bibliothèque,  en association avec Cécile Rabot, sociologue au Centre Européen de Sociologie et de Science Politique, en partenariat avec l’ABF et avec le soutien du ministère de la culture et de la communication. Gratuit dans la limite des places disponibles.  Inscription auprès de Catherine Escher.

SALON – « Plus de 139 000 visiteurs au 31e Salon du livre et de la presse jeunesse. Défi relevé et bien relevé. Remerciements et témoignages émouvants affluent sur les réseaux sociaux. Dans un contexte post-attentats encore prégnant, le grand rendez-vous du livre et de la presse jeunesse a formidablement relevé le défi. » (Sylvie Vassalo)

EXPOSITION – La Galerie Michel Lagarde, 13 rue Bouchardon à Paris, invite à découvrir l’exposition de Gilles Bachelet Choses et autres, mise en place à l’occasion de la sortie de son dernier livre pour enfants Les coulisses du livre jeunesse (l’Atelier du poisson soluble, 2015). C’est jusqu’au vendredi 29 janvier 2016. Site de la galerie ici.

PARUTION – Dans le numéro 2/15 de la revue suisse romande “Parole”, une présentation de l’exposition Dans les coulisses de l’album par Janine Kotwica et du CRILJ par André Delobel. Site de l’Institut suisse Jeunesse et Médias ici.

EXPOSITION – Le Musée de poche, 41 rue de la Fontaine-au-Roi à Paris, propose, du mercredi 2 décembre au samedi 30 janvier 2016, une exposition Le Grand avenir présentant des illustrations de l’album Les yeux fermés de Géraldine Alibeu (Actes Sud, 2015) et queques inédits. « Pour la première fois, le Musée de poche consacre l’une de ses expositions à la thématique de l’enfance. Scènes de classe ou de cour de récréé, dans l’intimité de la chambre à coucher et parfois même les yeux fermés, cette exposition présente l’enfant sous toutes ses coutures, grâce aux délicates et poétiques illustrations, tout en tissus, de Géraldine Alibeu. L’artiste a réalisé ce travail alors qu’elle avait installé son atelier dans une école primaire : le regard aiguisé, l’oreille aux aguets, le crayon affuté pour croquer avec douceur ces gentils garnements. » Site de la galerie ici.

C’EST NOEL (1) – L’association Plumes d’ailes & Mauvaises graines (Paroles, voix et cultures citoyennes) célébre l’album jeunesse à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) et invite, du 11 au 24 décembre 2015, à partir à la rencontre des éditeurs, des auteurs et des libraires de la ville. En partenariat avec les éditions La poule qui pond, l’Atelier du Poisson soluble et Margot qui se sont associées à LIRA (Libraires Régionales Associées), sur le Kiosque de la place de Jaude, tous les jours, de 11 heures 30 à 19 heures. A noter aussi, à la Librairie Les Volcans, le dimanche 13, à partir de 15 heures 30, les dédicaces d’Eric Battut, à la Librairie Momie Manga, le mercredi 16, de 10 heures 30 à 12 heures 30, l’animation « Fais ton p’tit monstre », à la Librairie Gibert Joseph, le samedi 19, de 15 heures à 17 heures,  les dédicaces d’Eva Bourdier et, à la Librairie Esprit BD, le dimanche 20, de 15 heures à 19 heures, des animations diverses.

C’EST NOEL (2) – Le mercredi 16 décembre 2015, de 11 heures à 22 heures, les éditeurs indépendants de l’autre LIVRE organisent une exposition-vente de beaux livres-cd, d’albums, de romans, de contes, de livres intelligents et drôles pour enfants et adolescents, en présence d’auteurs et d’illustrateurs qui dédicaceront leurs livres l’après-midi. C’est à l’Espace-librairie de L’autre LIVRE, 13 rue de l’École Polytechnique à Paris. « A quelques jours de Noël, après le salon de l’autre LIVRE brutalement écourté en novembre, j’espère que les amis de KANJIL viendront nombreux. Je serai présente toute la journée pour les accueillir. (Lise Bourquin Mercadé)

SCOOP – La maison de vente aux enchères Millon a fait l’événement le dimanche 6 décembre 2015. Le deuxième temps de la vente du jour était consacré à Rahan,  scénario Roger Lecureux et dessin André Chéret. La plus belle enchère revient à une illustration à l’encre de Chine pour la page de titre du hors-série Pif Gadget n° 137, paru en octobre 1971, qui enregistre l’enchère de 19 776 € pour une estimation à 12 000/15 000 €. Une autre encre de Chine, réalisée pour l’histoire Le Coutelas d’ivoire  publiée dans Pif Gadget n° 99 de janvier 1971 et estimée 5 000/6 000 €, a été adjugée 9 888 €.

PRIX – Le jury de sélection de la quatrième édition du voyage professionnel à la Foire du livre de Bologne a désigné les lauréat 2016. Il s’agit de Cédric Abt, Céline Azorin, Marion Barraud, Iris de Véricourt, Rodolphe Duprey, Karine Maincent, Marie Mignot, Marie Novion Margaux Othats, Lauranne Quentric, Hélène Riff et Sophie Vissière. Les douze lauréats assisteront à deux journées de formation, les mardi 19 et mercredi 20 janvier 2016, animées, pour les aider à préparer au mieux leur voyage à la foire, du lundi 4 au jeudi 7 avril. Ce projet, cofinancé par le MOTif, l’Arald, l’ArL Paca, l’Ecla Aquitaine et la Charte, est rendu possible grâce au soutien financier du CFC, de la Copie privée et de la Sofia, ainsi que du ministère de la Culture et de l’Institut français.

PARUTION – Le hors-série de Géo d’octobre-novembre 2015 est consacré à Astérix sous le titre L’histoire de la Gaule vue par nos héros. Leurs aventures, entre fiction et réalité : ce qu’en pensent les historiens. « On y fera de belles surprises et, entre deux gags, de sacrées trouvailles. » En kiosque. 136 pages, 12,90 euros.

EXPOSITION – Jusqu’au 7 février 2016, le Kunsthaus Zurich expose plus de 170 collages, dessins et sculptures, pour la plupart inédits, de Tomi Ungerer et dont plus de la moitié sont propriété de l’artiste qui a participé à l’élaboration de l’exposition. Un riche ensemble d’œuvres récentes, que l’on découvre aujourd’hui, mais dont la réalisation s’est étalée sur plusieurs décennies. « On dit que Tomi Ungerer a influencé tout le monde: comme illustrateur, conteur, auteur, sculpteur, agriculteur, boucher et activiste. Le « trait le plus acéré de la planète », comme on surnomme aujourd’hui ce créateur de 85 ans, n’a cessé de semer ses commentaires mordants à tous vents. Mais qui au juste est Tomi Ungerer? Chacun connaît l’auteur de livres pour enfants, le graphiste provocateur, l’auteur caustique. Ses illustrations érotiques ont créé la polémique. Mais son oeuvre artistique est moins connue. Pourtant, ses assemblages, collages et sculptures, créés, eux aussi, depuis les années 1950, font partie intégrante de son oeuvre. »

PRIX – Les Prix Handi-Livres 2015 ont été attribués. Dans la catégorie Jeunesse Enfant : L’école du tonnerre de Sylvie Deshors et Malik Deshors (Rue du Monde), dans la catégorie Jeunesse Adolescent : Mon truc en plus de Noël Lang  et Rodrigo García (Steinkis), dans la catégorie Livre adapté : Les aventures de Manon et Lucas. 1. Vol de bonbons d’Emmanuelle Kohl et BO Rivage (Association FALEAC).

PARUTION – Le numéro 7 de Cahiers du CRILJ est paru. Sous le titre 50 ans de littérature pour la jeunesse : raconter hier pour préparer demain, il rassemble 17 contributions documentant le sujet. « L’école des loisirs (1965), le magazine Pomme d’Api (1966) et la Joie par les livres (1963)  sont nés dans un mouchoir de poche. Coïncidence, esprit du temps, évolution de la perception  de l’enfance dans son contexte scolaire, ces trois entités se déploient en défendant une vision commune de l’enfance et de la littérature qui lui est adressée. » (Jacques Vidal-Naquet, Centre national de la littérature pour la jeunesse). Le CRILJ nait en 1965 et, cinquante ans  plus tard, l’événement méritait bien […] cet épais numéro des Cahiers. » Illustration de couverture de Christophe Besse. CRILJ 2015, 188 pages, 10,00 euros

RENCONTRE – La Soupe de l’espace, 9 avenue des iles d’or à Hyères (Var) accueille l’illustratrice Rébecca Dautremer le samedi 19 décembre 2015, à partir de 14 heures 30, pour une rencontre-dédicace d’avant Noël. Blog de la librairie ici.

REVUE – Le numéro 72 de décembre 2015 de Citrouille, revue de l’Association des librairies spécialisées jeunesse, est titré « 100 livres choisies par les librairies Sorcières ». Le numéro est donné gratuitement à la caisse des boutiques mais il est aussi en ligne ici.

 FORMATION – La plaquette 2016 recensant l’ensemble des formations proposées par le Centre national de la littérature pour la jeunesse est paru. A demander ici.

PARUTION – Vient de paraitre Les personnages mythiques dans la littérature de jeunesse sous la direction de Nathalie Prince, professeur de littérature générale et comparée à l’université du Maine, et de Sylvie Servoise, maître de conférences en littérature générale et comparée dans la même université. « Ce volume étudie comment la littérature de jeunesse s’empare des personnages mythiques : y voit-elle seulement un formidable répertoire de personnages ? Un surcroît de légitimation, notamment aux yeux des prescripteurs adultes ? À moins qu’en recourant aux mythes, elle cherche à s’inscrire dans leur temps fabuleux, celui des commencements qui toujours recommencent. » Presses universitaires de Rennes 2015, 236 pages, 18,00 euros.

RENCONTRE – Le samedi 9 janvier 2016, 16 heures, la délégation Champagne-Ardenne  de l’association Défense de la langue française accueille Jean-Paul Gourévitch qui parlera littérature pour la jeunesse. C’est à la Maison de la vie associative (MVA), 122 bis rue Barbâtre à Reims (Haute-Marne). Entrée gratuite. Informations complémentaires à cette adresse.

PUBLICATION – Le Point édite deux hors-séries qui n’en font qu’un : Aux sources de Star Wars, les personnages du côté lumineux de la Force et Aux sources de Star Wars, les personnages du côté obscur de la Force car, comme il est expliqué : « Pour comprendre comment Star Wars a pu devenir un tel phénomène de société, qui a traversé les décennies jusqu’à devenir un véritable mythe cinématographique, et une machine à cash unique, il faut en revenir aux sources de Star Wars.«  En kiosque. Chaque volume, 108 pages. 5,90 euros.

PUBLICATION – Ces feignants de Télérama n’en sortent qu’un, de hors-série, mais ils le donnaient gratuitement à Montreuil, du moins aux exposants. Titré sobrement Star Wars, on est prévenu : « A moins d’avoir séjourné sur une autre planète, il ne vous aura pas échappé que l’épisode VII de La Guerre des étoiles sort le 18 décembre. Plus que le film d’une saga à succès, c’est un phénomène culturel populaire et mondial que Télérama a choisi de présenter et d’analyser, avec l’aide de physiciens, philosophes, acteurs et réalisateurs et même de fans, puisque Star Wars est l’objet d’un véritable culte. » En kiosque. 100 pages. 8,50 euros.

RENCONTRE – Rendez-vous exceptionnel proposé par Geneviève Patte et la Petite bibliothèque ronde autour de Maurice Cocagnac, dominicain, musicien, peintre illustrateur et éditeur d’ouvrages pour la jeunesse aux éditions du Cerf, le samedi 9 janvier, de 17 heures à 19 heures, salle Dumont, 45 rue de la Glacière à Paris. Contribution de Irène Bonacina, Cécile Boulaire, Marie-Hélène Delval, Janine Kotwica et Kota Taniuchi. Réservation conseillée auprès de la Petite bibliothèque ronde au 01 41 36 04 34.

CONTES – Le CRILJ-Loire a le plaisir de vous convier, le mardi 19 janvier 2016, 20 heures, à une « soirée contes d’hiver » – histoire de se réchauffer – animée par Olivier Noack. Cette soirée gratuite aura lieu à la Médiathèque de Sainte-Sigolène, rue du Plein Sud. S’inscrire ici.

PUBLICATION – N’oublions personne. L’hebdomadaire Marianne publie un hors-série titré Star Wars, dernières nouvelles de l’Empire. « Contrairement aux explorateurs, il est rare qu’un réalisateur donne un monde au monde. C’est pourtant l’exploit accompli par George Walton Lucas né il y a plus de soixante-dix ans dans la ville de Modesto, Californie. Car son illustre saga, qui a fasciné trois générations successives, ne se contente pas de revisiter les standards poussiéreux de la science-fction hollywoodienne, elle n’ouvre pas seulement une ère de prouesses techniques dans l’univers du cinéma qui fera éclore les Jurassic Park et autres blockbusters, elle déploie aussi, surtout, la carte d’un autre imaginaire. » En kiosque. Décembre 2015, 100 pages, 7,50 euros.

SCOOP – La comédienne britannique noire Noma Dumezweni interprétera le rôle d’Hermione Granger dans la pièce Harry Potter et l’enfant maudit dont les premières représentations auront lieu à Londres en mai prochain. L’annonce a déclenché une polémique sur les réseaux sociaux, Hermione étant incarnée au cinéma par la Britannique Emma Watson, actrice blanche. J.K. Rowling, créatrice de « Harry Potter », a réagi en soulignant n’avoir jamais spécifié la couleur de peau de la magicienne.

BÊTISE – « Le Père Noël est souvent horrifié par la bêtise de certaines histoires qu’on raconte sur lui dans les livres pour enfants. » (Grégoire Solotareff, Gallimard, 1991)

RENCONTRE – A l’occasion de l’accrochage parisien de l’exposition Dans les coulisses de l’album : 50 ans d’illustration pour la jeunesse, Michel Defourny, grand connaisseur de l’album, sera à la Médiathèque Françoise Sagan, 8 rue Léon Schwartzenberg à Paris, le jeudi 14 janvier 2015, 19 heures, pour une présentation titrée « 50 ans, 50 albums ». En partenariat avec le CRILJ.

PRIX – Sciences pas bêtes (pour les 7 à 107 ans) de Bertrand Fichou, Marc Beynié et Pascal Lemaître (Bayard Jeunesse, 2015) a reçu le prix Goût des Sciences 2015 dans la catégorie La science expliquée aux jeunes.

PUBLICATION – Écla Aquitaine met à jour De l’auteur aux lecteurs : la chaîne du livre , document qui permet de mieux connaître les métiers du livre et comprendre les enjeux économiques de l’é dition. « Son objectif est d’attirer l’attention sur le livre et ses métiers, de mesurer la fragilité de son économie et de prendre conscience des enjeux culturels liés à sa production. Ce document présente, côté recto, l’ensemble de la chaîne des métiers du livre (Quels sont les acteurs ? Que font-ils ? Comment travaillent-ils ? Comment sont-ils liés les uns aux autres ?) et, côté verso, l’économie du livre (Quelles pratiques commerciales ? Quels statuts et quelles rétributions pour les différents acteurs ? Quels cadres juridiques ?). Téléchargeable ici

RENCONTRE – La Maison de la Poésie, passage Molière à Paris, programme un  rendez-vous de lecture pour petits et grands, le samedi 9 janvier 2015, 16 heures, avec l’écrivaine Véronique Ovaldé qui lira Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll en compagnie de Bertrand Soulier à la musique et  Véronique Dorey aux illustrations. Tarif : 10,00 euros pour les adultes et 2,00 euros pour les enfants.

DISPARITION – L’auteur britannique de romans policiers deux fois lauréat du Grand prix de littérature policière, est décédé le 16 décembre 2015. Son premier ouvrage pour la jeunesse est sorti en 1987 chez Albin Michel-Jeunesse sous le titre La guerre des taupes. Par la suite, ce sont l’école des loisirs, Hachette Jeunesse et Gallimard Jeunesse qui ont publié les livres pour enfants de l’écrivain.

EXPOSITION – A la bibliothèque André Malraux, 112 rue de Rennes, du jeudi 7 au samedi 30 janvier 2016 et à la bibliothèque Sorbier, 17 rue Sorbier, du samedi 6 au samedi 27 février, accrochage parisien d’une sélection d’illustrations d’albums d’auteurs coréens édités aux éditions MeMo. Albums Un jour, C’est moi, Mon atelier des couleurs, La course, Le Voyage de Mounghi, La soupe de Maman Baleine. « Des illustrations d’une grande force, mêlant gouache, crayon, peinture coréenne et tampons de couleur pour créer un univers contemporain très fort, entre Asie et modernité. »

PARUTION – Les éditions Dupuis publieront deux fois l’an, à compter du jeudi 7 janvier 2015, Groom, magazine d’actualité en BD qui traitera en direction des jeunes lecteurs des sujets ayant fait l’actualité politique et économique des mois précédents comme, pour le premier numéro, les attentats, la crise grecque, les migrants, la COP 21 ainsi que des sujets de culture plus légers comme le cinéma ou les jeux vidéo. Parmi les auteurs : Cauet, Yoann et Velhmann, Munuera, Alfred, Bouzard. En kiosque, 96 pages, pour 6,90 euros.

PRIX – Les petites reines de Clémentine Beauvais (Sarbacane, 2015) est élu « Meilleur livre jeunesse de 2015 » dans le classement des vingt meilleurs livres de l’année du magazine Lire.

EXPOSITION – La bibliothèque Diderot, 42 avenue Daumesnil à Paris, propose, du samedi 9 janvier au samedi 26 mars 2016, en partenariat avec les éditions Didier jeunesse, une exposition Les petits pains au nuage de Hee-Na Baek montrant les illustrations de l’album Comment venir en aide à papa, terriblement en retard et coincé dans un embouteillage ? Née en 1971, Hee-Na Baek a étudié les sciences de l’éducation à Séoul puis l’animation aux Etats-Unis. Elle est auteure-illustratrice, en Corée, de nombreux livres pour enfants. Informations au 01 43 40 69 94.

PARUTION – Paru il y a quelques temps, Séries cultes et culte de la série chez les jeunes : penser l’adolescence avec les séries télévisées sous la direction de Martin Julier-Costes, Denis Jeffrey et Jocelyn Lachance (Hermann, 2014). Quatrième de couverture : « Prisées par le grand public, les séries télé sont devenues, au fil du temps, les objets d’un véritable culte. Visionnages rituels, passion de l’échange et éloges passionnés, certaines séries provoquent chez les adolescents et les adolescentes une ferveur sans précédent, jusqu’à devenir des symboles générationnels. De Beverly Hills 90210 à Skins, d’Hélène et les garçons à Glee, cet ouvrage analyse la place singulière des séries télé dans la culture juvénile contemporaine. À travers le croisement de leurs regards, socioanthropologues et psychologues, spécialistes de la littérature et des médias révèlent la complexité du rôle des séries pour un public aux prises avec des questions inhérentes au devenir adulte. »   251 pages, 21,00 euros.

SCOOP – Mette Gjerskov, femme politique danoise, a mis en ligne sur son compte Facebook une photo de La Petite Sirène, célèbrissime sculpture d’Evard Eriksen. Le réseau social a, dans un premier temps, censuré l’œuvre en raison de sa « connotation sexuelle ». « Je n’aurais jamais pensé qu’un trésor national serait considéré sur le même plan que la pédopornographie ou autre abomination » (Mette Gjerskov). Dans un second temps, la photo a été autorisée car, en effet, les œuvres d’art ne sont pas concernées par cette interdiction.

FORMATION – La journée 50 ans que les enfants ont le dernier mot du lundi 25 janvier 2016 qu’organise au théâtre La montagne magique le Centre de Littérature de Jeunesse de Bruxelles avec la participation de Adrien Albert, Claude Ponti, Stéphanie Blake,  Catharina Valckx et Louis Delas est complète. Il y a une liste d’attente et c’est ici.

PARUTION – Hachette entame la parution d’une intégrale des « Schtroumpfs » en vente en kiosque et par abonnement. Dans la première livraison : un volume réunissant Les Schroumpfs noirs, Le Schroumpf volant, Le voleur de Schroumpfs (de Peyo et Delporte) et un cahier de 8 pages sur les coulisses de la sage. Pour 2,99 euros. Dans la seconde livraison : Le Schtroumpfissime, La flute à six Schtroumpfs (tome 1) et un autre cahier dévoilant un peu plus. Pour 8,99 euros. Après, ce sera plus cher. Tout est dit ici.

SCOOP – Une encre de Chine de « Quick et Flupke » dessinée par Hergé sera mise en vente par la galerie Liberty Breyne en janvier pour 1 million d’euros (1,5 million $), à l’occasion du Brafa (Brussels Antiques & Fine Arts Fair). On y voit Quick et Flupke narguant l’agent de police n°15, « ancêtre » des Dupont-Dupond, dubitatif face au dernier tour pendable des deux garnements, qui viennent de coller sur un mur une grande affiche annonçant avec des fautes d’orthographe et de grammaire : « Il est strictemen Défendut d’affiché ». Outre cette pièce, la galerie proposera aussi des crayonnés d’Hergé ainsi qu’une statue en bronze grandeur nature de Tintin et Milou du sculpteur Nat Neujen.

RECHERCHE – Un communiqué des éditions Gulf Stream : « Nous sommes très inquiets. Nadia Humbert, notre collègue et amie, manque à l’appel. Elle fêtait le Nouvel An à Montrouge (Hauts-de-Seine) et ses proches n’ont aucune nouvelle d’elle depuis le 1er janvier 2016 à 19 heures. Nous partageons l’avis de recherche, et nous vous invitons à le partager vous aussi. Si vous l’avez vue, si vous avez la moindre information, merci de contacter la police (au 02 99 65 00 22), le groupe de recherche ou même nous sur cette page. »

REVUE – Dans le numéro 47 (quatrième trimestre 2015) de Papiers nickelés, la revue de l’imagerie populaire, notons un article de Théophrase Epostlier titré Naissance de Spirou et un autre, Les vertiges de Guy Billout, un Nivernais à New-York, signé Janine Kotwica. Ce numéro : 7,00 euros. Site de la revue ici.

THEATRE – Ah! Ernesto, théâtre et cabinet de curiosités, tout public à partir de 5 ans, d’après l’album écrit par Marguerite Duras et illustré par Katy Couprie (Thierry Magnier, 2013), mis en scène par Patrice Douchet, avec Korotoumou Sidibe et Arthur Fouache, est au programme du Festival Spectacles en recommandé 2016 de la Ligue de l’enseignement. Représentation le lundi 18 janvier à 15 heures 30, grande salle de La Souris Verte, 17 rue des Etats- Unis à Epinal (Vosges). Avec l’aide du Jeune Théâtre Régional et le soutien du CRILJ. Site de Spectacles en recommandé ici.

PARUTION – Du 6 au 8 novembre 2015, se sont tenues à Arles les 32èmes Assises de la Traduction Littéraire organisées par l’Association pour la promotion de la traduction littéraire (ATLAS). Romanciers et traducteurs se sont penchés cette année sur les voix de l’enfance. L’intégralité des séances est ici, en vidéo.

DISPARITION – Le chanteur pop-rock David Bowie est décédé le dimanche 10 janvier 2015, à 69 ans, des suites d’un cancer. Andrew Kolb, designer canadien avait, en 2011, adapté Space Oddity en livre pour enfants. L’ouvrage reprenait en les illustrant les paroles de la chanson et racontait en 40 pages les aventures du Major Tom, astronaute perdu dans l’espace. Il n’y aura pas de publication chez un éditeur, mais il existe une version PDF ici et une version vidéo .

SCOOP – Le Grand Palais accueillera en septembre 2016 une exposition consacrée à Hergé, à son œuvre, aux artistes qui l’ont inspiré, à sa vie familiale. En collaboration avec le musée Hergé de Louvain-la-Neuve (Belgique).

REVUE – Le dossier du numéro 206 de décembre 2015 de NVL (Nous voulons lire) que publie le CRAJEJ est consacré à la littérature jeunesse et aux inégalités sociales. Il rassemble les contributiuons de Bernadette Poulou, Claudine Charamnac Stupar, Pierre Bruno, Sophie Rat, Marie Manuelian, Julie Balland, Pauline Bestaven et Valérie Pellé. Site du CRALEJ ici.

RENCONTRE – La librairie Tire-Lire à Toulouse, 77 Rue Pargaminières à Toulouse (Haute Garonne) reçoit Hélène Montardre, le samedi 16 janvier 2016, à 11 heures, dans le cadre du Festival du Livre Jeunesse de Saint-Orens. « Cet auteur touche-à-tout a écrit de très nombreux romans à succès, notamment la série « Oceania » et la collection des « Petites histoires de Mythologie » chez Nathan. Elle s’aventure dans divers genres littéraires au sujet desquels nous pourrons largement l’interroger. » Site de la librairie ici.

HOMMAGE – Pour les 388 ans de la naissance de Charles Perrault, Google rend hommage à l’écrivain français. L’artiste Sophie Diao, auteur du Doodle, a dessiné trois tableaux inspirés de trois Contes de ma mère l’Oye : Cendrillon, La Belle au bois dormant et Le Chat botté. Pour la firme américaine, cet hommage est une façon de remercier celui qui a « posé les standards des contes de fées modernes […] La structure de ses contes persiste dans les romans et les films contemporains, ce qui fait de notre lecture un moment particulièrement optimiste : dès que nous entendons Il était une fois, nous attendons avec beaucoup d’impatience Et ils vécurent heureux pour toujours. »

FORMATION – Le Conservatoire contemporoan de littérature orale (CLIO), Quartier Rochambeau à Vendôme (Loir-et-Cher) organise, du vendredi 5 au dimanche 7 février 2016, une formation de 20 heures Raconter aux enfants avec Fiona Macleod. « À l’âge où l’on a besoin d’espace pour se construire et se déployer, les contes proposent des voyages dans la langue et l’imaginaire qui permettent d’élargir l’espace mental. Comme le nourrisson a besoin de lait, les enfants ont un besoin inextinguible d’histoires qu’il faut veiller à alimenter. »  Douze stagiaires maximum. Renseignement complémentaires ici.

RENCONTRE – Dédicace avec Mélody Gornet, le samedi 16 janvier 2016, à 14 heures 30, à la Librairie Le Neuf, 5 quai du Maréchal Leclerc à Saint-Dié (Vosges), à l’occasion de la publication de Tout revivre (Thierry Magnier, 2015), son premier roman. Site de la librairie ici.

PARUTION – Michèle Noret publie la version papier de son douzième catalogue (janvier 2016) qu’elle dédie à François Faucher. Nombreux ouvrages rares ou très rares, au prix du livre ancien. La librairie est au 30 boulevard Exelmans à Paris et il faut prendre rendez-vous au 06 86 34 20 79. Consultations possibles des versions PDF des catalogues 7 à 11 sur le site de la librairie.

EXPOSITION – Depuis le vendredi 8 janvier et jusqu’au samedi 6 février 2016, la galerie Barbier & Mathon, 10 rue Choron à Paris, expose une sélection de planches de Watertown de Jean-Claude Götting (Casterman, 2016). Pas jeunesse ? Certes, mais l’homme est connu pour avoir illustré les couvertures de l’édition française de la saga « Harry Potter ». Site de la galerie ici.

CRILJ – Dans le numéro 7 de décembre 2015 du Bulletin des bibliothèques de France que publie l’Ecole nationale supérieure de s sciences de l’information et des bibliothèques (enssib), une recension attentive signée Bérénice Waty, ethnologue, université Paris 13, du catalogue de l’exposition Dans les coulisses de l’album : 50 ans d’illustration pour la jeunesse (1965-2015). Site de l’enssib ici.

PARUTION – Le tome 2 de La Véritable Histoire de Spirou de Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault vient de paraitre. Le livre s’attache aux années 1947-1955. « Si le premier tome évoquait la naissance de la bande dessinée belge, sa suite se penche sur l’époque de la modernité. Car dans ces toutes jeunes années 1950, les Éditions Dupuis se structurent et se professionnalisent. Graphiquement, éditorialement, c’est un tout nouveau souffle créatif qui s’empare de Marcinelle. Peu à peu, les personnalités des premiers temps laissent place à une nouvelle génération, celle qui fera Le journal de Spirou de la décennie suivante. Pour le petit groom, ces quelques années sont celles de l’installation d’André Franquin, son père le plus célèbre, de la naissance de Champignac ou du mythique Marsupilami. » Dupuis, 2016, 320 pages, 55,00 euros.

COURRIER – « Souhaitant illustrer mes manuscrits avant d’envoyer le projet aux différentes maisons d’éditions, je souhaiterai faire un partenariat avec une personne se lançant comme moi dans la littérature jeunesse. Si vous êtes interessé, merci de m’envoyer un mail. » L’adresse est ici… sur le Bon Coin.

RENCONTRE – La médiathèque Françoise Sagan, 8 rue Léon Schwartzenberg, Carré historique du Clos Saint-Lazare à Paris, accueille Julia Chausson le mercredi 20 janvier 2016, 19 heures, dans la salle de consultation du fonds patrimonial. « Diplomée de l’école des Arts décoratifs de Paris puis formée à la gravure, Julia Chausson explore l’objet livre sous toutes ses formes, Depuis la conception jusquà l »impression des gravures sur bois, ses livres sont de véritables terrains d’expérimentation. » Informations au 01 53 24 69 70.

CONFERENCE – Le samedi 23 janvier 2016, à 10 heures, Sophie Van der Linden, commissaire de l’exposition L’illustration des contes, tradition, innovation, création en place au Centre André François, 70 rue Aimé Dennel à Margny-lès-Compiègne (Oise) jusqu’au samedi 5 mars 2016, retracera les grandes évolutions de l’illustration des contes du premier recueil de Charles Perrault à l’album contemporain en un exposé illustré qui remontera le fil chronologique de cette production. Site du Centre André François ici.

FORMATION – L’UDAF de l’Indre, la F.O.L 36 et l’agence Ciclic, en partenariat avec le domaine de George Sand, proposent deux journées de sensibilisation aux enjeux de la littérature jeunesse. Destinées aux professionnels de la petite enfance et aux bibliothécaires, elles s’adressent également aux animateurs et plus globalement à tous les acteurs intervenant dans l’accompagnement du jeune public sur le temps scolaire et sur le temps des loisirs. Animée par Livre Passerelle, cette formation aura lieu les jeudi 28 et vendredi 29 janvier 2016 à la maison George Sand à Nohant-Vic (Indre). Informations complémentaires et inscriptions ici.

DISPARITION – L’écrivain Michel Tournier est mort le lundi 18 janvier 2016 à l’âge de 91 ans. Son premier roman Vendredi ou les limbes du Pacifique (1967), variante sur le mythe de Robinson Crusoé, reçoit le Grand prix du roman de l’Académie française. Il  reprend son roman en 1971 pour en faire une adaptation pour les adolescents, sous le titre de Vendredi ou la vie sauvage. Celui qui aimait à dire qu’un écrivain classique est un écrivain lu dans les classes écrivit une dizaine de livres pour enfants, romans et albums, que publia Gallimard. Dans Vertes lectures (Gallimard, 2006), Michel Tournier rend compte de ses propres lectures de jeunesse. « On dit parfois d’un enfant qui aime la lecture qu’il est sage comme une image. A-t-on mesuré toute la dangereuse et profonde sagesse des images ? » La section de l’Orléanais du CRILJ avait invité l’écrivain pour une rencontre avec une classe de collégiens.

EXPOSITION – La Médiathèque Danielle Bianu, 2 rue Marc Sangnier à Yerres (Essonne), accueille du mardi 19 janvier au mercredi 27 janvier 2016, une exposition Monstres malades consacrée à Emmanuelle Houdart. Rencontre avec l’artiste le jeudi  21 janvier,  9 heures 30, dans la salle des Fêtes de Brunoy, impasse de la Mairie.

PARUTION – Paru récemment Danser avec les albums jeunesse de Pascale Tardif, professeure agrégée dʼEPS, et Laurence Pagès, chorégraphe et danseuse. « Danser avec les albums jeunesse est d abord une invitation à lire autrement les albums, en posant sur eux les yeux de la danse. Un regard qui enrichit considérablement la compréhension de chaque ouvrage. Danser avec les albums jeunesse est ensuite une incitation à mettre ces découvertes en jeu pour engager les élèves dans un véritable travail chorégraphique. Temps d’exploration qui mobilise tout le corps, éveille les cinq sens, stimule l’imaginaire. Temps d’invention qui fait jaillir accords gestuels et mouvements inédits, donnant naissance à une danse chaque fois singulière. La démarche, fruit d’une recherche entre enseignants et artistes, a déjà été expérimentée par de nombreuses classes. Elle est ici présentée et détaillée à partir de pistes pour lire les albums avec les yeux de la danse, d’une analyse approfondie de six albums, de propositions de thèmes de travail en atelier de danse d’outils méthodologiques. Et pour concrétiser l’ensemble, les six films du DVD, tournés dans des classes de maternelle et d’élémentaire montrent les élèves en action et apportent les analyses et réflexions des enseignants et artistes associés. » Canopé, 2015, 49 pages, 25,00 euros. Présentation vidéo ici.

EXPOSITION – A la bibliothèque Faidherbe, 18 rue Faidherbe à Paris, expostion Junko Nakamura au fil des images (illustrations, dessins, livres d’artistes, sculptures), du mardi 26 janvier au samedi 19 mars 2016. « Plasticienne née à Tokyo, travaillant à Paris, Junko Nakamura est l’auteure de quatre livres d’images très remarqués, écrits à hauteur d’enfants, au fil du temps. Le travail de Junko Nakamura évoque celui, bien des années auparavant, de Nathalie Parain, artiste d’origine russe, formée à l’école de l’avant-garde. Même importance donnée à la représentationdu vide autant que du plein, formes épurées, description tendre du monde de l’enfance, pudeur des sentiments. Inauguration en présence de l’artiste jeudi 4 février à 19 heures. Alelier masque avec la plasticienne le samedi 13 février, 14 heures 30. Renseignements complémentaires et inscriptions au 01 55 25 80 20.

 RENCONTRE – À l’occasion de la parution de Bettina, tome 3 des « Quatre sœurs » (Delcourt, 2015), Cati Baur est en dédicace à la librairie Nemo, 35 rue de l’Aiguillerie à Montpellier (Hérault), le samedi 23 janvier 2016, à partir de 14 heures 30. Les illustrations originales de l’album seront exposées à la librairie. Site de la librairie ici.

REVUE – Le dossier du numéro 296 de décembre 2015 de La Revue des livres pour enfants que publie le Centre national de littérature pourla jeunesse est consacré à Thierry Dedieu. « En 23 ans et 160 albums, en solo ou en tandem, sous son nom ou sous pseudonyme, à son aise dans l’écriture aussi bien que dans l’image et le graphisme, Thierry Dedieu, en son camp retranché du Gers, tient une place particulière dans le monde de l’album. Prodigieusement autodidacte et génialement bricoleur, nous l’avons d’abord pris pour un ogre insatiable. Mais « J’ai envie de tout embrasser ! » nous a-t-il dit, alors nous avons suivi ce généreux maître des histoires dans le vaste pays des merveilles qu’il s’est choisi et dont il ne se lasse pas : les albums pour les enfants. » Ce numéro : 12,00 euros. Pour s’abonner, c’est ici.

JOURNEE D’ETUDE – La Maison des Sciences de l’Homme (MSH) de l’université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand (Puy de Dôme) organise le jeudi 11 février 2016, de 9 heures à 17 heures, une journée d’étude consacrée à la maison d’édition MeMo, amphithéâtre 219, 4 rue Ledru. Les coorganisatrices, Viviane Alary et Nelly Chabrol Gagne, se sont assurées la participation de Cécile Boulaire, universitaire, Hélène Veilhan, conservatrice, Christine Morault, éditrice, et des artistes Anne Bertier, Malika Doray et Clémence Gandillot. Programme détaillé à demander à cette adresse.

 SALON – Organisé par le Sou des écoles laïques, la 32ème édition de la Fête du livre de jeunesse de Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme), c’est du mercredi 27 au dimanche 31 janvier 2016, au Gymnase Plein Soleil, boulevard Saint Vincent, sous l’intitulé prometteur « Hors Pistes ». On y rencontrera les auteurs et illustrateurs Ronan Badel, Anne-Gaëlle Balpe, Juliette Binetn , Vincent Bourgeau, Delphine Bournay, Marie Chartres, Claire Dé, Agnès Domergue, Malika Doray, Gaëtan Dorémus, Michaël Escoffier, Timothée de Fombelle, Christophe Galfard, Hervé Giraud, David Groison, Gaïa Guasti, Vanessa Hié, Martin Jarrie, Philippe Lechermeier, Mathis, Madeline Roth, Nastasia Rugan, Mélanie Rutten, Séverine Vidal et Jo Witek. Il y aura des expositions, des spectacles, des ateliers, des rencontres, Le programme détaillé est ici.

FORMATION – La section Midi Pyrénées du CRILJ organise, le jeudi 11 février 2016, à la médiatèque François Mitterrand de Muret (Haute Garonne), une journée professionnelle Des mots pour grandir ensemble. Le programme est ici et le bulletin d’inscription (à envoyer avant le 4 février) est .

SALON – Le Festival du livre de jeunesse Midi-Pyrénées, c’est à Saint-Orens (Haute Garonne), le samedi 23 et le dimanche 24 janvier 2016. On y rencontrera les auteurs et illustrateurs Pauline Alphen, Gilles Bachelet, Saïd Ben Jelloun, Cécile Bonbon, Christophe Chaffardon, Rachel Corenblit, Remi Courgeon, Pierre Delye, Raphaële Frier, Aurelia Fronty, Claire Garralon, Michel Laporte, Régis Lejonc, Albert Lemant, Anne Letuffe, Edouard MAnceau, Frédéric Maupome, Henri Meunier, Hélène Montardre, Philippe Nessman, Marc N’guessan, Pef, Yves Pinguilly, Michel Piquemal, Ghislaine Roman et Stéphane Senegas. Le programme complet, un peu difficile à lire, est ici exactement.

SCOOP – Le lundi 25 janvier 2016, une nouvelle interface du catalogue général de la BnF remplacera définitivement l’interface actuelle. Dans cette nouvelle version du catalogue de la BnF, un Univers Jeunesse permettra d’effectuer facilement des recherches dans les collections de la Bibliothèque nationale de France destinées à la jeunesse ou concernant la littérature jeunesse. Vous y trouverez des livres, des images, des périodiques, des cartes, des documents audiovisuels, etc, un univers Jeunesse riche à ce jour de 436 311 notices bibliographiques. L’accès est ici.

SALON – Organisé par la Communauté d’Agglomération, le treizième Salon des illustrateurs et du livre de jeunesse du Val d’Yerres a lieu les dimanche 31 janvier et lundi 1er février 2015, dans la salle des Fêtes de Brunoy (Essonne), impasse de la Mairie. « 17 auteurs et illustrateurs présents dédicaceront leurs œuvres. Deux expositions : Des illustrateurs et le cirque conçue par l’Art à la Page et une exposition d’affiches de cirque de la collection de Gérard Gagnepain. Des ateliers et des conférences pour tous les âges, des spectacles-rencontre, des lectures de contes, des séances de maquillage mais aussi un tapis de cirque à histoires, des jeux de cirque. » Programme complet ici.    Renseignements complémentaires au 01 60 46 31 65.

RENCONTRE – Le mardi 26 janvier 2016, à 20 heures 30, la section Midi-Pyrénées du CRILJ (Centre de recherche et d’information de la littérature de jeunesse) et la médiathèque de Auterive (Haute Garonne) accueillent, à la médiathèque, 200 route d’Espagne, les illustrateurs Henri Meunier et Régis Lejonc. Entrée libre.

SALON – Le Festival international de la bande dessinée d’Angoulème (Charente), c’est du jeudi 28 au dimanche 31 janvier 2016 et l’un des espaces est dit « quartier jeunesse ». Patronné notamment par le Journal de Mickey, l’endroit proposera rencontres, expositions, signatures et animations en continu. Quelques informations ici.

SCOOP – Suite à une plainte émise par le père d’un écolier à la SEK International School, établissement espagnol de Doha (Qatar), l’ouvrage Blanche-Neige et les sept nains a été retiré de la bibliothèque de l’école. Ce parent affirme que l’édition Penguin Kids du livre contient des illustrations et des phrases « indécentes », ainsi que des « insinuations sexuelles ». La proviseure de l’école, Vivian Arif, a notamment déclaré : « La SEK International School Qatar est fière d’être établie dans ce pays et présente ses excuses formelles pour une quelconque faute que cette situation non voulue a pu causer ».

CONFERENCE – Aline Lemonnier-Mercier, du Centre havrais de recherche historique, animera le vendredi 29 janvier 2016, à 18 heures 30, à la Société des Régates du Havre, quai Tabarly au Havre (Seine-Maritime), une conférence se proposant de faire revivre la carrière de l’illustrateur et peintre Édouard Riou (1833-1900).  » Caricaturiste avec Nadar pour Le Journal Amusant, rapidement sollicité par de nombreux journaux, en particulier Le Monde illustré et L’Univers illustré, il a été l’un des plus féconds illustrateurs du Tour du monde dédié à l’aventure. […] Ses célèbres illustrations pour la plupart des œuvres d’Erckmann-Chatrian, de Jules Verne, Alexandre Dumas et de tant d’autres auteurs ont été publiées tant par Hachette que par Pierre-Jules Hetzel. »  Soirée organisée par le Rayonnement culturel normand et la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM).

EXPOSITION – L’Institut national de jeunes sourds (INJS), 254 rue Saint-Jacques à Paris, présentera en avant-première Des mots pour dire je t’aime : petits mots doux pour tous en langue des signes de Pénélope (Grandes personnes, 2016), lors de ses portes ouvertes des vendredi 29 et samedi 30 janvier 2016. « Ce livre apporte quelque chose de réellement novateur, une interprétation graphique des gestes, un parti pris esthétique, un plaisir de lire et de regarder, une parfaite compréhension par les sourds et les entendants, la possibilité de communiquer tous ensemble avant tout. » L’exposition tournera ensuite dans toute la France.

RENCONTRE – La bibliothèque de la Cité de l’architecture & du patrimoine, 1 place du Trocadéro à Paris, organise, le jeudi 28 janvier 2016, 18 heures 30, une « conversation » à propos des représentations de la ville dans la littérature de jeunesse, avec les illustrateurs Ale + Ale et Joëlle Jolivet, Jean-Michel Coblence, responsable des collections documentaires chez Casterman et Christophe Meunier, docteur en géographie. Entrée libre dans la limite des places disponibles. Présentation et insciption ici.

RENCONTRE – Le mardi 2 février 2016, à 19 heures 15, rencontre avec François Place autour de L’Atlas des Géographes d’Orbae (Casterman, 1996), à la librairie Ombres Blanches,  50 rue Léon Gambetta à Toulouse (Haute Garonne). Dédicaces pour ceux qui arriveront plus tôt, à partir de 17 heures.

EXPOSITION – La bibliothèque Vaclav Havel, 26 esplanade Nathalie Sarraute à Paris, présente, du mardi 2 au samedi 27 février 2016, une exposition Nos contes de fées revisités de Na Young Wu. « À quoi ressembleraient nos contes de fées et autres Disney s’ils avaient été conçus dans l’est de l’Asie ? L’illustratrice coréenne Na Young Wu, a sa petite idée sur la question.Ses illustrations contiennent des personnages Disney, réinterprétés au travers du prisme du manhwa (bande-dessinée coréenne). » Information complémentaires au 01 40 38 65 40.

APPEL A TEXTES – La journée du 1ier Juin 2016 des écritures théâtrales jeunesse, initiée par Scène(s) d’Enfance/Assitej France dans le cadre de La Belle Saison est pérennisée. A cette occasion, le comité de lecture jeune public des Écrivains associés du Théâtre (eat) sélectionnera deux textes qui seront lus à la Maison des Auteurs de la SACD par des comédiens sous la direction d’un metteur en voix. Les eat verseront les droits d’auteur inhérents à ces lectures à la SACD, les auteurs sélectionnés devant s’engager à être présents lors de cette journée. L’appel a textes (ouvert à tous, adhérents comme non adhérents de l’association), est ici et la date limite pour l’envoi des manuscrits est le lundi 15 février 2016.

PRIX – Le 43e Grand Prix du Festival international de la bande dessinée (FIBD) d’Angoulême a été attribué à Hermann Huppen, dit Hermann, 77 ans, devant Alan Moore et Claire Wendling. Dessinateur et scénariste autodidacte, Hermann débute dans la bande dessinée au milieu des années 60 en intégrant le studio Greg, où il réalise quelques récits courts dont un épisode des « Belles histoires de l’Oncle Paul ». Suivrons les séries « Bernard Prince », « Comanche », « Jugurtha », « Jeremiah », « Les Tours de Bois-Maury ». Souvent qualifié de réactionnaire, Hermann se défend : « Je me situe plutôt au centre, avec des colères de gauche et des colères de droite, mais jamais à l’extrême gauche ni à l’extrême droite. Je suis en fait un instinctif d’une simplicité naïve qui répond à ses impulsions, et surtout pas un intellectuel. J’aimerais tellement que le monde soit mieux qu’il est. »

EXPOSITION – Exposition François Place à l’Atelier Canopé de la Haute-Garonne, 68 boulevard de Strasbourg à Toulouse, du lundi 1er au vendredi 26 février 2016. Présence de l’artiste le mercredi 3 février 2016, pour, à 14 heures 30, une conférence Contes en voyage et, à 16 heures 30, une séance de dédicaces. Inscription obligatoire ici.

RENCONTRE – La librairie Tropismes, 11 galerie des Princes à Bruxelles (Belgique) et les éditions Hélium invitent, le samedi 30 janvier 2016, à 15 heures 30, à une rencontre avec l’illustrateur Laurent Moreau. Site de la librairie ici

PARUTION – Paru récemment L’art de Morris, ouvrage réalisé sous la direction de Stéphane Beaujan, Jean-Pierre Mercier, Gaëtan Akyüz et Vladimir Lecointre. « En décembre 1946, Maurice de Bevere, dit Morris, publie, dans L’almanach Spirou, la première aventure de Lucky Luke, Arizona 1880. Le succès populaire est tel que le créateur s’efface très vite devant sa création. Question de modestie sans doute. Et pourtant… Morris est un pur génie du 9e art : il invente une narration de l’action, avec un sens unique de la mise en scène. Son esthétique confine à l’exceptionnel. Il était grand temps de lui consacrer une (très belle) exposition, et un beau livre. » Dargaud, 2015, 312 pages, 45,00 euros. L’exposition, c’est à Angoulème du jeudi 28 janvier au dimanche 18 septembre 2016.

CONFERENCE – Le mardi 2 février 2016, à 18 heures, au Centre André François, 70 rue Aimé Dennel à Margny-lès-Compiègne (Oise) conférence titrée Contes à régler, avec Yvanne Chenouf, grande connaisseuse de la littérature pour la jeunesse. « Les contes se perpétuent en se racontant, en se transformant. Même aujourd’hui, où les fées s’appellent Française des Jeux ou Meetic, le charme opère : on confie son sort à la chance. Le garant de la parole populaire n’est plus académicien (Perrault) mais maçon (Bouygues) ou  entrepreneur (Bolloré) et les filles ne croisent plus le loup au bois mais dans une salle des coffres où elles lui intiment l’ordre de les laisser choisir leur prétendant. Le merveilleux  agit parfois comme un charme hypnotique (la Cendrillon du groupe Téléphone) ou comme un rappel de conscience : aux   lecteurs  de reconnaître les illusions posées sur leur chemin, à les combattre, les accepter, les amadouer, bref, jouer avec leurs fictions : lire. » Site du Centre André François ici.

FORMATION – Organisé par le département Philosophie, histoire, sciences de l’homme de la BnF en collaboration avec le CNLJ, l’après-midi d’étude Enfance de la philosophie du mercredi 3 février 2016 abordera notamment les développements récents et les perspectives de ce champ de recherche et d’apprentissage.  « Des travaux fondateurs de Matthew Lipman (1922-2010) à la création d’une Chaire UNESCO (2015) coordonnée par Edwige Chirouter, la philosophie pour enfant a connu un développement et un succès important en France et dans le monde. Cet essor a été accompagné par des débats, des recherches théoriques et l’élaboration de matériels pédagogiques ayant donné le jour à des méthodes et des approches très diverses du questionnement philosophique avec les enfants. » Petit auditoroim du site Mottérand de le BnF, de 14 à 18 heures. Entrée libre. Le programme est ici.

EXPOSITION – La médiathèque Françoise Sagan, 8 rue Léon Schwartzenberg, Carré hustorique du Clos Saint-Lazare à Paris, propose, du mercredi 3 février au samedi 5 mars 2016, une exposition Ces petites choses (Those little things) qui présente des images de Isabelle Stell. « Au fil des jours et des humeurs, l’illustratrice Isabelle Stell tient un carnet de microscènes de vie parisienne qu’elle se régale à croquer au présent. Elle porte son attention sur les évidences quotidiennes, s’interroge avec humour et décalage sur l’étrange familiarité des expressions idiomatiques françaises qui, traduites littéralement en anglais, se transforment en de petites énigmes. Ses dessins réalisés au crayon de couleur et feutre sont influencés par son expérience d’architecte : une expression en plan, simple et efficace, une ligne tonique et légère, réhaussée d’aplats de couleurs franches et acidulées : un univers sensible et drôle. » Informations au 01 53 24 69 70.

THEATRE – La Théâtre Paris-Villette, 211 avenue Jean Jaurès à Paris, programme, du mercredi 3 au samedi 13 février 2015, du mardi au jeudi à 20 heures, les vendredis et samedis à 19 heures, la dimanche à 16 heures, Days of nothing de Fabrice Melquiot par la Compagnie du Veilleur. Mise en scène de Matthieu Roy. « Rémi Brossard, un auteur en résidence d’écriture dans un collège de banlieue parisienne, rencontre deux spécimens de l’établissement, Maximilien et Alix. Ces adolescents vont bouleverser son projet d’écriture. Leurs échanges renvoient chacun d’entre eux à ses propres limites : difficulté à vivre dans le monde, à y trouver sa place, à y faire acte. Avec humour et cruauté, Fabrice Melquiot ausculte les rouages d’un établissement scolaire au bord de la dérive. Il interroge l’adolescence, le suicide, la mythomanie sous le prisme de l’acte d’écriture. » Site du théâtre ici.

RENCONTRE – Le mercredi 3 février 2016, à 14 heures 30, atelier-rencontre au Centre André François, 70 rue Aimé Dennel à Margny-lès-Compiègne (Oise) avec Irène Bonacina, illustratrice en résidence, animé par Sophie Van der Linden. Le public est invité à rencontrer l’illustratrice pour une discussion portant sur l’illustration des contes et des albums pour la jeunesse. Site du Centre André François ici.

PRIX – Le « Fauve jeunesse » de l’édition 2016 du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême a été décerné à Benjamin Renner pour Le grand méchant renard  (Delcourt, 2015). D’autres prix, moins officiels mais tout autant méritants, ont été remis à d’autres ouvrages pour les enfants. Il y a ici un bel article qui raconte tout.

RENCONTRE – La prochaine rencontre Un jeudi, un écrivain organisée par la Ligue de l’Enseignement des Côtes d’Armoraura lieu le jeudi 4 février 2016 dans la librairie Bd West, 3 rue Saint-Gilles à Saint-Brieuc, avec l’accueil d’Anne-Charlotte Gautier, dite Gauthier, auteure de bandes dessinées et illustratrice pour la jeunesse, autour de son roman graphique L’enterrement de mes ex, publié aux éditions 6 pieds sous terre, qui traite les questions de la construction identitaire, de la découverte des sentiments et de l’homosexualité. Plus d’informations ici.

PROJET – La deuxième édition de Lire en short aura lieu partout en France du mercredi 20 au dimanche 31 juillet 2016. « Une fête estivale et populaire pour mettre des livres entre les mains de centaines de milliers d’enfants qui n’y ont pas toujours accès. » Pour inscrire un événement dans le programme 2016, il faut faire vite puisque les partants ont jusqu’au mardi 16 février pour présenter leur projet et faire une demande de labellisation auprès du CNL. Pour en savoir plus, c’est ici.

SCOOP – Ce mercredi 3 février 2016, Elsa Boulbil reçoit Pef, sur France Inter, à 16 heures, dans Vous avez dit classique ? Elle interrogera l’auteur-illiustrateur sur son travail et sur ses goûts en matière de musique, classique ou pas.

EXPOSITION – Du vendredi 5 au mercredi 24 février 2016, au Centre culturel, espace Bernier, 26 rue François Libert à Waterloo (Belgique), mise en place d’une exposition Petit Poilu, soit une sélection de planches originales, de croquis, et d’objets dérivés des albums de Pierre Bailly et Céline Fraipont. « Petit Poilu est devenu un véritable phénomène de librairie. Ce petit bonhomme attachant traverse, d’histoire en histoire, mille et une aventures extraordinaires, faites de rencontres et de rebondissements.  Chaque matin, après un bon petit déjeuner et avoir dit au revoir à sa maman, il part à la rencontre de l’inconnu, empli de courage et de bonne humeur. » Vernissage le jeudi 4 février de 18 à 21 heures et présence de Pierre Bailly, le dimanche 21 février.

PRIX – L’Association faîtière des enseignantes et enseignants suisses (ECH) et l’Institut suisse Jeunesse et Médias ont attribué le Prix suisse Jeunesse et Médias 2015 à l’illustratrice et graphiste Adrienne Barman pour Drôle d’encyclopédie (La Joie de lire, 2013).

SCOOP – Robert Thillou, collectionneur de « Pinocchio » depuis plus de trente ans, intarissable sur sa passion, sera dimanche 7 février 2016, de 9 heures à 18 heures, au centre culturel d’Yvremont, rue de l’Yvette, à Olivet (Loiret) : 250 livres, une centaine de puzzles, une cinquantaine de cassettes, des verres, des objets mécaniques, etc. Informations complémentaires au 02 38 64 19 89.

CONCOURS – « Dans le cadre de l’édition 2016-2017 de son opération Des parents, des bébés, un livre, labellisée « Premières pages » par le ministère de la Culture et de la Communication, la Bibliothèque Départementale de la Somme lance la troisième édition du concours de création d’un album destiné aux tout-petits. Ce concours est ouvert à tous les auteurs, débutants et confirmés. Le lauréat se verra attribuer une bourse de création de 10 000 € et sera ensuite accueilli en résidence d’auteur dans le département de la Somme. Le concours est ouvert jusqu’au 13 avril 2016. »  Pour participer, voir ici.

INITIATIVE – « Du samedi 6 février au samedi 26 mars 2016, la féérie des contes et des dragons envahira le centre culturel Athanor et les rues de Guérande. Autour de la magnifique exposition ludique de dragons L’as-tu vu ?, plusieurs rendez-vous sont proposés pour vous enchanter : spectacles, contes, lectures, récré du patrimoine, atelier multimédia, soirée jeux et même un goûter-bal déguisé pour clore ce mois des merveilles et du merveilleux. » Le détail est à découvrir ici.

PETIT BOULOT – Le Studio La Cour recherche pour les rôles principaux du prochain film de Nicolas Bary, Le Petit Spirou, adapté de la bande dessinée à succès de Tome et Janry, plusieurs écoliers voulant goûter au cinéma (pas de collégiens). Tournage pendant l’été 2016, à Paris. Renseignements complémentaires ici.

SPECTACLE – Mercredi 10 février 2016, sortie au cinéma d’une nouvelle  version de Heidi de Johanna Spyri (1880), signée du réalisateur suisse-allemand Gsponer avec Anuk Steffen (dans le rôle d’Heidi), Quirin Agrippi (dans celui de Peter), Bruno Ganz et Isabelle Ottmann. « Heidi, une jeune orpheline, part vivre chez son grand-père dans les montagnes des Alpes suisses. D’abord effrayée par ce vieil homme solitaire, elle apprend vite à l’aimer et découvre la beauté des alpages avec Peter, son nouvel ami. Mais la tante d’Heidi, estimant quil ne s’agit pas là d’une éducation convenable, place la fillette dans une riche famille de la ville. Heidi va-t-elle supporter cette vie, loin de la montagne et de son grand-père ? » L’ouvrage, libre de droits, est disponible chez plusieurs éditeurs.

PARUTION – La revue mensuelle de bandes dessinées dBD (qui consacre de temps à autre une page ou deux aux nouveautés pour la jeunesse) publie en supplément de son numéro 100 de février 2016, un dossier cartonné titré 100 dates incontournables de la bande dessinée. Pas que de la bd jeunesse, bien sûr, mais le panorama offert, quoique discutable, ne manque pas d’intérêt. En kiosque : 10,00 euros. Site de la revue ici.

DISPARITION – Jacques Camus, 69 ans, ancien PDG de La République du Centre est décédé. La section de l’Orléanais du CRILJ le connaissait bien puisque c’est lui qui, en octobre 1983, permit la création de la rubrique « Lire à Belles dents », rendez-vous hebdomadaire consacré aux livres pour l’enfance et la jeunesse. Une aventure qui dura 14 ans, sans un seul accroc.

RADIO – Le feuilleton de la semaine, sur France Culture, du lundi 8 au vendredi 13 février 2016, à 20 heures 30, est une adaptation des Cigares du pharaon par  Katell Guillou  réalisée par  Benjamin Abitan, avec Noam Morgenstern, dans le rôle de Tintin, Jérémy Lopez dans celui de Milou, Didier Sandre assumant celui du narrateur. C’est l’Orchestre National de France qui joue la partition d’Olivier Daviaud  et les bruitages sont épatants. « Tintin n’avait plus été adapté à la radio sous forme de feuilleton depuis les années 60 : la série avait fait l’objet d’enregistrements entre 1959 et 1963 par la Radiodiffusion Télévision Française, la RTF (archivage INA). À l’époque, 19 aventures avaient été adaptées avec quelques voix célèbres comme Maurice Sarfati (Tintin), Jacques Hilling (le capitaine Haddock), Jacques Dufilho (Tournesol), Henri Virlogeux (Nestor), Jean Carmet et Jean Bellanger (les Dupondt).Dans les années 50, une première expérience sonore des aventures de Tintin avait été tentée avec le pressage de quatre vinyles sous le label Decca. »

EXPOSITION – La Médiathèque de Saint-Lo (Manche), place du champ de Mars, propose du samedi 6 au samedi 20 février 2016, une exposition-jeu Une image, ça raconte es illustrations ayant été prêtées par la Bibliothèque départementale du Calvados. « Tournées vers l’enfance, mais néanmoins susceptibles de plaire à tous et d’interpeller chacun, venez découvrir 12 images d’art encadrées réalisées par des illustrateurs jeunesse contemporains. De Delphine Perret à Gilles Rapaport, de Elzbieta à Ilya Green, la médiathèque vous propose deux jeux autours de ces magnifiques illustrations, À chacun son cheval, pour les 4-7 ans, et Envole-moi pour les 8-11 ans. » Site de la Médiathèque ici.

SCOOP – Le Syndicat national de l’édition communique : « Après 7 ans de présidence du groupe Jeunesse du Syndicat national de l’édition (Sne), Hélène Wadowski est remplacée par Thierry Magnier, élu hier soir [4 février] à l’occasion d’une réunion du groupe jeunesse. » Dans le cadre de sa présidence, Thierry Magnier propose d’instituer un prix de littérature jeunesse ado à l’automne, au moment de la remise des prix littéraires adultes ; d’initier les états généraux de la littérature de jeunesse en collaboration avec l’ensemble de acteurs de la chaine du livre ; de poursuivre le dialogue avec les ministères de la Culture et de de l’Education nationale pour renforcer la visibilité de la littérature jeunesse.

THEATRE – La Bibliothèque Buffon, 15 rue Buffon à Paris, propose Quand je serai Andersen de Pascal Henry, le samedi 13 février 2016, à 15 heures. « À mi-chemin entre le conte, le théâtre et la performance, Pascal Henry nous embarque vers l’enfance du grand conteur Andersen. Armé de quelques livres, d’un pantin de bois et d’instruments de musique, un conteur entreprend de raconter l’histoire des premières années de la vie d’Andersen. »  Inscription au 01 55 43 25 25.

COURRIER – « Très chers. Après la présentation de L’Épopée d’Héraklès mise en ligne en décembre et mes réponses à la petite Suzanne qui avaient suivi de peu, trois nouveautés viennent compléter la mise à jour de mon site qui est maintenant achevée : L’Heure des rêveurs, d’abord, pour réécouter depuis mon site cette émission de France Inter où j’avais parlé de Gilgamesh ; un courrier adressé, l’année dernière, à des élèves de 5ième de la région lyonnaise qui lisaient mon livre Tristan et Iseut ; enfin, une petite pépite, comme les cartons de mon grenier bien rangé m’en font parfois redécouvrir : une lettre que Claude Duneton m’avait envoyée en 1998, après sa lecture du Roman de Gilgamesh. Bien amicalement à vous. » (Jacques Cassabois) Le site est ici.

EXPOSITION – Une exposition consacrée aux originaux et sérigraphies de Sandra Poirot Chérif est mise en place à la librairie L’autre rive, 19 rue du Pont Mouja à Nancy (Meurthe-et-Moselle) du vendredi 12 février au samedi 5 mars 2016. Décicaces avec l’artiste le 12 février, de 16 heures 30 à 19 heures.

SALON – Où rencontrer dans les prochains jours à la fois Petit Ours Brun, Tchoupi et l’âne Trotro ? A Noyelles Godault, « chez » Auchan, célèbre hyper-marché, qui organise, du mercredi 10 au samedi 13 février 2016, après une première édition il y a deux ans, un salon du livre pour les enfants au cœur de son magasin. Il y aura quatorze auteurs présents l’un ou l’autre des quatre jours. « Pas question d’en faire un événement simplement commercial. Auchan sait que les clients de son hypermarché ne sont pas tous des lecteurs assidus et que la situation sociale de l’ex-bassin minier n’y est pas étrangère. » explique Mélanie Ficner, gestionnaire du rayon livres à Auchan Noyelles-Godault depuis 12 ans.

PUBLICATION – Paru récemment Le poussin n’est pas un chien : quarante ans de création arabe en littérature pour la jeunesse, reflet et projet des sociétés (Égypte, Syrie, Liban) par Mathilde Chèvre. « Subtilement illustré, l’ouvrage de la chercheuse Mathilde Chèvre dresse un panorama de la littérature jeunesse d’Egypte, de Syrie et du Liban depuis ses origines (la Nahda, la « renaissance » arabe de la fin du XIXe siècle). Elle met l’accent sur les moments-clés, la débâcle de 1967 et le début des années 2000, après une période de « grand sommeil ». Outre les débats sur l’utilisation des dialectes, elle montre que si, durant les années 1970, « la cause palestinienne s’impose comme la pierre angulaire du panarabisme », on assiste depuis les années 2000 à un recentrage sur la question nationale, ainsi qu’à l’apparition de nouvelles thématiques : la question communautaire, les relations de pouvoir, le rapport au divin, la critique de l’ordre social, le genre, voire les « printemps arabes » et la guerre en Syrie. » (Nicolas Appelt, Le Monde diplomatique). Ifpo/IREMAM/Le Port a jauni, 2015, 30,00 euros. Ouvrage diffusé par L’Atelier du poisson soluble.

SALON – Le samedi 13 et le dimanche 14 février 2016, au Centre culturel Les Clévos, 390 route de Marmans à Etoile-sur-Rhône (Drôme), mise en place du premier Salon du Livre animé. Sylvie Planche, collectionneuse et plasticienne, exposera ses 375 livres animés et fera partager sa passion des pop up. Pascale Girard proposera dans sa librairie ambulante Le Mokiroule une sélection de  livres à systèmes : pop-up, tirettes, flaps, livres à toucher, théâtres d’ombres, actuels ou anciens réédités. Ateliers 3-6 ans et plus de 6 ans. Site du centre culturel ici.

CRILJ – La section locale Pau-Béarn du CRILJ publie Se sensibiliser à la littérature jeunesse par Bernard Pédeboscq, Christiane Abbadie-Clerc et l’équipe de la section. Extrait de la quatrième de couverture : « Le Centre de recherche et d’information sur la littérature de  jeunesse (CRILJ Pau-Béarn) travaille à la promotion de livres de qualité et actualise ici les éditos thématiques de ses plaquettes, accompagnés des conférences et comptes rendus de rencontres avec des écrivains. Plus de 250 livres de tous genres et pour tous âges, sont analysés dans la troisième partie. » CRILJ/Pau-Béarn, 2016, 125 pages, 10,00 euros. Demander le bon de souscription ici ou envoyer un chèque de 12,80 euros incluant le port, à l’adresse suivante : CRILJ Pau Béarn, 32 cours Lyautey, 64000 Pau.

REVUE – Le dossier du numéro 156 de Lecture Jeune de décembre 2015 est titré Les ados et l’info. Des contributions très variées signées notamment Rebecca Arditti-Siry, Marieke Mille, Karine Aillerie et Alain Devalpo. Site de l’association Lecture Jeunesse ici.                

FORMATION – Conférence Les Mille et une nuits ou le voyage amoureux, le mercredi 17 février 2016, 18 heures, dans l’amphithéâtre Buffon de l’université Paris-Diderot Paris 7, 15 rue Hélène Brion. « Les Mille et une nuits, chef-d’œuvre de la littérature mondiale, constituent un lien exceptionnel entre l’Orient et l’Occident. Avec Aboubakr Chraïbi, professeur à l’INALCO, éminent spécialiste des Mille et une nuits, avec Bruno et Aimée de La Salle qui, dans leur création, mêlent avec un égal bonheur la parole, le chant, la musique, c’est à un voyage amoureux que nous vous invitons. Car le titre, splendide, est une invitation au voyage sans fin. » Entrée libre sur réservation au 01 57 27 59 37 ou à cette adresse.

REVUE – Dans le numéro 17 (hiver 2016) de Schnock, la revue des vieux de 37 à 87 ans, douze pages à propos des Schtroumpfs signées Hugues Dayez, le grand dossier étant consacré à Choron et à Cavanna. En kiosque et en librairie : 14,50 euros. Site de la revue ici.

EXPOSITION – Le Centre d’Art de Rouge-Cloître, 4 rue de Rouge-Cloître à Oudergem, (Belgique) propose, du vendredi 19 février au dimanche 17 juillet 2016, unr exposition René Follet : le goût de l’aventure » qui rassemble plus de 120 dessins dont beaucoup d’inédits. « La thématique de l’aventure se décline sous de multiples formes et à celle-ci s’ajoute un large volet consacré aux hommages que l’artiste réalise aux héros des auteurs de bandes dessinées qu’il admire. » Vernissage ouvert à tous le jeudi 18 février 2016 de 18 heures 30 à 21 heures. Informations et dossier de presse ici.

SOUTIEN – « Depuis 1983, l’Association française pour la lecture (AFL) mène de front une réflexion sur les enjeux théoriques du rapport à l’écrit (dès la petite enfance) et une diffusion d’outils utilisables à l’école et hors de l’école (livres, DVD, formations) dans un discours médiatique qui balance entre le technicisme d’abord (déchiffrement) et la maîtrise ensuite (lecture critique) ou l’hédonisme tout de suite (plaisir) et la pratique assidue ensuite. Pour répondre à l’exigence d’élever rapidement et durablement le niveau des recours à l’écrit, l’AFL conforte ses actions sociales en lançant une plateforme numérique de perfectionnement des compétences de lecture. Comme de nombreuses associations, l’AFL est dans une situation financière qui ne lui permet pas d’amener seule cette plateforme à terme, aussi a-t-elle engagé une démarche de financement participatif consultable ici. » (Yvanne Chenouf)

 RENCONTRE – Rencontre-débat le mercredi 17 février 2016, 19 heures 45, à la librairie Quilombo, 23 rue Voltaire à Paris. avec Yann Fastier, auteur de Guingouin, un chef du maquis (Atelier du poisson soluble). Participation de Fabrice Grenard, auteur de Une légende du maquis (Vendémiaire) et de Jean-Pierre Le Dantec, auteur de Un héros (Gallimard). « Georges Guingouin, à l’origine d’un des maquis du Limousin, a inspiré à Yann Fastier un récit polyphonique, tout en rapportant les grands moments de sa vie pendant la guerre, de l’armistice de 1940 à la libération de Limoges en 1944. Les différentes parties documentaires permettent de contextualiser ces événements et de compléter la lecture par une approche plus objective. Les illustrations en linogravures soulignent l’aspect héroïque et dramatique du récit. Une approche à la fois intimiste et historique de la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale. » Site de la librairie ici.

 EXPOSITION – Du mercredi 10 février 2016 au samedi 27 février 2016, à la Librairie Comptines, 5 rue Duffour Dubergier à Bordeaux (Gironde), mise en place d’une exposition Promenade dans les livres de Mélanie Rutten. « Nous ne nous lassons pas des albums de Mélanie Rutten, au point qu’en décembre 2015, nous avons, avec l’Association des librairies spécialisées jeunesse (Librairies Sorcières), désigné l’un de ses derniers livres, Les Sauvages, comme le meilleur album 2015 au Salon du livre et de la presse jeunesse. Une nouvelle occasion d’exposer quelques unes de ses plus belles images. » Site de la librairie ici.

EXPOSITION – L’exposition du jubilé du CRILJ Dans les coulisses de l’album : 50 ans d’illustration pour la jeunesse (1965-2015) est mise en place à la Maison de la recherche de l’université d’Artois, 9 rue du Temple, à Arras (Pas de Calais), du lundi 22 février au mercredi 9 mars 2016. L’inauguration aura lieu le mercredi 24 février, 10 heures, salle des doctorants, premier étage de la Maison de la Recherche.

REVUE –Le dossier du numéro 148 de décembre 2015 de Hop !, périodique trimestriel porté à bout de bras par Louis Cance, est consacré à Jean Ollivier, « l’autre grand scénariste » de Vaillant et de Pif-Gadget, moins connu que Roger Lecureux et à peine moins prolifique, soit une interview (à suivre) et la première partie d’une bibliographie détaillée établie par José Tardieux. Ce numéro : 8,00 euros, plus 2,80 euros pour le port. Rédaction : 56 boulevard Lantilhac, 15000 Aurillac.

FORMATION – Le Wolf, 18/20 rue de la Violette à Bruxelles (Belgique) propose, le samedi 5 mars 2016, de 10 heures à 16 heures, un atelier d’illustration pour adultes avec l’auteur et illustrateur François Place. « Pendant cet atelier, nous allons essayer d’esquisser, que ce soit en écriture ou en dessin, un « ailleurs géographique ». Ou, pour le dire autrement, comment faire pour que prenne forme un pays qu’on invente. Apportez le matériel avec lequel vous voulez travailler: marqueurs, aquarelle, gouache. » Une initiative soutenue par la Promotion de Bruxelles à la Fédération Wallonie-Bruxelles. Tarif : 55,00 euros et 65,00 avec lunch. Inscriptions ici. Site du Wolf .

RESIDENCE – La Petite Escalère lance un appel à candidature pour une résidence à l’automne 2016 destinée aux auteurs-illustrateurs francophones. Cet appel s’adresse à tous les auteurs-illustrateurs français et francophones ayant publié au moins un ouvrage à compte d’éditeur (ou au moins cinq publications dans des revues et magazines) et faisant preuve d’une expérience en littérature jeunesse. Ce séjour de création se déroule sur une période de 3 ou 4 semaines sans interruption, à choisir par le candidat sélectionné entre le 26 septembre et le 6 novembre 2016. La Petite Escalère offre une allocation de résidence de 650,00 euros par semaine ainsi que les déplacements aller-retour du ou de la résident(e). Date limite pour candidater : dimanche 20 mars 2016. Informations complémentaires et appel à candidature ici.

RENCONTRE – Une rencontre Littérature jeunesse et égalité des droits est programmée le vendredi 19 février, 19 heures, à la section du 13ème du Parti communiste français, 75 boulevard Vincent Auriol à Paris (métro Chevaleret). Avec Marianne Zuzula, éditrice chez La ville brûle. « Nous vivons une situation de crispation et de régression de l’égalité des droits. Comment la littérature jeunesse peut-elle contribuer à la sensibilisation et à l’éducation pour la justice et l’équité entre femmes et hommes et à la lutte contre les discriminations ? » Entrée libre.

EXPOSITION – Depuis le mardi 9 février 2016 et jusqu’au samedi 30 avril, à la Maison de la bd, 3 rue des Jacobins, à Blois (Loir et Cher), présentation de planches originales des aventures de Rahan. « Rahan, scénarisé par Roger Lecureux, apparaît dans le n°1 du journal Pif Gadget en mars 1969. Il possède un coutelas en ivoire qu’il fait tourner à la fin de chaque aventure pour aller dans la direction indiquée. Il porte un collier de griffes, dont chacune symbolise une qualité : le courage, la loyauté, la ténacité, la générosité et la sagesse.nAndré Chéret fait revivre une épopée fabuleuse. Ses dinosaures, brontosaures, ptérodactyles peuplent les eaux, les savanes et le ciel. Le tigre à dents de sabre est plus vrai que nature. Chéret réinvente la Préhistoire et Rahan devient la vedette de Pif Gadget. » Réalisation : CDSAE et bd BOUM. Site de la Maison de la bd ici.

RENCONTRE – Le samedi 20 février 2016, de 11 heures à 13 heures, à la librairie Ombres blanches, 50 rue Gambetta à Toulouse (Haute Garonne), rencontre et dédicace avec les éditions HongFei, en présence des auteurs Mélusine Thiry et Chun-Liang Yeh.

PRIX – Le dixième prix Russophonie a été remis à Odile Belkeddar, bibliothécaire, pour sa traduction de L’Insigne d’argent de Korneï Tchoukovski (école des loisirs, 2015), « œuvre qui a formé et enchanté des générations de petits Russes. » Créé en 2006 par l’Association France-Oural et la Fondation Eltsine, le prix Russophonie récompense la meilleure traduction du russe vers le français quelle que soit la nationalité de l’auteur, du traducteur ou de l’éditeur. Les quatre autres livres de la sélection n’étaient pas des ouvrages jeunesse.

DISPARITION – René Finkelstein, né en l922, est décédé en décembre dernier. Figure de la presse catholique, directeur général des Éditions Fleurus de 1955 à 1960, secrétaire général du Syndicat national des publications destinées à la jeunesse pendant la même période, il fut également président de la Commission de la carte d’identité des journalistes professionnels (CCIJP) et, de 1980 à 1997, directeur d’études et de recherche à Paris IV-Sorbonne. René Finkelstein cotoya Raoul Dubois pendant de longues années, siégeant, comme lui, à la commission de surveillance des publications destinées à la jeunesse.

CONCOURS – Dans le cadre de l’édition 2016-2017 de son opération Des parents, des bébés, un livre, labellisée « Premières pages » par le ministère de la Culture et de la Communication, la Bibliothèque Départementale de la Somme lance la troisième édition du concours de création d’un album destiné aux tout-petits. Ce concours est ouvert à tous les auteurs, débutants et confirmés. Le lauréat se verra attribuer une bourse de création de 10.000 euros et sera accueilli en résidence d’auteur dans le département de la Somme. Concours ouvert jusqu’au 13 avril 2016. « L’album [sera] édité par la Bibliothèque Départementale de la Somme et distribué gratuitement aux parents d’un enfant né ou adopté dans le Département, ainsi qu’aux structures départementales de la petite enfance et les bibliothèques de lecture publique. Le livre est remis aux familles par les puéricultrices lors de la première visite post natale. » Lauréat 2014-2015 : Barroux pour Chuut ! Lauréats 2015-2016 : Caroline Pellissier et Mathias Friman pour Le petit caméléon. Informations complémentaires ici.

SCOOP – Une histoire inédite de Beatrix Potter, sera publiée en septembre 2016, par Penguin Random House, 100 ans après sa rédaction. Le manuscrit de The Tale of Kitty-In-Boots, l’histoire d’un chat noir qui mène une double vie, a été découvert il y a deux ans dans les archives du Victoria and Albert Museum à Londres. Le livre, qui verra l’apparition de Peter Rabbit (Pierre Lapin), le personnage le plus connu de Beatrix Potter, sera illustré par Quentin Blake.

SOUTIEN – Le festival interculturel de l’Ile de Vassivière Paroles de Conteurs (Haute-Vienne) subit une forte diminution de ses subsides et il est en grande difficulté. Pour aider, on peut signer ici.

DISPARITION – Umberto Eco, né en 1932 à Allesandria, est décédé à Milan le vendredi 19 février 2016. Universitaire réputé pour ses travaux sur la sémiotique, l’esthétique médiévale, la communication de masse, la linguistique et la philosophie, combinant avec élégance pensée critique et distance amusée, il fut également romancier. Au nom de la rose (1980) que Jean-Jacques Annaud adapta pour le cinéma en 1986 le fit connaitre du grand public. Parmi ses essais les plus stimulants : Lector in fabula (1979) et Les Limites de l’interprétation (1992). Umberto Eco avait, en novembre, avec d’autres noms importants de la littérature italienne, quitté sa maison d’édition « historique », Bompiani, rachetée par le groupe Mondadori, propriété de la famille Berlusconi, pour rejoindre La nave di Teseo (le bateau de Thésée) crée par l’éditrice Elisabetta Sgarbi. Les trois ouvrages que l’érudit italien écrivit pour les enfants et qu’illustra Eugenio Carmi sont édités chez Grasset jeunesse : Les Trois cosmonautes (1989), La Bombe du général (1989), Les Gnomes de Gnou (1993).

RENCONTRE – Serge Martin présente son ouvrage Poétique de la voix en littérature de jeunesse (L’Harmattan, 2015), à la Bibliothèque universitaire de l’université Sorbonne nouvelle (Paris 3), Salle de la Clef,  campus Censier, bâtiment C, 1er étage,  13 rue Santeuil à  Paris, le mercredi 24 février 2016, de 19 heures à 20 heures. « L’ouvrage emprunte la notion de « racontage » à Walter Benjamin et à son texte célèbre de 1936 : « Le raconteur ». Pour ce faire, il ouvre les études littéraires à un corpus destiné à la jeunesse. Aussi, cet ouvrage promeut-il une oralité de l’écriture trop souvent réduite aux paroles des personnages, en exigeant de reconfigurer la didactique de la littérature, trop assujettie aux vulgates narratologiques ou moralisatrices. Il propose enfin de suivre le plus possible les voix de l’écriture et les expériences de lecture en refusant les cadres interprétatifs définitifs. »

RENCONTRE – Lundi 22 février 2016, dernier jour de la Foire du Livre de Bruxelles (Belgique), rencontre, à 14 heures, avec Wally De Doncker, auteur flamand président de l’IBBY International depuis 2014, qui fera l’état des lieux de la littérature de jeunesse au niveau international en répondant aux questions de Natacha Wallez, présidente de IBBY Belgique francophone.

PRIX – L’hebdomadaire Charlie Hebdo lance un prix littéraire qui récompensera les textes inédits les plus drôles écrits par des collégiens, lycéens et étudiants sur un thème différent chaque année. Ce prix ouvert à tous les francophones âgés de 12 à 22 ans, quel que soit leur pays de résidence, aura pour thème cette année « Et si on remplaçait le bac par… » La rédaction dit attendre « surtout des textes surprenants », précisant que « toutes les formes d’humour sont bienvenues », de l’humour noir à l’absurde. On veut de la folie, de l’originalité, de l’irrévérence. Car il est indispensable de prouver que l’esprit de Rabelais et de Desproges est vivant et  il n’est pas question de laisser le monopole des lettres françaises aux sinistres. »  Textes à envoyer entre le mercredi 24 février et le mercredi 20 avril 2016 sur le site du prix. Les noms des trois lauréats, qui recevront une bourse de 1000 euros, seront annoncés dans le numéro de Charlie Hebdo du mercredi 1er juin.

SOUTIEN – Le jeudi 18 février 2016, le collectif Les éditeurs jeunesse pour les réfugiés représentant 57 maisons d’édition a remis à la Cimade, association de solidarité impliquée dans la solidarité avec les migrants, les réfugiés et les demandeurs d’asile, un chèque de 100 000 euros, fruit des ventes de l’ouvrage Eux, c’est nous coproduit par le collectif et édité par Gallimard jeunesse. « Merci à la Cimade de constituer un petit îlot absolument exceptionnel et isolé dans une époque que je commence à trouver effroyable », a déclaré Daniel Pennac lors de la cérémonie de remise du chèque dans les salons du Syndicat national de l’édition.

RECHERCHE – La BnF diffuse la nouvelle édition de son appel à chercheurs afin de s’associer le concours, pour l’année universitaire 2016-2017, de jeunes doctorants ayant un diplôme en projet ou en cours. La date limite de candidature est fixée au 15 avril 2014. Parmi les sujets de recherche proposés sur les collections de la BnF, cinq concernent les fonds jeunesse : Les cartonnages illustrés de livres pour l’enfance et la jeunesse, Le livre d’images ou album pour l’enfance et la jeunesse, 1820-1920, Les magazines de comics édités en France à partir du don Marvel, Les artistes et le livre pour enfant au XXe siècle, La Joie par les livres : 1963-2007. Le dossier qui dit tout est ici.

FORMATION – L’université d’Artois, 9 rue du Temple à Arras (Pas de Calais), propose une journée d’études et d’accompagnement de l’exposition du jubilé du CRILJ Dans les coulisses de l’album : 50 ans d’illustration pour la jeunesse (1965-2015), le vendredi 4 mars 2016. « Cette journée intitulée Les scènes de l’album veut faire entendre des discours multiples sur l’album à partir de plusieurs perspectives ou de plusieurs espaces : il s’agira aussi bien de retracer une histoire de l’album que de faire un zoom sur une période ou une maison d’édition ou encore de s’arrêter sur des formes singulières de l’album contemporain. L’album sera également interrogé du point de vue de sa réception auprès d’un public de collégiens. Enfin, l’élaboration et la scénographie de l’exposition elles-mêmes feront l’objet d’une réflexion. » Participation de Christian Bruel, Eléonore Hamaide, Hélène Valotteau, Loïc Boyer et Isabelle Valdher. Ce sera dans la salle des colloques de la Maison de la recherche.

SPECTACLE – Le dimanche 28 février 2016, 15 heures, à la salle des fêtes de Saint-Jean-de-Braye (Loiret), réprésentation exeptionnelle de Ah ! Ernesto, mis en scène par Patrice Douchet d’après l’album de Marguerite Duras et Katy Couprie (Thierry Magnier, 2013).  « Ernesto a 7 ans.  En rentrant de son premier jour de classe, il décrète qu’il ne veut plus y aller. « Pourquoi ? » lui demande naturellement sa mère. « Parce que ! dit Ernesto, à l’école on m’apprend des choses que je ne sais pas. » Ce conte, un brin subversif, est une invitation à prendre les chemins de la connaissance en toute liberté, « à se servir de soi-même », nous dit Marguerite Duras dont c’est le seul texte écrit pour les enfants. » Durée : 50 minutes. A partir de 5 ans. Réservation au 02 38 61 92 60.

PRIX – Trois ouvrages français ont reçu une mention spéciale à l’occasion de la Foire du livre de jeunesse de Bologne (Italie) : catégorie fiction : Enfantillages de Gérard Dubois (Rouergue, 2015) ; catégorie documentaire, Génération robots de Natacha Scheidhauer et Séverine Assous (Actes Sud Junior, 2015) ; catagorie première œuvre, Mon petit frère invisible de Ana Pez (L’Agrume, 2014). La foire se déroulera cette année du lundi 4 au jeudi 7 avril. Site de la manifestation ici.

RENCONTRE – Les étudiants du master Monde du Livre de l’université d’Aix-Marseille animeront le jeudi 3 mars 2016, de 10 heures 30 à 12 heures 30, à l’Île aux livres de la bibliothèque de l’Alcazar, 58 cours Belsunce, à Marseille (Bouches du Rhône), une rencontre avec l’éditeur Julien Magnani et l’illustratrice Marion Fayolle. Renseignements complémentaires ici.

SCOOP – Anaïs Desmoustier (Mme de Fleurville), Golshifteh Farahani (Mme de Réan), Muriel Robin (Mme Fichini) et Caroline Grant (Sophie) sont les têtes d’affiche des Malheurs de Sophie, prochain film de Christophe Honoré, librement adapté de la Comtesse de Ségur. En salles à partir du 20 avril prochain.

PRIX – Le Prix Québec/Wallonie-Bruxelles 2015 est attribué, côté Wallonie, à l’auteure et illustratrice Mélanie Rutten pour son album L’ombre de chacun (Memo, 2014) et, côté Québec, à l’auteur Alain M. Bergeron et à l’illustrateur Pierre-Yves Cezard pour Le géant qui sentait les petits pieds (éditions Québec Amérique, 2014). Ce prix est assorti d’une bourse de 3 500 $ aux lauréats et d’une aide financière de 6 000 $ à leur éditeur afin que ce dernier puisse assurer la promotion et la mise en marché de l’ouvrage primé sur l’autre territoire.

PARUTION – Le dossier du numéro 73 (hiver 2015), de Rocambole, bulletin des Amis du roman ppulaire, est titré « Héros illustres et illustrés populaires ». A noter les articles « Plaire et instruire : la presse pour les jeunes au XIXe siècle », par Guillemette Tison, « Les petits enfants pendant la Grande Guerre », par Jean-Paul Gourévitch, « Les Spirou et Tintin des années 1940-1960 : un catholicisme en cases et en bulles ? », par Philippe Delisle. Encrages, 176 pages, 17,00 euros. La collection complète du Rocambole est ici.

BEBES – Gilles Bachelet signe Une histoire qui… (Seuil, 2016), album « de naissance » qui sera remis par le Conseil départemental de l’Ardèche à tous les nouveaux nés  2016 et 2017 du département. « Une histoire, c’est indispensable pour bien s’endormir. Mais des histoires, il y en a de toutes sortes, autant qu’il y a de sortes de mamans, de papas et de bébés. »

RENCONTRE – « Le Planning familial de Douarnenez (Finistère) en est persuadé : les albums jeunesse regorgent de clichés sexistes. Il organise, samedi, à la médiathèque, une présentation de livres et des échanges sur l’image de « Madame Monsieur » dans cette littérature pour enfants. Ces derniers sont les bienvenus. » Ce sera donc le 27 mars, 2016, à 11 heures, à l’espace jeunesse de la médiathèque Georges Perros, place de l’Enfer. Entrée libre et gratuite.

EXPOSITION – A Douarnenez (Finistère), au Centre des arts André Malraux, 88 rue Louis Pasteur, et à la médiathèque Georges Perros, place de l’Enfer, exposition Christian Voltz : objets curieux et insolites, depuis le samedi  20 février et jusqu’au samedi 23 avril 2016. « Christian Voltz est auteur et illustrateur de nombreux livres pour enfants. Ses personnages singuliers, confectionnés avec des matériaux récupérés, ont donné à ses livres un style poétique et drôle qui rend ses ouvrages si attachants. Sa démarche artistique s’exprime également dans la gravure, la sculpture et la céramique. L’exposition installée à la médiathèque et au centre des arts, permet de découvrir les multiples facettes de son art en nous faisant entrer dans son atelier foisonnant. » Site de la médiahèque ici.

RENCONTRE – Rendez-vous avec Fanny Chiarello, le vendredi 4 mars 2016, 19 heures, à la Librairie Le Bateau Livre, 17 Place Nationale à Montauban (Tarn-et-Garonne). « Fanny Chiarello est née en 1974. Elle est l’auteur de plusieurs romans et recueils de poésie. Elle a publié trois romans très remarqués aux Éditions de l’Olivier : L’éternité n’est pas si longue, Une faiblesse de Carlotta Delmont et Dans son propre rôle (Prix Landerneau 2015 et prix Orange 2015). »  Parution récente : Tombeau de Pamela Sauvage (La Contre Allée, 2016).

PRIX – Le Petit Prince réalisé par Mark Osborne a reçu, vendredi 26 février 2016, le César du meilleur long métrage d’animation. Recevant son trophée, le réalisateur a tenu à « remercier Antoine de Saint-Exupéry qui a écrit cette oeuvre d’art qui nous a inspirés ».

EXPOSITION – L’association Val de lire a donné carte blanche à Carole Chaix à qui une exposition Objets Vraiment Nouveaux Identifiés est consacrée à l’église St-Étienne à Beaugency (Loiret), du mercredi 2 au dimanche 27 mars 2016, dans le cadre du 31e Salon du Livre Jeunesse de Beaugency (Loiret). « Originaux, affiches, grands formats, carnets, créations inédites, reconstitution de l’atelier de l’artiste, esquisses, projets à venir, affiche détournée : une installation originale créée pour l’occasion à découvrir absolument. » Vernissage dessiné le mercredi 9 mars, 18 heures 30,  sur le lieu de l’exposition.

PARUTION – Jean Auba, Inspecteur général de l’Éducation nationale, directeur du Centre international d’études pédagogiques de Sèvres (CIEP) de 1967 à 1983, fut, pendant dix ans, l’efficace et bienveillant président du Centre de recherche et d’information sur la littérature pour la jeunesse (CRILJ). Il vient, à la demande de ses enfants, d’écrire des mémoires qui couvrent les années 1917-2011. Pour acquérir cet ouvrage, adresser votre demande à Yves Auba, 87 avenue de Paris, 78000 Versailles. Joindre la somme de 20,00 euros par exemplaire.

REVUE – Dans le numéro 101 de dBD (mars 2016), focus sur le collection « Disney made in France » des éditions Glénat à l’occaasion de la parution des premiers tomes signés Cosey, Karamidas et Trondheim, un article sur le retour du Marsupilami dans « Spirou & Fantasio » et deux pages rendant compte de sept albums pour la jeunesse. En kiosque, 8,90 euros.

MANIFESTATION – A Rennes, l’édition 2016 des P’tits bouquineurs aura lieu du lundi 7 au samedi 19 mars. Cette neuvième biennale accueillera, dans les bibliothèques et les écoles de la ville, les illustrateurs Charles Dutertre, Aurélia Fronty, Ilya Green, Judith Gueyfier, Aurélie Guillerey, Delphine Jacquot, Magali Le Huche, Frédéric Marais, David Sala et Julia Wauters. Un festival Rue des livres cloturera la manifesration les samedi 12 et dimanche 13 mars, dans le hall des sports des Gayeulles. Le détail est ici.

SALON – Le Syndicat national de l’édition (SNE) et la Mairie de Paris proposent, le samedi 12 et de dimanche 13 mars 2016, Livre sur Seine, rendez-vous hors les murs consacré aux ouvrages pour la jeunesse quatre jours avant l’ouverture officielle du salon Livres Paris à la Porte de Versailles. « Gratuite et ouverte à toutes et tous, cette promenade éducative et ludique court sur 600 mètres, du pont de la Concorde à la passerelle de Solférino, d’expositions originales en joyeuses animations. Venez en famille ou entre amis déambuler dans une allée littéraire à ciel ouvert et partager des expériences créatives dans des containers aménagés aux couleurs gaies du goût de lire. »

 EXPOSITION – « L’illustratrice Juliette Binet a bien voulu nous prêter les dessins originaux qu’elle a réalisés pour son album Les Trois Cheveux d’or du diable. Elle nous a ouvert les portes de son atelier parisien et les précieuses images sont sur nos murs pour quelques semaines.  Elle est diplômée de l’Ecole supérieure des arts décoratifs de Strasbourg et a publié plusieurs albums chez Autrement Jeunesse, aux éditions du Rouergue et chez Gallimard Jeunesse. » Ce sera à la Librairie Nouvelle, place de la République à Orléans (Loiret) durant tout le mois de mars 2016.

DISPARITION – Louise Rennison, auteure du Journal intime de Georgia Nicolson publié en France par Gallimard Jeunesse est décédée à l’âge de 64 ans. « Elle a été pionnière. Elle a révolutionné la chick lit et l’a transmise à d’innombrables teenagers intelligentes. Elle a libéré un genre littéraire, lui donnant ses lettres de noblesse, une langue d’une inventivité débridée, mais dont le vocabulaire est devenu patrimoine familial, une drôlerie inégalée, une audace dénuée d’agressivité, une humanité réelle mais désopilante. » (Christine Baker, directrice éditoriale de Gallimard Jeunesse). Louise Rennison a été sacrée en 2008 Queen of Teen (Reine des Adolescents) et a reçu le Roald Dahl Funny Prize en 2010 pour les Mésaventures de Tallulah Casey.

EXPOSITION – Dans la salle d’animation de la médiathèque La grande passerelle, 2, rue Nicolas Bouvier à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), du mercredi 2 au dimanche 20 mars 2016, exposition Trois auteurs, trois univers. « L’Atelier du Trio, Cathy Ytak, Thomas Scotto et Gilles Abier, propose au public de partager leur travail d’écriture. Ces trois auteurs offrent un aperçu de leurs influences, de leurs créations et de leur place dans le monde du livre. »  Tout public à partir de 8 ans.

INITIATIVE – La manifestation « Faites » de la BD 2016 organisée par le réseau intercommunal des bibliothèques de l’Océan-Marais de Monts (Vendée) aura lieu le samedi 5 mars 2016, à l’Espace Terre de Sel, La Barre de Monts. « Un temps fort qui met en lumière un art qui séduit les petits (et les grands), avec l’accueil de Thierry Nouveau et Laurent Richard ainsi qu’échanger avec Arnaud Le Gouefflec et Thibaut Lambert, des animations, des ateliers et un spectacle concert dessiné. » Des détails ici.

CONFERENCE – L’association Lire sur la vague accueillira Geneviève Patte, bibliothécaire, cofondatrice de la Joie par les livres et de la Petite bibliothèque ronde, le jeudi 10 mars 2016, 18 heures, au Sporting Casino, 119 Avenue Maurice Martin à Hossegor (Landes).

SPECTACLE – A la médiathèque Marguerite Duras, 115 rue de Bagnolet à Paris, les mercredis 9 et 23 mars 2016, 15 heures 30, les petits « à partir de 3 ans » entreront dans Le Nuage à histores, structure modulable conçue par la scénographe et marionnetiste Jeanne Sandjian dans laquelle les bibliothécaires raconteront Anton et les filles, Plic Plac Ploc, Boucle d’or et les trois ours, Petit Bleu et Petit Jaune, Le cauchemar de Gaëtan Quichon. Inscription au 01 55 25 49 10.

EXPOSITION – Du samedi 5 mars au samedi 30 avril 2016, à la médiathèque Équinoxe, 41 avenue Charles de Gaulle à Châteauroux (Indre), exposition de l’objet à l’image consacrée au travail de Georges Lemoine. Séance de dédicace avec l’illustrateur le 5 mars, de 14 à 15 heures. « L’exposition que la Médiathèque Équinoxe de Châteauroux – où est-il ce Château-Roux ? – consacre à mon travail d’illustrateur permettra aux visiteurs de faire connaissance avec les différents cheminements de ma vie d’artiste-illustrateur, ceci au gré des réalisations, couvertures de livres, livres de poche, albums… La typographie n’en est pas absente, mon premier “métier”, le dessin non plus, la gravure, l’aquarelle, les crayons de couleur, fils conducteurs de ma vie, ultimes recours. S’exposer n’est pas facile mais si difficulté il y a, celle-ci se trouve grandement atténuée par l’attente et la bienveillance de la ville, des bibliothécaires qui vous accueillent dans leur grand château de livres aux mille facettes, aux douces lumières tamisées… face à la noirceur cyclique du monde. » (Georges Lemoine)

 CRILJ – « Vous souhaitez mieux connaître le CRILJ Midi Pyrénées, ses actions, son fonctionnement. Nous vous invitons à nous rejoindre pour l’assemblée générale annuelle qui se tiendra à La Théâtrerie, square des combattants d’Afrique du Nord à Muret (Haute Garonne), le lundi 14 mars à 20 heures 30. Nous vous attendons très nombreux pour nous soutenir dans nos actions et mieux encore, adhérer. » Site de la section ici.

SALON – Du jeudi 10 mars au samedi 22 mars 2016, de 15 heures à 18 heures,  à la salle Gaston-Couté de Châteaudun (Eure-et-Loir), trente-septième édition du Salon du livre jeunesse avec, le samedi, Jennifer Dalrymple et Véronique Cauchy et, le dimanche, Nadine Rouvière, Yves Calarnou, Florent Bénard et Karim Ressouni-Demigneux. Exposition de travaux d’élèves sur le thème du salon, exposition-vente, installation poétique Laïcité, j’écris ton nom, espace de lecture Lire et Faire Lire, etc. « Cette année, nous avons souhaité mettre en lumière un thème pas toujours bien accueilli car un peu fourre-tout et un peu délicat à aborder ; mais qui résonne particulièrement dans l’actualité de ces derniers mois : celui de la laïcité. La formulation exacte que vous pourrez voir sur les affiches est la suivante : « Dans mon école, il y a : Liberté, Egalité, Fraternité, Laïcité » . La volonté première était de faire travailler et réfléchir les enfants sur le vivre ensemble pour les plus jeunes et sur les valeurs précises de la République pour les plus grands. Le cadre de l’école étant ici privilégié, puisque notre action s’adresse en priorité à un public scolaire ; nous espérons néanmoins que le thème saura sortir des murs et prendre tout son sens dans les situations quotidiennes que vivent les enfants. »

RENCONTRE – À l’occasion de la sortie du livre À la lettre, un alphabet poétique, les éditions Milan convient à une rencontre-lecture avec Bernard Friot (auteur), Jean-François Martin (illustrateur), Yvanne Chenouf (formatrice en éducation et ex-chercheur à l’Institut national de recherche pédagogique) et Jérôme Lefebvre (musicien), le jeudi 10 mars, 19 heures, à la Médiathèque Françoise Sagan, 8 rue Léon Schwartzenberg à Paris. La rencontre sera suivie d’un apéritif dînatoire. Inscription ici.

SALON – Le vingt-et-unième Salon du livre jeunesse du Pithiverais organisé par l’association Livrami se déroulera les samedi 12 au dimanche 13 mars 2016, à la salle des fêtes de Dadonville (Loiret). Le thème retenu pour ce salon est « Vivre ensemble. ». Au programme  : animations, expositions , spectacles, remise du prix Livrami. Parmi les auteurs invités : Audren, Philippe Barbeau,  Pierre Coran, Guy Jimenes, Philippe Lerchermeier, Didier Leterq, Carl Norac, Guillaume Prévost, Isabelle Wlodarczyk, Alain Chiche, Bernadette Despres, Zaü, Maïté Laboudigue. Une rencontre est proposée le samedi 12 mars,  16 heures, à propos du livre Voyage à Auschwitz de Nikolaï Angelov et Thierry Heuninck. Le blog du salon est ici.

RENCONTRE – « Le cycle de rencontres Un jeudi, un écrivain organisé par la Ligue de l’Enseignement des Côtes d’Armor continue. En mars, dans le cadre des Journées de la Femme et en partenariat avec la Maison des Femmes 22, nous accueillons Marion Brunet, auteure pour la jeunesse. Son dernier roman Dans le désordre vient de sortir et cumule déjà d’excellentes critiques. Autour de son premier roman, Frangine (Sarbacane 2013), nous parlerons de la construction identitaire à l’adolescence, et de la famille homoparentale. » La rencontre se tiendra le jeudi 10 mars de 18 heures 30 à 20 heures dans le centre de ressources du Réseau Solidarités Internationales Armor (RESIA) et de la Maison des Femmes, 30 rue Brizeux, à Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor). Gratuit et ouvert à tous.

CONFERENCE – Pascal Humbert donnera une conférence Typographisme : l’album pour la jeunesse joue la lettre avec l’image, le mercredi 9 mars 2016 à la médiathèque José Cabanis, 1 allée Jacques Chaban-Delmas à Toulouse (Haute Garonne). « Pour clore en beauté l’exposition Letris, embarquez dans un voyage en images, une conférence illustrée  – en HD s’il vous plaît – pour explorer les riches relations entre la lettre et l’image dans l’album pour la jeunesse. Une promenade pétillante en compagnie de peintres, graphistes, photographes, architectes, designers […] De Joan Miró à Paul Cox, de Bruno Munari à Kvēta Pacovskà, de El Lissitzky à Nathalie Parain, de Ann & Paul Rand à Saul Bass, quand ces artistes des avant-gardes créent pour les enfants, les pages vibrent, les couleurs font des étincelles et les formes sautent aux yeux des petits et grands lecteurs, la typographie, taquine, joue la lettre avec l’image. » Pascal Humbert est graphiste, collaborateur de la revue Hors cadre[s], il est le co-fondateur de l’Atelier des arpètes, collectif de graphistes en devenir(s) à Toulouse

EXPOSITION – Du vendredi 11 au mercredi 16 mars 2016, à la galerie Jeanne Robillard, 38 rue de Malte à Paris, exposition-vente L’enfance rêvée de l’illustratrice Ilya Green. « Papiers découpés, crayons de couleur, mine de plomb… Ilya Green joue avec les techniques autant que les motifs. Son univers poétique et délicat vous fera retomber en enfance. « Une grande exposition rétrospective de plus de 50 illustrations originales. »  Tous les jours de 11 heures à 20 heures. Site de la galerie ici.

PRIX – Catherine Coutelle, députée de la Vienne, présidente de la Délégation de l’Assemblée nationale aux Droits des Femmes et à l’Egalité des chances entre les hommes et les femmes, a remis le mardi 8 mars 3016, journée internationale des droits des femmes, le (troisième) prix Brindacier à l’album Le Tatouage magique de Didier Levy et Mathieu Roussel (Sarbacane, 2015). « Ce prix fait référence à Fifi Brindacier, l’héroïne de littérature enfantine, créée par l’auteur suédoise Astrid Lindgren, devenue célèbre et traduite dans le monde entier, avant d’être adaptée pour la télévision. Cette petite fille rousse de neuf ans, très émancipée, a contribué à lutter contre les représentations stéréotypées et sexistes, devenant d’ailleurs un objet politique, étendard de combats féministes en Suède.

PARUTION – En kiosque, depuis le lundi 7 mars 2016, le numéro 1 de la collection « Les plus belles histoires du Père Castor » réunissant, pour 2,99 euros, La vache orange et La chèvre de Monsieur Seguin. Ce premier album est également vendu avec le numéro de la semaine de Femme actuelle. Les numéros suivants, qui paraitront chaque lundi, coûteront, eux, 6,99 euros. « A l’heure de l’omniprésence des écrans, les parents et les enfants auraient-ils oublié le plaisir de lire des histoires et d’admirer les illustrations dans un bel album cartonné ? Grâce à cette édition collector introuvable en librairie et disponible uniquement en kiosque, les plus petits vont pouvoir découvrir ou redécouvrir des histoires qui ont bercé leurs parents et leurs grands-parents avant eux. Michka, La vache orange, Roule Galette, Poucette… Ces titres emprunts de nostalgie n’ont pas pris une ride et continue d’augurer de belles nuits de rêves aux enfants entre 3 et 6 ans. »

QUINZAINE – Le Festival Ramdam du Livre et de la jeunesse se déoule cette année du mercredi 9 et dimanche 20 mars 2016 à  Wittenheim (Haut-Rhin). Week-end tout public les samedi 19 et dimanche 20 mars, à la MJC, 2 rue de la Capucine. Animations,  rencontres et spectacles. Le mercredi 16 mars, sur le site Fernand Anna de la MJC, conférence Le bilinguisme : richesse ou handicap à destination des professionnels, avec Evelio Cabrejo Parra. Le site qui dit tout est ici.

DISPARITION – Carole Chaix, présente à Beaugency (Loiret) à l’occasion du vernissage de son exposition Objets Vraiment Nouveaux Identifiés, nous apprend le décés, aujourd’hui mercredi 9 mars 2016, de son amie l’auteure et illustratice Claire Franek. Née en 1966, Claire Franek avait, après de solides études axées sur la scénographie, réalisé des décors pour des spectacles de marionnettes puis illustré pour la presse. Sollicitée par les éditions La Martinière, elle avait commencé en 1997 une belle carrière dans l’édition pour la jeunesse, publiant chez de nombreux éditeurs (Casterman, Le Rouergue, Hachette, L’Edune, Rue du Monde, Thierry Magnier, Nathan), travaillant notamment avec Fanny Joly, Annie Acopian et Ghislaine Beaudout. Ne pas oublier sa collaboration avec Marc Daniau pour Tous à poil ! (Le Rouergue, 2011), album dont Jean-François Copé se fit l’inattendu attaché de presse.

RENCONTRE – A l’occasion de la parution, dans la collection « Bibliothèques », de l’ouvrage Bibliothèques, enfance et jeunesse, sous la direction de Françoise Legendre, la BnF organise, dans son Petit auditorium, le mardi 15 mars 2016, de 17 heures à 18 heures 30, en collaboration avec les éditions du Cercle de la librairie, une rencontre qui accueillera Françoise Legendre, directrice de l’ouvrage, Inspection générale des bibliothèques, Violaine Kanmacher, bibliothèque municipale de Lyon, Jacques Vidal-Naquet, BnF/Centre national de la littérature pour la jeunesse. Débat animé par Martine Poulain, directrice de la collection « Bibliothèques » au Cercle de la librairie. « Aujourd’hui, livres, presse, jeux vidéo, édition musicale, cinématographique et numérique pour enfants et jeunes constituent un paysage foisonnant et mouvant. Les stratégies éditoriales ont évolué, de nouveaux territoires sont explorés par les artistes, écrivains et illustrateurs. Alors que les pratiques culturelles des jeunes à l’ère des smartphones et la place que notre société réserve à l’enfance ont connu des mutations majeures, le débat interrogera les réflexions et propositions des bibliothèques en direction de ces publics enfants et jeunes et leur rôle de lien intergénérationnel. » Entrée libre.

SALON – La 10e édition du salon du livre jeunesse La Belle Envolée se déroulera du jeudi 10 au samedi 18 mars 2016 à la médiathèque municipale de Valence d’Agen (Tarn-et-Garonne), au centre de loisirs de Gâches et à l’espace République. Thème choisi : les oiseaux. Au programme notamment, des rencontres pour les 1 500 enfants des écoles scolaires maternelles et primaires de la communauté des communes avec les illustrateurs Laurent Audouin, Marjorie Béal, Joël Cimarron, Xavière Devos, Claire Garralon, Nicolas Gouny, Mathilde Magnan, Pascale Maupou Boutry, Peggy Nille. Facebook de l’événement ici.

SALON – Le premier Salon du livre jeunesse de Saint-Gervais-la-Forêt (Loir et Cher), c’est ce week-end. Thème choisi : « Voyage, voyages ». « Une nouvelle page culturelle s’ouvre à Saint-Gervais-la-Forêt : c’est un voyage au pays de la littérature jeunesse qui vous est proposé les 11, 12 et 13 mars 2016, salle Jean-Claude Deret, avec le 1er Salon du livre jeunesse « Délires de lire « . Une première dans l’agglomération blésoise. […] Dédicaces, conférences, animations, expositions, ateliers autour du livre et rencontres avec les auteurs et illustrateurs invités. » (Jean-Noël Chappuis, maire de Saint-Gervais-la-Forêt). Les invités seront Bruno Pilorget, Irène Bonacina, Isabelle Bonameau, Pascale Bougeault, Annie Bouthémy, Julia Chausson, Pierre Cornuel, Alain Dary, Eric Désiront, Nathalie Diéterlé, Solène Gaynecoetche, Bastoen Griot, Alban Guillemois, Bruno Guignard, Philippe Legende-Lavater, Jean-Yves Loude, Michel Maraone, Véronique Massenot, Thomas Scotto, Laurent Tardy, Chen Liang Yeh et Bénédixte Rivière. Programme complet  ici.

FORMATION – La Bibliothèque départementale de Prêt du Lot et la Caisse d’allocations familiales du Lot et la Mutualité sociale agricole Midi-Pyrénées Nord organise une journée professionnelle Lire aux tout-petits : une histoire de transmission ? le mardi 22 mars 2016, à l’Espace de congrès de la Cité Bessières à Cahors (Lot), de 8 heures 30 à 17 heures. Avec Patrick Ben Soussan, Marie-Paule Fontano, Coline Hateau, Chantal Boutes, Martine Abadia et Ghislaine Roman. Programme détaillé et inscription (gratuite) ici.

SOUTIEN – La soupière [comprendre : La soupe de l’espace] est depuis quelques mois tel un navire en plein océan. Et ces derniers temps on peut dire qu’il navigue en pleine tempête. Nous essayons de tenir la barre […] encouragés par quelques voix au loin, mais cela ne suffit malheureusement plus. Le coup de fil de notre banquier il y a quelques jours a été suffisamment clair : malgré des bilans comptables positifs, une énergie et une passion incommensurables, soit nous arrivons à remonter la pente, soit l’avenir de la librairie sera plus que sérieusement compromis. […] Nous allons avoir besoin de vous […] Sachez que depuis quelques temps, nous travaillons sur une campagne de financement participatif; elle sera en ligne dans quelques jours. » Le blog de La soupe de l’espace, librairie jeunesse à Hyères (Var) est ici.

SALON – Objet(s), thème choisi pour le trente-et-unième Salon du livre jeunesse de Beaugency (Loiret) organisé par Val de lire promet de belles surprises. Ce sera du vendredi 18 au dimanche 20 mars 2016, dans le complexe des Hauts de Lutz. L’illustratrice Carole Chaix est invitée d’honneur et il y aura aussi Martin Jarrie, Nicolette Humbert, Solenn Larnicol, Anne-Marie Desplat-Duc, Laëtitia Le Saux, Philippe Larbier, Élise Fontenaille, Camille Garoche (Princess Camcam), Raphaële Frier, Régis Lejonc, Andrée Prigent, Olivier Ka, Sébastien Touache, Mayumi Otero, Rémi Saillard, Amélie Graux, Xavier-Laurent Petit, Marcelino Truong, Isabelle Gil et Janik Coat. La plaquette-programme des trois jours est ici.

RENCONTRE – Le Centre de ressources lecture-écriture de la ville de Nantes (Loire Atlantique) reçoit Thierry Morice, libraire jeunesse, 7 rue Henri Cochard, pour une rencontre-débat à propos de littérature pour la jeunesse, le mardi 15 mars 2016, de 17 heures 30 à 19 heures 30. L’entrée est libre et gratuite, mais le nombre de places étant limité, l’inscription est obligatoire à cette adresse.

EXPOSITION – L’exposition Dans les coulisses de l’album : 50 ans d’illustration pour la jeunesse (1635-2015) est présentée à Mourenx (Pyrénées tlantiques), à la Médiathèque du MI[X], Maison intercommunale des cultures et des sciences, 2 avenue Charles Moureu, du mercredi 16 mars au samedi 2 avril 2016. « Le CRILJ (Centre de recherche et d’information sur la littérature pour la jeunesse) fête ses 50 ans en 2015. Pour marquer l’évènement, il propose de retracer l’évolution de l’illustration et de l’édition entre 1965 et 2015. De Béatrice Alemagna à Zaü, en passant par Pef, Elzbieta ou Hervé Tullet, venez découvrir les originaux de 91 illustrateurs jeunesse. Tout simplement magnifique ! » Le site du MI[X] est ici.

RENCONTRE – A la bibliothèque Crimée, 44 rue Petit à Paris, mercredi 16 mars 2016, 15 heures, rencontre avec Jo Witek. « Si vous n’avez encore jamais ouvert un livre de Jo Witek, c’est le moment de vous plonger dans un de ses thrillers ou dans ses chroniques des prémices de l’adolescence. Elle est l’auteure d’Un hiver en enfer (Acte Sud, 2014) et de Journal sentimental d’un garçon presque parfait (Seuil, 2014). » Sur inscription auprès des bibliothécaires.au 01 42 45 56 40.

CRILJ – L’assemblée générale ordinaire du CRILJ aura lieu le samedi 19 mars 2016 à Pau (Pyrénées-Atlantiques). La réunion est ouverte à toute personne adhérente en 2015 et 2016. Les participants qui le souhaiteront pourront se rendre, l’après-midi, à Mourenx, en autocar, pour une visite guidée de l’exposition Dans les coulisses de l’album : 50 ans d’illustration pour la jeunesse (1965-2015). Informations complémentaires ici et au 02 38 53 88 03.

CONFERENCE – La troisième conférence du cycle de conférences de consensus lecture organisée par Le Conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco) et l’Institut français de l’éducation (Ifé-ENS de Lyon) porte sur le thème Lire, comprendre, apprendre : comment soutenir le développement de compétences en lecture ? Cette conférence a pour objectif d’établir un dialogue entre des experts et des membres de la communauté éducative afin de faire des recommandations basées sur les résultats de la recherche, les connaissances scientifiques et les pratiques de terrain, nationales et internationales, concernant l’apprentissage et l’enseignement continus de la lecture dans l’école française. « Quels sont les principaux obstacles rencontrés dans l’apprentissage de la lecture ? Quelles sont les pratiques de lecture des jeunes, dans la classe comme à la maison ? Quelles sont les spécificités de la lecture numérique ? » Afin de permettre à chacun de suivre les échanges, le Cnesco et l’Ifé ont décidé de retransmettre la conférence de consensus en direct le mercredi 16 et jeudi 17 mars 2016. Pour s’inscrire, il faut aller jusqu’ici.

THEATRE – Le mercredi 16 mars 2016, au Théâtre Gérard Philippe, place Sainte-Beuve à Orléans (Loiret), à 14 heures 45 et 16 heures, deux représentations du Chat botté, d’après Charles Perrault, par le Théâtre de l’Éventail. « Ce conte enseigne qu’aucune situation n’est désespérée, que l’optimisme, la confiance, la ruse et la combativité peuvent parfois changer le cours d’une vie. » Blog de la compagnie ici.

SPECTACLE – Après deux représentations à Pau, en février 2016, La tête dans le sac, conte musical pour choeurs d’enfants et orchestre de Hervé Suhubiette d’après l’album de Marjorie Pourchet (Rouergue, 2004) est proposé à Toulouse (Haute Garonne), le jeudi 17 mars, dans l’auditorium de Saint-Pierre-des-Cuisines, 12 place Saint-Pierre.

BEBES – « La Bibliothèque départementale de Prêt du Lot, la Caisse d’allocations familiales du Lot et la Mutualité sociale agricole Midi-Pyrénées Nord sont partenaires de l’opération Premières Pages qui se déroulera en 2016 du 16 mars au 20 juin dans 30 bibliothèques du département et une vingtaine de structures d’accueil du jeune enfant, avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication. […] Cette année, c’est un album du talentueux auteur illustrateur gersois Thierry Dedieu qui sera offert à tous les enfants nés ou adoptés en 2015 dans le Lot, Dans sa maison un grand cerf regardait par la fenêtre,  paru en mars 2015 aux éditions Seuil Jeunesse. »

RENCONTRE – Dans le cadre des rencontres d’auteurs 2016 de Nantes Livres Jeunes, accueil de Benoît Jacques, à la Bibliothèque associative Espace Lecture, 1 bis boulevard de Berlin à Nantes (Loire Atlantique), le jeudi 17 mars 2016, à partir de 18 heures 30. Apéro-dédicace avant les rencontres, livres en vente sur place. Entrée libre. Renseignements : 02 51 72 14 14 ou sur sur ce site.

RENCONTRE – Les auteurs sélectionnés pour le Prix Mordus du polar, soit Yves Grevet pour Celle qui sentait venir l’orage (Syros, 2015), Lorris Murail pour Douze ans, sept mois et onze jours (Pocket Jeunesse, 2015), Guillaume Guéraud pour Plus morts que vivants (Le Rouergue, 2015), Jo Witek pour Un hiver en enfer (Actes Sud junior) et Johan Heliot pour Énigma Prédiction (Rageot, 2014) seront tous présents le samedi 19 mars 2016, 15 heures, à la bibliothèque Marguerite Yourcenar, 41 rue d’Alleray à Paris, pour une rencontre modérée par Sonia de Leusse-Le Guillou, directrice de Lecture jeunesse et de la rédaction de Lecture Jeune.

EXPOSITION – Du vendredi 18 mars au mercredi 13 avril 2016, à la Médiathèque Maurice Genevoix, 1 place Pierre-Minouflet à Orléans (Loiret), exposition Maisons des contes : ça déménage, gravures sur bois originales de Julia Chausson. « 14 maisons, 14 petites annonces : les héros des contes ont rendu les clefs. Portes ouvertes pour les grands et les petits. En route pour des visites immobilières pas comme les autres. Ça déménage : Barbe Bleue, Les trois petits Cochons, Boucle d’or, Baba Yaga, La Princesse au petit pois, Blanche-Neige, Le petit Chaperon rouge, Le petit soldat de plomb, L’ogre, Le Petit Poucet, La Belle et la Bête, Cendrillon, La Belle au bois dormant, Hansel et Gretel… Il n’y a que des opportunités à saisir. » Production et réalisation : galerie Jeanne Robillard. Rencontre-atelier pour les enfants de 6 à 12 ans avec Julie Chausson le mercredi 23 mars. Inscription au 02 38 68 44 52.

FORMATION – La Centre national de littérature pour la jeunesse (CNLJ) organise, le lundi 21 mars 2016, dans le petit auditorium du site François-Mitterrand de la BnF, quai François Mauriac à Paris, avec la collaboration des d’IBBY Belgique (branche francophone et néerlandophone) et le soutien de Wallonie Bruxelles International et du Fonds flamand des Lettres, sa dix-septième « Journée des livres en VO » consacrée à la découverte de la littérature de jeunesse belge. « Riche de nombreux créateurs et de ses différentes communautés linguistiques, la Belgique est une voisine qui mériterait d’être mieux connue. Nous rencontrerons des auteurs, des illustrateurs et des acteurs du monde du livre de jeunesse belge qui nous parleront de cette production et de sa médiation. » Entrée gratuite sur inscription. Programme et modalités pratiques ici.

FORMATION – Une journée d’étude Autour de l’album : jeux et enjeux des littératures graphiques pour la jeunesse est organisée par Médiaquitaine le 31 mars après-midi, à la Médiathèque du MI[X], Maison intercommunale des cultures et des sciences de Mourenx, et le 1er avril matin à l’ESPE d’Aquitaine, site des Pyrénées-Atlantiques à Pau. « Le demi-siècle écoulé a été d’une infinie richesse dans ses créations éditoriales pour la jeunesse et l’album est en soi un merveilleux espace de création, offrant une multiplicité de possibles, entre tradition et innovation. Des chercheurs et professionnels, passionnés par cette richesse créative, en dessineront quelques lignes de force  travers les différents genres littéraires et formels de l’album. Participation de Eléonore Hamaide-Jager, Catherine Tauveron, Manon Jaillet, Janine Kotwica, Christine Boutevin, Gersende Plissonneau et Cécile Croce.  Cette journée est proposée sur deux demi-journées, autour de l’exposition du CRILJ Dans les coulisses de l’album : 50 ans d’illustration pour la jeunesse présentée à Mourenx du mercredi 16 mars au samedi 9 avril 2016. » Inscription obligatoire ici.

EXPOSITION – Du vendredi 18 mars au samedi 9 avril 2016, à la Médiathèque François Mitterrand, place Gambetta à Orléans (Loiret), exposition Kveta Pacovska s’affiche. « Vingt-cinq affiches, toutes conçues à l’occasion d’expositions auxquelles Kveta Pacovska tient particulièrement, permettent de suivre l’évolution de l’artiste et ses recherches plastiques sur les lettres, les formes, les couleurs : un monde nouveau qui joue avec la peinture, les textes et les découpages, en lien étroit avec l’art contemporain ». Production et réalisation : Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis. Site des bibliothèques d’Orléans ici.

CRILJ – « Andrée Chaize, présidente du CRILJ-Loire, a le plaisir de vous convier à une soirée avec le poète Jean-Hugues Malineau le mardi 22 mars 2016, à 20 heures 30, dans les locaux du CRILJ, 5 allée Jean Racine à Saint-Etienne (Loire). » Contact à cette adresse.

PARUTION – Vient de paraitre Loup, lis-tu ? Pourquoi les enfants ont raison d’apprendre à lire (et d’aller a la bibliotheque) d’Isabelle Wlodarczyk, Thierry Lenain et Thanh Portal. « Un loup déguisé en mouton suit une petite fille dans la rue pour la manger lorsqu’elle entre à la bibliothèque. Une histoire humoristique sur la lecture. » Oskar, 2016, 32 pages, 6,95 euros.

REVUE – Dans le numéro 123 de janvier-février 2016 de Libbylit, outre les brèves et recensions habituels, un épais dossier (dont un long interview) à propos de romancier Thomas Lavachery. Abonnement possible ici.

EXPOSITION – Du mardi 22 mars au mercredi 20 avril 2016, à la bibliohèque François Mitterrand, 58 rue Clément Ader à Muret (Haute Garonne), exposition Dans les images d’Isabelle Simler, illustratrice. Des rencontres, des ateliers, des parcours contés. Diplômée des Arts décoratifs de Strasbourg, auteur, illustratrice, graphiste, pour l’Édition et la Presse, Isabelle Simler, après avoir travaillé plusieurs années dans le domaine de l’animation, en tant que réalisatrice, scénariste et illustratrice, se consacre aujourd’hui plus particulièrement à l’édition. Dernier titre paru : Cette nuit-là… au Musée (Musée des Confluences/Éditions courtes et longues. 2016). Site de la médiathèque ici.

EXPOSITION – La médiathèque Gustave Eiffel, 111 rue Jean-Jaurès à Levallois (Hauts-de-Seine) présente, du vendredi 25 mars au dimanche 17 avril 2016, l’exposition Nous, notre histoire. « Après avoir publié plusieurs albums sur de grands héros de la Mythologie, Yvan Pommaux, auteur-illustrateur renommé, raconte, avec Christophe Ylla-Somers, une histoire de l’Humanité depuis les origines de l’Homme. Cet album est un passionnant document historique pour toutes générations confondues, doublé d’un album créé par un dessinateur hors pair qui use du noir et blanc avec les plus subtiles nuances. »

SCOOP – La Revue Dessinée crée TOPO, revue d’actualité en bande dessinée s’adressant en priorité aux adolescents. « Profitant d’une expérience et d’un succès incontestable, la revue a décidé d’adapter son concept à un public plus jeune avec la participation de nombreux dessinateurs et journalistes, avec pour objectif de développer le sens critique chez un public en plein apprentissage. » Parution tous les deux mois à compter de septembre 2016. La campagne de financement participatif avec pré-abonnement est sur Ulule et ça marche plutôt bien.

RENCONTRES – La médiathèque Françoise Sagan, 8 rue Léon Schwartzenberg à Paris propose un cycle de trois séances de présentation des richesses du fonds patrimonial Heure Joyeuse jusqu’en juin 2016 : les livres animés (mercredi 23 mars, de 19 heures à 20 heures), les éditions bibliophiliques de la collection (vendredi 22 avril, de 19 heures à 20 heures, sur le Salon du livre rare au Grand Palais), les livres de comptines et les livres de chansons (mercredi 22 juin, de 19 heures à 20 heures). Renseignements complémentaires à cette adresse.

FORMATION – A l’occasion du Salon du livre jeunesse de Sarlat, la BDP de la Dordogne et le réseau des Bibliothèques et Médiathèques Sarlat-Périgord Noir organisent une journée professionnelle le jeudi 31 mars 2016. La matinée sera consacrée à l’œuvre de Jacqueline Duhême qui présentera son livre Une vie en crobards (Gallimard Jeunesse, 2014). Elle sera accompagnée de Françoise Lévêque, conservateur à L’Heure joyeuse. Kiosque- découverte l’après-midi animé par Nadine Bouchat, du réseau des Bibliothèques-Médiathèques Sarlat-Périgord Noir, Marie-Hélène Vincent, Anne Trial et Nathalie Loseille de la BDP, pour découvrir la production éditoriale pour la jeunesse sur le thème du salon, Un animal, des animaux,des anime mots. Inscriptions auprès de Christelle Chamoulaud au 05 53 53 65 56 ou de Ludovic Jean Garreau au 05 53 53 00 13.

EXPOSITION – Depuis le jeudi 11 février et jusqu’au mercredi 31 août 2016, l’exposition L’Art et Le Chat du Musée en Herbe, 23 rue de l’Arbre-Sec à Paris, présente « nez à nez » une trentaine d’œuvres emblématiques de l’histoire de l’art et l’interprétation qu’en fait le chat de Geluck. « Les visiteurs peuvent admirer trente chefs-d’œuvre de l’Antiquité à nos jours prêtés par plusieurs musées, galeries et collectionneurs et s’amuser devant autant d’hommages amicaux et admiratifs du matou pince-sans-rire et de son maître talentueux. À la fois initiation à l’histoire de l’art, réflexion humoristique sur les œuvres et découverte d’une facette récente du travail de Geluck, cette exposition est conçue pour les 3 à 103 ans. » Site du musée ici.

RENCONTRE – Le vendredi 25 mars 2016, à partir de 17 heures, à la librairie Librenfant, 48 rue Colbert à Tours (Indre et Loire), rencontre et dédicace avec Julie Safirstein. « Au travers son travail, cette illustratrice permet à l’enfant de découvrir couleurs, chiffres, contraires et formes, tout en développant son imaginaire, et propose une ouverture vers autre chose, un potentiel d’interprétations et de création. La rencontre sera suivie d’un apéritif. Facebook de la librairie ici.

DISPARITION – Jacques Charpentreau est décédé le mardi 8 mars 2016. Il avait 88 ans. D’abord instituteur et professeur, puis écrivain, anthologiste, directeur de collections chez plusieurs éditeurs dont Les éditions ouvrières, Jacques Charpentreau fit beaucoup pour la diffusion de la poésie. Parmi ses nombreux recueils pour jeunes lecteurs : Poèmes d’aujourd’hui pour les enfants de maintenant et Poèmes pour les jeunes du temps présent. Il écrivit aussi, pour les enfants, de nombreux romans parmi lesquels Comment devenir champion de football en mangeant du fromage (Ma première amitié, 1978) ou     La famille Crie-toujours (Nathan, 1991). Auteur, pour des lecteurs adultes, de poésie, de théâtre, de pamphlets, il était le président de La Maison de Poésie. « Les lecteurs de Jacques le joueur de mots savent bien que de ses livres enfantins à ses livres d’âge mûr les mots ne se privent pas de faire la cabriole, de jouer à saute-mouton et à pigeon vole, et de faire la nique aux agents de la circulation qui voudraient imposer à la poésie des sens interdits » (Claude Roy). Toujours adhérent du CRILJ, Jacques Charpentreau en fut longtemps l’un des vice-présidents.

SALON – Du mercredi 30 mars au dimanche 3 avril 2016, à la Maison du Livre, de l’image et du son et au Centre culturel et de la vie associative, dix-septième Fête du Livre Jeunesse de Villeurbanne (Rhône). « Une cinquantaine d’auteurs et illustrateurs sont réunis à Villeurbanne autour d’un « Je(u) en construction ». Des spectacles (intérieur et extérieur), des rencontres, des expositions, projections et ateliers sur un thème qui renvoie à la construction de l’identité et explore la place du jeu dans la vie des enfants et des adolescents. Claire Cantais, invitée d’honneur, propose une exposition « coupé, collé » qui déconstruit tous les stéréotypes. Alice Zeniter (Prix du livre Inter 2013 pour Sombre Dimanche), auteur et metteur en scène du spectacle musical Un ours, of course, interroge la notion d’intégration. Une veillée de contes sera proposée par le détourneur de mots et bavard allumé Pépito Solo. Un nouveau salon « les liseuses de bonne aventure » trouvera sa place au cœur de la Fête avec, en non-stop, des lectures à voix haute. La Compagnie Ariadne se lance sur le terrain complexe, chaotique et riche de l’adolescence avec le spectacle Girls like that, pièce chorale pour 19 filles. Sans oublier les séances de dédicaces. » Pour en savoir encore plus, c’est ici.

RENCONTRE – Invité par l »association bd BOUM, André Chéret, dessinateur de Rahan, sera en dédicace à la Maison de la bd, 3 rue des Jacobins à Blois (Loir et Cher), le samedi 26 mars et le samedi 16 avril 2016, de 15 heures à 17 heures 30.

RENCONTRE – La Médiathèque du Grand Cahors (Lot) reçoit Thierry Dedieu le mercredi 30 mars 2016, de 14 heures à 16 heures 30. Rencontre animée par Martine Abadia et Ghislaine Roman de la section locale du CRILJ Midi-Pyrénées. Exposition-vente d’albums par la librairie Calligramme. Entrée libre sur inscription à cette adresse.

EXPOSITION – Du mardi 29 mars au dimanche 24 avril 2016, exposition Sur les traces de Tomi Ungerer, au Centre culturel d’Enghien (Val-d’Oise), Maison Jonathas, 7 rue Montgomery. « Suite à la projection du film Jean de la Lune, dans le cadre du Ciné-club Jeunes du Centre culturel et des lectures animées à la Bibliothèque, des élèves du Repaires d’artistes se sont penchés sur son œuvre et l’ont réinterprétée à leur manière : des chats voisinant des brigands, des situations incongrues, des images se passant de dialogue, etc. » Vernissage le vendredi 25 mars à 18 heures.

SALON – L’Amicale laïque de Sarlat (Dordogne) organise, du mercredi 30 mars au dimanche 3 avril 2016, dans l’ancien évéché, son onzième Salon du livre de jeunesse sur le thème Un animal, des animaux, des anim’mots. Deux journées tout public avec dédicaces, remise de prix, animations lectures, conférences et contes et trois journées à destination des scolaires avec des spectacles, des lectures, des contes, des rencontres avec les auteurs et illustrateurs Yves Pinguilly, Gilles Bachelet, Jacqueline Duhème Fanny Joly, Vanessa Hié, Myriam Baudic, Christos Ortiz, Mickaël Leblond, Hervé Walbecq, Juliette Valléry, Jean-Sébastien Blanck et Régis Delpeuch. Renseignements auprès de Sylvie Faupin au 06 81 32 05 20.

DISPARITION – L’écrivain et biographe Alain Decaux est décédé le dimanche 27 mars 2016, à l’âge de 90 ans. Homme de radio et de télévision, il fut un vulgarisateur apprécié. Citons, pour la radio, La tribune de l’histoire (1951-1997) et, à la télévision, La caméra explore le temps (1957-1966) puis, de 1969 à 1987, Alain Decaux raconte, Alain Decaux face à l’histoire, Le dossier Alain Decaux. Auteur d’une cinquantaine d’ouvrages à caractère historique, la plupart édités chez Perrin, son éditeur lui demanda de penser aussi aux enfants, ce qu’il fit en publiant Alain Decaux raconte l’Histoire de France aux enfants (1987), Alain Decaux raconte la Révolution française aux enfants (1988), Alain Decaux raconte Jésus aux enfants (1991), Alain Decaux raconte la Bible aux enfants (1996). Alain Decaux sera, dans le deuxième gouvernement Rocard, de juin 1988 à mai 1991, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, en charge de la Francophonie. A l’Académie française depuis 1979.

RENCONTRE – Le Centre de Ressources lecture-écriture de la ville de Nantes (Loire Atlantique) reçoit Charlotte Légaut, auteur-illustratrice-graphiste, 7 rue Henri Cochard, pour un atelier lecture, le mardi 29 mars 2016, de 17 heures 30 à 20 heures. L’entrée est libre et gratuite, mais le nombre de places étant limité, l’inscription est obligatoire à cette adresse.

DISPARITION – L’écrivain Jim Harrison, parfois scénariste, journaliste sportif et critique gastronomique, est décédé le samedi 26 mars 2016. Il avait 78 ans et c’était un des derniers géants de la littérature américaine. « Donner une voix aux gens qui n’en ont pas, je crois que c’est ça, la responsabilité de l’écrivain. » Mon pays, disait-il encore, est un « Disneyland propret et joli, sans excès, politiquement correct, où l’on ne boit pas, ne fume pas. Un Disneyland fasciste. » Parmi trente ouvrages dont Dalva (1989), « grand roman de l’Amérique éternelle, de la prairie et des forêts », un livre pour jeunes lecteurs, The Boy Who Ran to the Woods (2000), album autobiographique illustré par Tom Pohrt et traduit en français par Brice Matthieussent sous le titre Le Garçon qui s’enfuit dans les bois (Seuil jeunesse, 2001).

PARUTION – Le slogan est clair : « Ce n’est pas un livre, ce n’est pas un film, ce sont Les albums filmés de l’école des loisirs. » Pour sa collection de petits films réalisés par Jean-Christophe Ribot, l’école des loisirs a demandé un simple « mouvement de caméra à l’intérieur d’images fixes » avec la voix d’un comédien qui lit l’histoire et un habillage sonore. Le réalisateur entre donc dans les illustrations des albums, caméra en mouvement, pour « faire vivre les histoires » et les films sont conçus en collaboration avec les auteurs des albums qui donnent leur avis sur la voix et sur l’environnement sonore de leur histoire. Une première livraison en librairie le 30 mars 2016, soit trois DVD comportant huit films chacun.

EXPOSITION – Le Centre régional de ressources sur l’album et l’illustration André François, 70 rue Aimé Dennel, à Margny-lès-Compiègne (Oise) propose du samedi 2 avril au samedi 20 août 2016, une exposition consacrée à l’oeuvre de Joseph-Porphyre Pinchon (1871-1953), intitulée J.P. Pinchon, Bécassine, Frimousset, Grassouillet et les autres. Commissaire : Bernard Lehembre, historien et auteur de Bécassine, une légende du siècle (Gautier-Languereau, 2015). Site du Centre André François ici.

CINEMA – Le mercredi 30 mars 2016, 15 heures, au cinéma l’Orange Bleue, 7 rue Jean Mermoz à Eaubonne (Val d’Oise), carte blanche à Nicolas Bianco-Levrin pour une projection d’une quinzaine « d’histoires pas sages » suivie d’une rencontre avec l’auteur-illustrateur-réalisateur himself pour un échange sur les coulisses de ses créations. « Découvrez l’univers fantaisiste de Nicolas Bianco-Levrin où il n’est pas rare de voir un pirate s’échapper d’un flip-book ou un dromadaire siroter un verre. En écho à la richesse de l’illustration jeunesse, ses films d’animation utilisent des techniques variées, de la pâte à modeler au papier découpé. » Entrée gratuite.

PARUTION – Mercredi 30 mars 2016, sortie du troisième numéro du trimestriel Super Pif Gadget. A quelques semaines de l’Euro de football, le sommaire propose un entretien avec Lilian Thuram et un reportage BD dans un centre de formation de jeunes footballeuses. Le gadget est un tir’o’goal. Sinon, 164 pages dont 120 de BD avec notamment « Pif et Hercule », « Placid et Muzo », « Les Rigolus et les Tristus », « Le Concombre masqué », « Corinne et Jeannot ». En kiosque, 6,50 euros.

SALON – Les auteurs et illustrateurs Claudine Aubrun, Christine Beigel, Nicolas Bianco-Levrin, Isabelle Bonameau, Nadine Brun-Cosme, Sophie Dieuaide, Malika Doray, Lucie Felix, Cécile Gambini, Cyril Hahn, Kimiko, Jean-Hugues Malineau, Véronique Massenot, Claire Mazard, Olivier Melano, Sébastien Pelon, Martine Perrin, Anne Pouget, Yak Rivais, Brigitte Smadja et Arthur Tenor participent, les samedi 2 et dimanche 3 avril 2016, au Salon du Livre Jeunesse d’Eaubonne (Val-d’Oise), salle Paul Nicolas, 27 route de Margency. Des expositions, des spectacles, des lectures, des  ateliers animent ce lieu de découverte qui présente Notons également la présentation d’une sélection d’œuvres réalisées pour concourir au Prix graphique de l’Institut international Charles Perrault. Programme détaillé ici.

CONCERT – La Bibliothèque Germaine Tillion, 6 rue du Commandant Schloesing à Paris, propose, le samedi 2 avril à 15 heures 30, Dans les pas de Tom Sawyer et Huckleberry Finn, lecture-concert autour de l’oeuvre de Mark Twain. « Frédérique Bruyas, récitante, et René Miller, chanteur et guitariste de blues nous entraînent le long des rives du fleuve Mississippi dans les pas des deux amis. À l’époque de l’Amérique esclavagiste, les deux garçons jouent à la chasse au trésor et participent à l’affranchissement de Jim, l’esclave noir de Miss Watson. Ces extraits choisis retracent de manière vivante leurs aventures à hauteur d’enfants tout en donnant une vision réaliste de la société du XIXe siècle. » A partir de 8 ans. Inscriptions au 01 47 04 70 85.

EXPOSITION – La Médiathèque Françoise Sagan, 8 rue Léon Schwartzenberg à Paris propose, du vendredi 1er au samedi 30 avril 2016, dans l’espace jeunesse du 1er étage de la médiathèque, une exposition d’originaux d’Emmanuelle Houdart. « Emmanuelle Houdart est née en Suisse. Peintre et illustratrice depuis 1996, elle est diplômée de l’Ecole des Beaux-Arts de Sion et de l’Ecole d’Arts Visuel de Genève. Ella a publié en 2014 aux éditions Les fourmis rouges, un album pour enfants intitulé Abris. La cabane, le berceau, la maison, le ventre de la mère sont autant d’abris dessinés et racontés par l’artiste. » Atelier le mercredi 6 avril, de 14 heures 30 à 16 heures 30. Public familial, dès 9 ans. « Vous êtes invités à dessiner un manteau, comme une représentation de soi en relation avec la notion d’abri. Il devient ici un objet-ressource pour les coups durs, un secours contre les difficultés, un vêtement magique qui nous défend de l’adversité, notre habit de lumière, notre costume de superman, notre deuxième peau. Inscriptions au 01 53 24 69 70.

DISPARITION – Jean-Pierre Coffe, animateur de radio et de télévision omniprésent, critique gastronomique spectaculaire, auteur de près de quarante ouvrages consacrés aux produits, à la cuisine, aux vins et au jardinage, est décédé le mardi 28 mars 2016 à l’âge de 78 ans. Les Recettes inratables de Jean-Pierre Coffe (Jungle, 2007) est une bande dessinée pour les enfants illustrée par Jack Domon. « Apprendre en s’amusant pour réussir toutes les fêtes. Une chose est sûre avec Jean-Pierre Coffe : petits et grands vont pouvoir faire la fête. Noël, les anniversaires, Saint-Nicolas, Pâques, Epiphanie, Mardi gras, la fête des Mères et des Pères, toutes les occasions sont bonnes pour se régaler. »

EXPOSITION – La médiathèque Louis Aragon, 2 avenue Gabriel Péri à Bagneux (Hauts-de-Seine) propose, du 2 avril au 15 mai 2016, 1.2..3…Komagata, exposition conçue par l’association Les Trois ourses.

EXPOSITION – La Bibliothèque Germaine Tillion, 6 rue du Commandant Schloesing à Paris, propose du vendredi 1er au vendredi 29 avril 2016, l’exposition d’originaux de Laurent Corvaisier Les Saisons, Vivaldi et Piazzolla.« Suite au spectacle donné au Théâtre du Ranelagh en janvier-février 2015 consacré aux Saisons de Vivaldi et Piazzolla, les éditions Little Village (Harmonia Mundi) publient un livre-disque illustré par Laurent Corvaisier. La bibliothèque expose en avant première l’ensemble des 25 illustrations réalisées par Laurent Corvaisier ainsi que des travaux personnels de l’artiste. » Concert dédicace avec Marianne Piketty et Laurent Corvaisier le vendredi 15 avril à 19 heures. Renseignements complémentaires au 01 47 04 70 85.

RENCONTRE – Katsumi Komagata sera en signature, le samedi 2 avril, de 15 heures à 16 heures 30, à La librairie-galerie des Trois Ourses, 6 passage Rauch à Paris, pour son livre When The Sun Rises, mention spéciale catégorie fiction aux Ragazzi Award 2016 de la Foire internationale du livre pour enfants de Bologne.

EXPOSITION – La Bibliothèque André Malraux, 112 rue de Rennes à Paris, propose, du vendredi 1er au mercredi 27 avril 2016, l’exposition La terre est ma couleur conçue par les éditions Rue du monde et illustrée par Zaü, « pour que les enfants comprennent, apprennent et respectent la chance de toutes nos différences. Au-delà de l’antiracisme un peu affectif des enfants, n’est-il pas nécessaire de les aider à se construire une réflexion documentée, et une solide envie d’aller vers l’autre ? » Renseignements complémentaires au 01 45 44 53 85.

SALON – La Foire du livre de jeunesse de Bologne (Italie), c’est du lundi 4 au jeudi 7 avril 2016. Le CRILJ n’y sera pas. Si vous non plus, le site pour regretter est ici et facebook est .

PRIX – La ville de Beaugency (Loiret) récompense chaque année l’auteur d’un livre choisi pour la qualité de son intrigue. Une dizaine de classes de CM2 et de sixième de la Communauté de communes (ainsi que des lecteurs adultes) participent à l’opération. Le prix Jacques Asklund 2016 a été remis à Kochka pour son roman Le voyage de Fatimzahra (Flammarion jeunesse, 2015).

RENCONTRES – Trois conférences animées par Bernard Lehembre, commissaire de l’exposition J.P. Pinchon, Bécassine, Frimousset, Grassouillet et les autres actuelent en pace au Centre régional de ressources sur l’album et l’illustration André François, 70 rue Aimé Dennel, à Margny-lès-Compiègne (Oise) : Joseph-Porphyre Pinchon, un demi-siècle de création graphique pour la jeunesse, le mardi 5 avril 2016, à 14 heures 30, Bécassine, une légende du siècle, le mardi 19 avril, à 14 heures 30, J.-P. Pinchon, animateur des fêtes de Jeanne d’Arc à Compiègne de 1909 à 1930, le vendredi 20 mai, à 20 heures 30. Inscriptions conseillées par mail par mail ou par téléphone au 03 44 36 31 59.

RENCONTRE – Le jeudi 7 avril 2016, de 14 heures à 16 heures, le Wolf, 20 rue de la Violette à Bruxelles (Belgique), organise une rencontre et un atelier à partir de 6 ans avec Chloe Perarnau qui proposera « de réaliser la première page de son journal avec un événement extraordinaire, en mêlant collage, dessin et typographie. » Chloé Perarnau est l’auteure et l’illustratice de l’album Le jour où l’éléphant… paru aux éditions Grains de Sel et de Combien de temps chez Actes Sud Junior. L’atelier sera suivi d’une séance de dédicaces. Inscriptions à cette adresse.

SCOOP – Dominique de Saint-Marc, auteure de « Max et Lili », habite l’immeuble de la rue de Bérite, à Paris, dans le sixième arrondissement, qu’une explosion liée au gaz a éventré, vendredi 1ier avril 2016. Elle ne sait pas comment elle a pu sortir indemne de cet énorme choc : « J’ai tout perdu mais je suis vivante. »

RENCONTRE – Le Festival Raccord(s) initié par les éditeurs associés propose, le mercredi 6 avril 2016, 17 heures, à la Médiathèque Françoise Sagan, 8 rue Léon Schwartzenberg à Paris, une projection de courts-métrages animés de Nicolas Bianco-Levrin suivie d’une discussion avec l’artiste autour de son travail d’animation et de ses ouvrages Histoires en images (Esperluète, 2014) et Kroak et les géants de glace (Atelier du Poisson Soluble, 2016) à l’occasion de la sortie de ce dernier. « Après des études de graphisme à l’école Duperré, Nicolas Bianco-Levrin publie une dizaine d’albums jeunesse. Il travaille comme graphiste/illustrateur et (co)organise des festivals de vidéos, de marionnettes et de musique : festival prototype vidéo, les Brionnettes, la Patate Chôde. Il écrit des scénarios de courts-métrages d’animations et réalise les décors. Il s’attache au lien entre films d’animations et littérature jeunesse. » Sur réservation à cette adresse ou au 01 43 36 81 19.

EXPOSITION – La Bibliothèque Diderot, 42 avenue Daumesnil à Paris, propose, du mardi 5 avril au samedi 21 mai 2016, une exposition Une journée avec Mousse rassemblant, avec quelques surprises, les originaux du « Mouche » de Claire Lebourg paru à l’école des loisirs en 2015. Renseignements complémentaires au 01 43 40 69 94.

RENCONTRE – A la librairie Tire Lire, 77 rue Pargaminières à Toulouse (Haute Garonne), rencontre professionnelle le jeudi 7 avril 2016, de 10 heures à 12 heures, Informations et inscriptions au 05 61 21 65 85.

SPECTACLE – La Médiathèque de la Canopée la fontaine, 10 passage de la Canopée à Paris, propose, le dimanche 10 avril 2016, à 14 heures 30 et à 16 heures 30, Sens dessus dessous, une production de la compagnie Pavé Volubile, avec le soutien de la Fondation Orange, spectacle bilingue en langue des signes, à partir de 4 ans. « Plongez avec vos enfants dans l’univers des contes et de la langue des signes, avec Praline Gay-Para et Levent Beskardes qui voyagent à travers les histoires, les comptines et les jeux de doigts. Petit à petit, les mains chantent les mots. » Inscription au 01 44 50 76 66.

.COURRIER – « Vous savez sans doute que Claire Franek est partie avant le printemps. Pour elle, voici une collection d’images des illustrateurs qu’elle aimait, et quelques productions d’auteurs, d’amis… Un grand élan d’amitié et de solidarité dans ce milieu où nous sommes si précaires. Des images à recevoir en contrepartie de dons pour Marc Daniau, Auguste et Élias, Nina et Charlie Franek, les enfants de Claire… Pour que la vie continue. Pour regarder les images, les acheter, visitez la boutique. Originaux, gravures, sérigraphies, reproductions… mais aussi des dessins de presse, des photos, des manuscrits, et même quelques oiseaux siffleurs ! Les œuvres sont vendues entre 10 et 400,00 euros. La boutique est mise à jour au gré des ventes et des réceptions de nouvelles images. N’hésitez pas à repasser. Cette opération est éphémère, la boutique fermera le 1er mai. » (Cécile Roumiguière)

RENCONTRE – Parmi les nombreux et riches rendez-vous proposés par les organisateurs de l’édition 2016 de Partages de lectures, du mercredi 12 au vendredi 15 avril, notons la rencontre Panorama de l’édition jeunesse et création d’albums : présentation de livres et analyse, avec Michel Defourny, le jeudi 14 avril, 10 heures, au Pavillon des Archives départementales à Créteil (Val d’Oise). « Michel Defourny, chercheur et maître de conférences à l’université de Liège, auteur d’ouvrages et d’articles sur la littérature jeunesse.Docteur en histoire et littérature orientales, Michel Defourny fut chargé de mission auprès de la direction du Service général des lettres et du Ministère de la Communauté française Wallonie-Bruxelles de 2004 à 2009. Son impressionnante collection de livres a servi de base au Centre de littérature jeunesse de Liège qu’il a créé en 2010. Il préside aujourd’hui le comité d’éthique des Amis du Père Castor.’ Inscription obligatoire à cette adresse. Programme complet des trois jours ici.

FORMATION – La Maison de la bd, 3 rue des Jacobins à Blois (Loir et Cher) propose, du lundi 11 avril au vendredi 15 avril 2016, de 14 heures à 16 heures, un stage ouvert aux adultes et aux adolescents à partir de 12 ans, sur la réalisation d’un carnet de voyage. L’atelier est encadré par Annie Bouthémy, illustratrice. La Maison de la bd se charge de mettre à disposition le matériel nécessaire pour le bon déroulement du stage. Tarif : 40,00 euros. S’inscrire rapidement à cette adresse.

SCOOP – L’écrivain et réalisateur Christophe Honoré revisite Les malheurs de Sophie.  Et, parce que Lili Gaufrette, « spécialiste des vêtements filles élégants, confortables et éthiques », est « aussi malicieuse que Sophie », la griffe française est partenaire du film avec une collection « spéciale petites filles modernes » : une ligne de robes en blanc (à partir de 92 euros) ou en rose (à partir de 102 euros), un short, un gros nœud pour les cheveux, un bandeau élastique, un chapeau de paille, un t-shirt à 40 euros. Pour le lancement de la collection, Lili Gaufrette donne rendez-vous ici le samedi 9 avril. Pour le film, il faudra attendre le mercredi 20.

EXPOSITION – Du mercredi 13 avril au jeudi 30 juin 2016, à l’occasion de ses 80 ans, la bibliothèque Sorbier, 17 rue Sorbier à Paris, rend hommage à Nathalie Parain (1897-1958), grande illustratrice jeunesse de la première moitié du XXe siècle. Des animations sont organisées tout au long de ces trois mois. Vernissage le mercredi 13 avril à 19 heures. En partenariat avec les éditions MeMo et avec le fonds patrimonial jeunesse de l’Heure Joyeuse. Renseignements complémentaires au 01 46 36 17 79.

REVUE – Le dossier du numéro 287 de février 2016 de La revue des livres pour enfants est titré 100% Belgiques. « Enfin un dossier consacré à ce pays voisin qui ajoute tant de merveilles à la littérature de jeunesse européenne mais qui est aussi un pays complexe, traversé par une épineuse frontière linguistique. Une exploration des deux côtés de cette frontière où la parole est donnée à des francophones et à des Flamands. Il fallait sans doute être Français pour regarder la Belgique ainsi, comme un seul pays, un pays unique en tout cas. » Des contributions de Jean-Michel Leclercq, Emmanuèle Sandron, Tanguy Habrand, Michel Defourny, Carll Cneut interrogé par Nathalie Beau, Thomas Lavachery interrogé par Marie Lallouet, Christiane Germain, Marita Vermeulen et Lucie Cauwe.  Ce numéro : 12,00 euros. Bulletin d’abonnement à cette adresse.

DISPARITION – L’illustratrice britannique Peggy Fortnum est décédée le mardi 28 mars 2016 à l’âge de 96 ans. Elle fut la première à dessiner Paddington, l’ours en peluche créé en 1958 par Michael Bond. Fort consciencieuse, elle s’était rendue plusieurs fois au zoo de Londres : « Au début, je n’étais pas vraiment sûre de connaître l’anatomie d’un ours. Je ne savais pas quoi faire de ses pattes. J’ai mis une éternité à finaliser tout ça. » Au cours d’une carrière de plusieurs dizaines d’années, Peggy Fortnum a illustré environ 80 livres, dont une édition du Dragon récalcitrant, de Kenneth Grahame, parue en France en 2004 aux éditions du Rocher.

REVUE – Vient de paraitre, le numéro 39 (premier semestre 2016) des Cahiers Robinson titré Séries et culture de jeunesse. Direction du numéro : Anne Besson. « Cette livraison témoigne de la richesse renouvelée des travaux sur les séries romanesques et télévisées pour la jeunesse : on y explore la manière dont ces séries sont construites (espace, temps, personnages, intertextualité) et dont à leur tour elles influencent nos représentations de l’enfance et de l’adolescence, âges de formation. L’analyse se porte sur les productions parmi les plus récentes mais aussi sur des séries plus anciennes et plus innocentes comme Michel ou Les Six Compagnons. » Le numéro rend compte également d’une récente rencontre-témoignage avec Christian Poslaniec. Ce numéro : 16,00 euros. Pour acheter, voir ici, sur le site de l’université d’Artois.

PRIX – Les lauréats du Prix Hans Christian Andersen décerné tous les deux ans par l’IBBY (Union internationale pour les livres de jeunesse), sont, au titre de 2016, Cao Wenxuan (Chine), auteur, et Rotraut Susanne Berner (Allemagne), illustratrice. Document vidéo ici.

EXPOSITION – Depuis le mercredi 6 avril et jusqu’au dimanche 8 mai 2016, au Gymnase, espace culturel du Fort Griffon, 1 chemin du Fort Griffon, Besançon (Doubs), exposition Le musée du Louvre proposée par Katy Couprie et Antonin Louchard. « Katy Couprie et Antonin Louchard ont donné un prolongement ludique à leur livre Tout un Louvre. Ils offrent aux enfants et à tout un chacun une déambulation poétique dans cet imagier d’un des plus grands musées du monde. Le musée du Louvre n’est pas seulement le lieu de la conservation et de l’inventaire des œuvres d’art, c’est aussi celui de la diversité des représentations du monde. Son exploration joyeuse et débridée laisse une grande place à l’interprétation et à la circulation des idées, et permet de faire l’expérience du temps et des interactions entre les choses. » Informations complémentaires ici. Entrée libre, dès 2 ans.

THEATRE – Dans la grande salle de l’Espace Béraire de La Chapelle Saint-Mesmin (Loiret), mercredi 13 avril 2016, à 16 heures 30, Qui a tué Minou bonbon, d’après Joseph Périgot,  par la Compagnie le Cri de l’Aphone. « Minou Bonbon, le chat du Père Latuile a été assassiné. Deux drôles d’inspecteurs mènent l’enquête avec la complicité active du public. Sur les pas de Grosblair et de Flairaupifenlair (le premier est le chef de l’autre qui n’est pas le dernier dans cette affaire) le public suit la trace de l’assassin. Ils trouvent des indices accablants et des coupables suspects. » Renseignements complémentaires au 02 38 22 30 79.

PRIX – L’écrivaine américaine vivant à Londres Meg Rosoff, auteure de romans pour les adolescents, est la lauréate pour 2016 du prix Alma (Astrid Lindgren Memorial Award) Parmi ses ouvrages traduits en français : chez Hachette jeunesse, Si jamais (2007) et Au commencement il y avait Bob (2012) ; chez Albin Michel Jeunesse, La balade de Pell Ridley (2012). Le prix Alma récompense chaque année un auteur, un illustrateur ou une association œuvrant pour les jeunes et la lecture. Meg Rosoff succède à l’association sud-africaine Praesa, lauréate en 2015, et à la Suédoise Barbro Lindgren, lauréate en 2014. Le prix, doté de cinq millions de couronnes suédoises (environ 540 000,00 euros), sera remis à l’heureuse élue à Stockholm le lundi 30 mai 2016.

EXPOSITION – La médiathèque de Moulins Communauté, place du Maréchal de Lattre de Tassigny à Moulins (Allier) propose, depuis le samedi 9 avril et jusqu’au samedi 18 juin 2016, une exposition d’illustrations de l’artiste plasticienne Emilie Vast, auteur illustratrice de livres pour enfants. « Les illustrations présentées, extraites d’albums édités chez MeMo, laissent libre cours à l’éveil de la nature, à l’observation des plantes et des animaux, au simple déroulement de la vie, de son éternel recommencement. » Informations complémentaires à cette adresse.

SCOOP – Une chaise sur laquelle J.K. Rowling s’est assise pour écrire les deux premiers tomes de la saga « Harry Potter » a été vendue aux enchères pour 344 000 euros. Cette chaise en bois, fabriquée en 1930, faisait partie d’un lot de quatre sièges dépareillés donnés en 1995 à Joanne Rowling pour son appartement subventionné quand, jeune mère divorcée, elle vivait à Edimbourg avec sa fille. J.K. Rowling qui n’écrivait donc pas que dans les cafés, l’avait utilisée au moment de la rédaction de Harry Potter à l’école des sorciers (1997) et de Harry Potter et la chambre des secrets (1998).

SOUTIEN – Après une lettre d’Agnès Desarthe en décembre et une pétition, c’est sur le blog La ficelle alimenté par les témoignages des auteurs Alice de Poncheville, Nastasia Rugani, Isabelle Rossignol, Claire Castillon et Fanny Chiarello que se poursuit la polémique à propos de la nouvelle politique éditoriale de la maison, qui remet en cause les choix de Geneviève Brisac, éditrice pour les collections « Mouche », « Neuf » et « Medium » depuis 1989. « Livres déprogrammés, refus brutaux de manuscrits, manque de dialogue avec la direction éditoriale représentée par M. Hubschmid. Nous n’avons plus accès à notre éditrice historique », écrit Alice de Poncheville. « Il n’y a pas de changement de ligne éditoriale, assure Louis Delas, directeur général de l’école des loisirs. Nous publions des romans avec des personnages positifs et entreprenants auxquels il arrive des aventures qui permettent aux lecteurs de s’identifier et de se construire dans un monde complexe. » Arthur Hubschmid, précise-t-il, n’a refusé qu’une vingtaine de projets « parce qu’ils étaient trop noirs, avec un décalage entre attente des lecteurs et les problèmes abordés ». Mon souci, conclut Louis Delas, est « de préparer l’avenir éditorial de la maison pour les quinze prochaines années avec Jean-Louis et Guillaume Fabre et avec nos équipes. »

EXPOSITION – C’est au tour de la bibliothèque Jacques Prévert, esplanade de la laïcité à Cherbourg-Octeville (Manche), de présenter, du samedi 16 avril au samedi 4 juin 2016, l’exposition Dans les coulisses de l’album : 50 ans d’illustration pour la jeunesse, soit  un ensemble de documents concernant des illustrateurs ayant publié entre 1965 et 2015  témoignant de l’évolution de l’illustration et de l’édition durant cette période. Seront montré des documents originaux rarement présentés, tels que travaux préparatoires, maquettes, dessins refusés, chemins de fer, enveloppes, faire-parts, hommages, livres d’or, dédicaces. Exposition conçue et mise en forme par le Centre de recherche et  d’information pour la littérature pour la jeunesse (CRILJ) en partenariat avec Janine Kotwica, spécialiste de l’illustration en générale et d’André François en particulier, et le Pôle Jeunesse et patrimonial Heure Joyeuse de la médiathèque Françoise Sagan. Visite guidée le 21 mai, 15 heures. Renseignements complémentaires à cette adresse ou au 02 33 23 39 40.

REVUE – Le second numéro de la revue Plumes d’Ailes et Mauvaises Graines que publie l’association clermontoise du même nom est en ligne. Son titre, Littérature(s) et cuisine(s), est alléchant et son argumentaire aussi : « 184 pages pour comprendre les relations entre littérature(s) et cuisine(s), 54 œuvres critiques et culinaires, 153 titres littéraires classiques et culinaires, 300 titres de littérature pour la  jeunesse, des articles historiques, thématiques, linguistiques pour interroger et parcourir les relations entre littérature et cuisine par des professeurs, des auteurs, des libraires, des illustrateurs, des amoureux du livre et de toutes les littératures. » C’est gratuit et c’est ici.

RENCONTRE – Le samedi 16 avril 2016, à la librairie Libr’enfant, 48 rue Colbert à Tours (Indre-et-Loire), rencontre avec l’auteur/illustratrice Camille Louzon soit, pour les 4 à 10 ans, un atelier, de 15 à 16 heures, et un moment de dédicaces pour tous, de 16 heures à 17 heures 30. « J’ai toujours eu beaucoup de livres chez moi. J’aime la dimension physique qu’un livre installe entre un récit et le lecteur. Quand j’ai, aux Arts déco, commencé à réfléchir en terme de livre je me suis rendue compte qu’au delà de l’illustration, c’était créer par le biais d’un objet total qui m’intéressait. » Camille Louzon est en résidence à la Maison des Ecritures de Neuvy-le-Roi de mars à juin 2016. Pour l’atelier, s’inscrire au 02 47 66 95 90.

RESIDENCE – Le Triangle, scène conventionnée par le Ministère de la Culture, la Région Bretagne et la Ville de Rennes, lance un appel à projet pour une résidence d’auteur sur la saison 2016-2017. Cette résidence est ouverte aux auteurs de récits. « Sont recevables les demandes d’auteurs de littérature jeunesse, de poésie, de théâtre, de récits ou de formes littéraires expérimentales, dont un texte aura été édité à compte d’éditeur (papier ou numérique), ou mis en scène/en voix à la scène ou pour une création radiophonique dans des conditions professionnelles ou qui aura publié au moins deux textes dans des revues littéraires. » L’appel détaillé est ici.

SALON – Du samedi 16 au lundi 18 avril 2016, à Deauville (Calvados), ce sera le Festival Livres & Musiques, manifestation qui n’oublie pas enfants et adolescents. « Depuis sa création, Livres & Musiques encourage les jeunes lecteurs et met à l’honneur la littérature jeunesse. Autour d’un programme conçu sur mesure et adapté à tous les âges, les jeunes lecteurs auront de quoi trouver leur bonheur. Tout comme les enfants adooooorent avoir « leur »chambre à la maison, ils vont adorer l’espace que le  festival leur a réservé, au cœur du Centre International de Deauville. Librairie spécialisée, éditeurs  jeunesse, lieu de débats, ateliers pratiques : tout est fait pour donner aux plus jeunes l’envie de (re)découvrir la lecture. » Notons une carte blanche à Didier jeunesse et la participation des auteurs et illustrateurs Laurent Bègue, Charlotte Bousquet, Davide Cali, Fanny Chiarello, Tullio Corda, David Dumortier, Françoise de Guibert, Malika Ferdjoukh , Aurélie Gerlach , Caroline Hurtut, Tristan Koëgel, Patrick Le Borgne, Isabelle Mazzanti, Carl Norac et Sandrine Revel. Programme détaillé ici.

EXPOSITION – Du mercredi 13 avril au samedi 28 mai 2016, le Musée de Poche, 41 rue de la Fontaine au roi à Paris, invite à découvrir une exposition consacrée aux chaises et aux fauteuils des XXe et XXIe siècle, à travers les illustrations originales de l’album Asseyez-vous de Didier Cornille (Hélium, 2016) et une sélection de mobilier design de la galerie Balouga. Rencontre avec Didier Cornille le dimanche 22 mai à 16 heures 30 autour des questins d’architecture et de design.

DISPARITION – Jean Auba est décédé le mardi 12 avril 2016, dans sa centième année. Inspecteur général de l’Éducation nationale, directeur du Centre international d’études pédagogiques de Sèvres (CIEP) de 1967 à 1983, Jean Auba fut, pendant dix ans, l’efficace et bienveillant président du Centre de recherche et d’information sur la littérature pour la jeunesse (CRILJ). Il venait, à la demande de ses enfants, d’écrire et de publier d’attachantes mémoires couvrant les années 1917-2011.

RENCONTRE – Le Centre de ressources lecture-écriture de la ville de Nantes (Loire Atlantique) reçoit Rascal, auteur-illustrateur, 7 rue Henri Cochard, pour une rencontre-débat à propos de littérature pour la jeunesse, le mardi 19 avril 2016, de 17 heures 30 à 19 heures 30. L’entrée est libre et gratuite, mais le nombre de places étant limité, l’inscription est obligatoire à cette adresse.

SALON – La Bibliothèque Jacqueline de Romilly, 16 avenue de la Porte de Montmartre à Paris participe, le dimanche 17 avril, de 14 heures à 18 heures, au Salon du livre Jeunesse solidaire du 18e arrondissement. « La bibliothèque, le centre d’animation Binet et le centre social La Maison bleue accueillent la manifestation en partenariat avec l’équipe de développement locale et les éditions Lire c’est partir. Des dédicaces, des ateliers, des expositions, des animations. » Renseignements complémentaires au 01 42 55 60 20.

SALON – « Pour sa 15e édition, la Semaine du livre jeunesse [de Luçon] vous embarque à la rencontre et à la découverte d’un univers merveilleux où de drôles de bestioles s’échappent des pages, où les livres se boivent à la paille, où l’on danse sur les histoires, où les livres s’animent et se dévorent sous toutes les formes. » Ce sera du lundi 25 avril au dimanche 1ier mai 2016, à l’espace Plaisance, chemin de la Motte des quatre Seigneurs, Rond-point de la Côte de Lumière. « Il y aura Christophe Alline, Christophe Besse, Anouck Boisrobert, Alice Brière-Haquet, Cécile, Chantal Cahour, Charlotte Cottereau, Véronique Deiss, Gaëtan Dorémus, Paul Drouin, Charles Dutertre, Jean-Marc Fiess, Elise Fontenaille, Philippe Godard, Luce Guilbaud, Guy Jimenes, Olivier Ka, Matthieu Maudet, Jérôme Noirez, Geoffroy de Pennart, Louis Rigaud, Sara, Thomas Scotto, Eric Simard, Lucie Vandevelde, Thomas Verguet, Julia Wauters. Programme complet ici. Journées professionnelles le jeudi 28 avril (25 ans d’albums, journée animée par Nantes Livres Jeunes) et le vendredi 29 (l’émergence de la littérature Young adult, journée animée par Lecture jeunesse). Programme et inscriptions obligatoires (et payantes) ici.

THEATRE – L’Hectare, scène conventionnée de Vendôme (Loir-et-Cher), 2 rue César de Vendôme présente le jeudi 21 avril 2016, à 14 heures et 19 heures, L’enfant de la haute mer de Jules Supervielle, théâtre d’ombres et de figures par Le Théâtre de la nuit. « Quelque part dans l’océan, une petite fille est l’unique habitante d’un village flottant. Mais qui est cette enfant ? Comment vit-elle ? Et les marins entendront-ils ses appels ? Marionnettiste, danseuse, plasticienne, Aurélie Morin nous emporte dans un monde peuplé d’images d’une rare beauté. Ici la lumière révèle toute la magie du théâtre d’ombres contemporain, portée par un récit sensible de Jules Supervielle sur le monde de l’enfance et son pouvoir de création. » A voir en famille, à partir de 5 ans. Informations complémentaires ici.

EXPOSITION – Du mardi 19 avril au vendredi 6 mai 2016, la Médiathèque Samuel Beckett de Guérande (Loire-Atlantiques), Centre culturel Athanor, 2 avenue Anne de Bretagne, propose l’exposition L’as-tu lu ? créée, pour les 18 mois à 7 ans, par l’association Mots et Couleurs. Il s’agit d’une « structure d’animation itinérante conçue pour mettre en scène des albums choisis pour leur musicalité, leur rythme et la précision de leur écriture : comptines, contes en randonnée, albums, poésies. Des panneaux animés constituant un espace sous forme de décor en demi-cercle où l’adulte et l’enfant ont à leur disposition divers outils d’animation : théatre d’objets, marionnettes, odeurs, bruitages, puzzle en bas-relief, pour mettre en scène les livres de la bibliographie. » Site de Mots et Merveilles ici.

PARUTION –Vient de paraitre Les Petits Livres d’or : des albums pour enfants dans la France de la guerre froide par Cécile Boulaire, maître de conférences en littérature française, littérature pour la jeunesse, histoire du livre et de l’édition à l’université François-Rabelais de Tours. Préface de Jean-Yves Mollier. « En 1949, les éditions Cocorico lancent sur le marché de l’édition pour la jeunesse une collection de petits albums colorés et bon marché qui vont enchanter les enfants du baby-boom : les « Petits Livres d’or », des importations américaines aux couleurs chatoyantes et aux histoires positives et enjouées. [… ] L’accueil critique est pourtant contrasté : enthousiaste au lancement de la collection, il est bientôt marqué par l’anti-américanisme d’une partie du monde éducatif. Qui se cache derrière la société « Cocorico », et quels rôles jouent respectivement les maisons Flammarion (éditrice des célèbres « Albums du Père Castor » depuis 1931) et Hachette (l’éditeur de Mickey) dans l’histoire de cette collection ? Quels enjeux porte le livre pour enfants dans la France de la guerre froide ? De l’immédiat après-guerre au milieu des années 1960, l’aventure des « Petits Livres d’or » fait entrer l’édition pour la jeunesse dans une nouvelle ère, de l’artisanat vers la société des loisirs et de la production de masse. » Presses universitaires François Rabelais, 2016, 300 pages, 39,00 euros.

SALON – Le fonds patrimonial jeunesse de l’Heure joyeuse est invité d’honneur 2016 de Salon International du Livre rare, de l’Autographe, de l’Estampe et du Dessin, organisé par le Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne. C’est au Grand Palais, 3 avenue du Général Eisenhower à Paris, du vendredi 22 au dimanche 24 avril 2016. « Les axes forts qui structurent le fonds patrimonial Heure Joyeuse seront mis à l’honneur au Grand Palais à travers des abécédaires, livres en tissu, livres à système, livres d’artistes, de coloriage, albums soviétiques, sans oublier un focus sur les ouvrages numérisés. Des visites guidées, des cartes blanches et des rencontres autour des livres seront proposées. » Site du salon ici.

THEATRE – Du mardi 19 avril au mardi 3 mai 2016, au Théâtre Paris-Villette, 211 avenue Jean Jaurès à Paris, grosse poignée de représentations de Petit-bleu et Petit-jaune, par la Compagnie Succursale 101. « Du célèbre album de Leo Lionni, la marionnettiste et metteure en scène Angélique Friant a tiré un merveilleux spectacle d’ombre et de lumière à l’attention des très jeunes spectateurs. Une jolie fable sur la tolérance et l’amitié qui aborde la question de la différence sous toutes ses formes. » Détails des horaires et réservations ici.

MEDAILLES – Les lecteurs assidus du Journal officiel savent que Sophie Audouin-Mamikonian, Susie Morgenstern et Joan Sfar sont désormais chevaliers de l’ordre national de la Légion d’honneur tout comme, pour les années précédentes, Marie-Aude Murail, Agnès Desarthe, Geneviève Brisac, Michel Tournier, Marie Sellier, Florence Noiville et Quentin Blake. Nous ne connaissons pas les noms de ceux qui ont refusé la distinction.

PRIX – Les Mystères de Larispem de Lucie Pierrat-Pajot est le gagnant de la deuxième édition du Concours du premier roman jeunesse organisé par Gallimard Jeunesse, RTL et Télérama. « Lucie Pierrat-Pajot, née en 1986 à Nevers, fait plusieurs détours dans diverses régions de France avant de s’installer dans l’Yonne avec son mari et sa fille, où elle travaille actuellement comme professeur-documentaliste dans un collège. Après avoir tenté sa chance lors de la première édition du Concours, elle décide de participer à nouveau avec Les Mystères de Larispem. Grande lauréate parmi les trois finalistes, Lucie Pierrat-Pajot écrit actuellement la suite des aventures de Liberté, Carmine et Nathanaël. »Livre édité dès ce mois d’avril par Gallimard.

BOULOT – Le Conservatoire contemporain de Littérature Orale (CliO), Quartier Rochambeau à Vendôme (Eure et Loir), recherche son nouvel administrateur, « ainsi que bénévoles et soutiens pour poursuivre et rénover son action. Une aide en comptabilités, archivages, communications, productions, formations, explorations de terres fertiles, connexions aux sources d’eau chaude et autres expertises généreuses et nourricières seront bien accueillies. » S’adresser ici.

EXPOSITION – Du mardi 26 avril au dimanche 5 juin 2016, dans la Galerie des donateurs du site François-Mitterrand de la BnF, exposition d’accueil Georges Lemoine : carnets d’un illustrateur. « Georges Lemoine est né à Rouen en 1935. Typographe de formation, il entame une carrière de graphiste et de directeur artistique et collabore avec Robert Delpire et Massin, qui l’invitent à réaliser les couvertures de la nouvelle collection Folio junior chez Gallimard jeunesse. Figure essentielle de la littérature pour la jeunesse, auteur sensible et dessinateur virtuose, il a illustré plus de cent livres parmi lesquels L’Enfant et la rivière d’Henri Bosco, Lullaby de J.M.G. Le Clezio, Comment Wang Fô fut sauvé de Marguerite Yourcenar, La petite marchande d’allumettes d’Hans Christian Andersen. En 2014, il fait don à la BnF de l’intégralité de ses 230 carnets réalisés depuis 1956. L’exposition donnera un aperçu de cet ensemble remarquable, tout à la fois carnets de dessins, carnets intimes, carnets de voyages, source inestimable sur la genèse de son oeuvre et plus largement sur une vie d’artiste. » Entrée libre. Informations pratiques ici.

RENCONTRE – Bernadette Després sera à la Librairie Nouvelle, 2 place de la République à Orléans (Loiret), le samedi 23 avril 2016. « Bernadette Desprès fit ses classes aux éditions de la Farandole et fut révélée à un large public avec la série « Tom-Tom et Nana » dès le premier numéro de la revue J’aime Lire. Aujourd’hui un nouveau recueil des aventures de ses deux jeunes héros, Tous potes, tous au top ! paraît aux éditions Bayard et elle nous fera la gentillesse d’une rencontre avec son public au sein de la librairie. » Site de la librairie ici.

PRIX – Suzanne Lebeau a reçu, le jeudi 14 avril, pour son « apport exceptionnel à la vie culturelle », le Prix du gouverneur général pour les arts du spectacle, le plus important prix artistique au Canada. « Suzanne Lebeau a signé plus de trente pièces dont Une lune entre deux maisons (1979), la première pièce de théâtre canadienne écrite spécifiquement pour la petite enfance, L’Ogrelet (1997), Le bruit des os qui craquent (2009), une pièce sur les enfants soldats, Gretel et Hansel (2013), une relecture qui explore les sentiments profonds nés de la fratrie. « Les enfants comprennent toujours beaucoup plus qu’on ne croit, Ils ont une grande force morale et sont incroyablement ouverts aux formes les plus contemporaines et aux idées les plus audacieuses. »

THEATRE – Le mercredi 27 avril 2016, à 18 heures 30, au Théâtre Le Bastringue, place du Marché, à Cosne d’Allier (Allier), présentation de J’ai traversé l’Arbre sans fin, spectacle jeune public à partir de 4 ans librement inspiré de l’album de Claude Ponti L’Arbre sans fin. Production : Groupe Ubürik. Adaptation et mise en scène : Léa Debarnot. « Hipollène est presque grande et son père a décidé de lui apprendre tous les secrets de la chasse aux glousses. Ils habitent dans l’Arbre sans fin. Au bout d’une branche il y a toujours une autre branche. Grand-Mère sait tout de l’arbre. Grand-Mère meurt, l’arbre pleure. Hipollène se cache dans sa maison secrète. Elle a un grand trou dans son amour. C’est le début de son incroyable voyage. » Réservation au 09 66 88 39 60. Site de la compagnie ici.

INITIATIVE – La cérémonie d’ouverture de la Journée nationale du livre a eu lieu le mercredi 20 avril 2016 au parc Thong Nhat de Hanoi (Vietnam). « Organisé par le ministère de l’Information et de la Communication, cet événement annuel a pour objet d’honorer la valeur du livre, d’affirmer la signification culturelle et la nécessité du livre dans la vie intellectuelle de la communauté. C’est également l’occasion d’apprécier les efforts de ceux qui sont impliqués dans l’édition de livres tels que les auteurs, les éditeurs et les distributeurs » (Nguyen Thanh Hung, vice-ministre). A cette occasion, le comité d’organisation a appelé à la remise de livres aux bibliothèques, dans les écoles, dans les centres culturels et sportifs, dans les arrondissements et districts. Il a également mobilisé les collectivités et les individus afin d’offrir des bourses d’études en faveur des élèves pauvres de la ville.

PRIX – La sélection du vingt-huitème Prix des incorruptibles (2016-2017) établie par 116 comités de lecture, soit plus de 1000 professionnels du livre et de l’éducation répartis à travers la France, est publiée. Elle est ici. Inscription (payante) possible à partir de ce mois d’avril.

SALON – Le mercredi 27 avril 2016, de 10 à 17 heures, à la bibliothèque-ludothèque Ronville, centre social Alfred Torchy, 29 rue du docteur Baude, à Arras (Pas de Calais), salon Lire O Sud, « l’événement lecture des quartiers Sud », avec les auteurs et illustrateurs Mireille d’Allancé, Sophie Dieuaide, Christine Beigel, Guillaume Guéraud, Hervé Le Goff, Muriel Kerba, Jean-Charles Sarrazin. Des ateliers, des spectacles, des jeux, des animations, des conférences, des dédicaces. Accès libre et gratuit. Programme complet ici.

RENCONTRES – Du mardi 26 au vendredi 29 avril 2016, à l’initiative de l’association Lis Relie, de la Cité du Livre d’Aix-en-Provence et de l’Agence régionale du livre PACA,  Jeanne Ashbé sera trois jours sur le réseau des bibliothèques d’Aix pour rencontrer adultes et enfants et partager son approche des livres auprès des bébés : lectures pour les tout-petits en divers lieux, soirée débat le mardi 26 avril 2016, de 17 heures à 19 heures, et après-midi professionnelle le jeudi 28 avril, à la bibliothèque Méjanes, 10, rue des Allumettes. Informations complémentaires au 04 42 91 98 88. Agenda ici.

SCOOP – Le 17 avril 2016, à Gallipoli (Ialie), face à l’équipe des Dodos d’Anvers (Pays-Bas), l’équipe parisienne des Titans a remporté, pour la deuxième fois consécutive, la Coupe d’Europe de quidditch, sport de sorciers inventé par J. K. Rowling. Le site de la fédération française de quidditch est ici.

THEATRE – L’association étudiante de théâtre d’Orléans vous présente Peter Pan, daprès J.M. Barrie, les vendredi 29 et samedi 30 avril 2016, 20 heures 30, au Théâtre Gérard Philipe, place Sainte Beuve à Orléans. Mise en scène : Hélène Legras-Echauffour et Frédérique Eeckhout. « Comme chaque soir avant d’aller se coucher, Wendy raconte une histoire à sa fille Maia. Son histoire préférée ? Celle de Peter Pan, ce jeune garçon aventureux, qui comme elle, ne voulait pas grandir. » Contacts ici.

SOUTIEN – L’association L.I.R.E à Paris, dont la subvention annuelle de 392 700,00 euros que lui verse la Ville de Paris depuis plus de 10 ans vient d’être amputée de 40%, propose à la signature une pétition de soutien. « Puisque Anne Hidalgo a fait de la lutte contre l’exclusion la grande cause de sa mandature et qu’elle insiste sur le fait que l’accès à la culture est un facteur de lutte contre l’isolement social, nous demandons que la subvention soit maintenue dans sa totalité afin d’envisager positivement l’avenir de L.I.R.E à Paris et de ses salariés. » Le texte complet est ici.

PARUTION – « Les aventures de Tintin » ont été traduites dans une centaine de langues. Dernière en date : le patois sarthois, avec la sortie de L’Z’emmanchées au gars Tournesô, plus connu sous le nom de L’affaire Tournesol. Traduction : Serge Bertin, auteur d’un dictionnaire du parler sarthois. 3000 exemplaires sont édités, vendus exclusivement à la librairie Bulle, 13 rue de la Barillerie au Mans, à l’initiative du projet. Site de la librairie ici.

DISPARITION – Béatrice Tanaka, née en 1932 à Cernauti (Roumanie), est décédé le jeudi 21 avril 2016. Fuyant l’occupation allemande, elle vécut en Palestine puis au Brésil. Elle fut d’abord maquettiste de décors et de costumes pour des pièces destinées à la jeunesse, puis conceptrice d’activités manuelles, auteur d’articles, de contes et de nouvelles pour les revues Jeunes années et Gullivore en France, Puffin Post en Grande-Bretagne et Cricket aux Etats-Unis. Son premier livre, Le Trésor de l’Homme : contes et images du Viet Nam, est édité à La Farandole en 1971. Béatrice Tanaka a écrit et illustré plus de 40 livres et albums. Passionnée d’art populaire, grande voyageuse, elle se définit comme une « passeuse de contes » et raconte, dans une langue très simple, des contes, des récits, des mythes et des légendes, choisis dans le patrimoine des cultures du monde (Brésil, Afrique, Extrême-Orient) qui parlent de la victoire des malins sur les puissants, du courage et de la détermination des femmes et des enfants, de la terre nourricière, de la résistance à toute forme d’oppression, d’injustice, de violence. Créatrice, avec quelques autres, de la Charte des auteurs et illustrateurs, Béatrice Tanaka avait, à la demande d’André Delobel, admirateur des singuliers découpages de l’illustratrice, composé avec lui, le numéro 226 (mars-avril 2011) de la revue Griffon. Au catalogue des éditions Kanjil, outre plusieurs romans et recueils de contes, Sous d’étranges étoiles (2011), passionnant récit d’enfance et d’adolescence.

PRIX – Le Conservatoire contemporain de littérature orale (CLiO) et la médiathèque Beauce-et-Gatîne (Loir et Cher) lancent la troisième édition de leur Prix Cric Crac. Cinq albums de conte d’origine traditionnelle parus en 2014 ou 2015, destinés aux 7-8 ans, écrits ou adaptés en langue française par des auteurs, traducteurs ou illustrateurs vivants, ont été sélectionnés : La Ballade de Mulan, de Chun-Liang Yeh et Clémence Pollet (HongFei Cultures, 2015), Les deux perroquets et la liberté de Rashin Kheirieh, (Rue du monde, 2015), Ianos et le dragon d’étoiles de Jean-Jacques Fdida et Régis Lejonc (Didier jeunesse, 2015), La Papote de Yannick Jaulin et Samuel Ribeyron (Didier jeunesse, 2015), Agoulou Granfal et le rocher de la gourmandise de Alex Godard  (Albin Michel jeunesse, 2015). Ils sont en lecture. Résultat divulgué lors du Salon du livre de conte du festival EPOS du samedi 30 juillet.

INITIATIVE – La Fête du livre et des libraires qu’organise le service de l’action culturelle de Charleville-Mézières (Ardennes) le samedi 30 avril 2016 associe 50 associations et structures engagées dans le projet de lecture publique Charlevil’lecture. Sont prévus expositions, ventes, rencontres, salons de lecture, animations et jeux de lecture et d’écriture. En invité d’honneur de la manifestation, Pef, parrain du dispositif, qui animera, dans la salle Éthiopienne de la mairie, une conférence autour de son livre Petite éloge de la lecture. Programme complet ici et  informations complémentaires au  03 24 32 44 40.

EXPOSITION – Imaginée pour les bibliothèques et médiathèques à l’occasion des 50 ans du magazine Pomme d’Api, Bayard presse propose une exposition-parcours adaptée aux enfants à partir de 3 ans, ensemble de dispositifs interactifs pouvant être exploités par des groupes, des classes, des visiteurs individuels, adultes ou enfants. L’exposition se compose de quinze dessins originaux d’illustrateurs de Pomme d’Api, d’un damier de couvertures géantes qui retracent l’évolution du journal depuis le numéro un jusqu’à aujourd’hui, d’un damier des héros présentant les fameux “héros-miroir” dont les aventures ont accompagné des générations d’enfants, de quatre boîtes scénographiées pour mettre en scène et en volume des univers issus des pages du magazine, de deux paravents proposant une palette d’activités, pour observer, jouer, créer, seul ou à plusieurs. Exposition disponible à la location à partir de l’été 2016. Tarif : 350,00 euros par mois + frais de transport. Réservation auprès de la galerie Robillard. Contact ici.

REVUE – Le dossier du numéro 207 de mars 2016 de NVL (que publie le CRALEJ) est titré Manger/Être mangé. « Livres doudous, livres pour le bain, livres pour jouer en glissant le doigt dans une marionnette, livres pour se faire les dents… Ces tout petits albums cartonnés sucés, mordus, mâchouillés montrent bien que pour l’enfant le monde s’explore aussi – surtout ? – avec la bouche. Le monde se découvre en le mangeant. Dans cet immense domaine de réflexion, nous avons retenu quelques pistes offertes par des albums, récents ou non. » Des articles signés Émilie Salvat, Claudine Charamnac Stupar, Laurence Allain-Leforestier, Raphaël Le Meur, Bernadette Poulou. Ce numéro : 14,00 euros. Bulletin d’abonnement ici.

RESIDENCE – Avec le soutien de la DRAC Auvergne Rhône-Alpes et pour la seconde année consécutive, le musée de l’illustration jeunesse, 26 rue Voltaire à Moulins (Allier),  accueille pour quelques mois un artiste en résidence. Gaëlle Duhazé alias Perdita Corleone a investi les lieux, occasion pour elle de créer son premier album et d’aller à la rencontre du public lors d’ateliers et de stages. Une exposition est également présentée au musée, du lundi 2 au mardi 31 mai 2016, pour rendre compte du travail de conception et de construction de l’album. Site du mij ici.

PARUTION – Vient de paraitre Religions et croyances de la bande dessinée d’aujourd’hui de Philippe Delsle, professeur d’histoire contemporaine à l’Université Jean Moulin de Lyon. « La BD a souvent mis en scène des croyances ou pratiques religieuses. Certains auteurs se contentent de faire écho à la culture ambiante. Mais d’autres nourrissent une réflexion sur la foi ou sur l’histoire des structures confessionnelles. D’autres enfin font œuvre prosélyte, cherchent à convaincre par le biais des cases et des bulles. […] Cet ouvrage entend aborder de telles questions de la manière la plus large possible. On y évoquera en effet l’école franco-belge, mais aussi les comics, les mangas, et des productions moins connues, comme les BD arabes et turques, israéliennes, africaines. De même, diverses religions seront prises en compte : le christianisme, l’islam, le judaïsme, le bouddhisme, mais aussi un prophétisme africain comme le kimbanguisme. » Karthala, 2016, 337 pages, 24,00 euros.

PRIX – Le quatorzième Prix poésie des lecteurs de Lire et faire lire a été attribué à Albane Gellé pour En toutes circonstances (Cadex, 2014), résultat du vote de près de 300 bénévoles de 62 départements qui ont lu à 9200 enfants de près de 300 bénévoles de 62 départements qui ont lu à 9200 enfants les ouvrages de la sélection.

DISPARITION – Né le 21 février 1936 à Verviers (Belgique), le dessinateur de bandes dessinées et illustrateur René Hausman est décédé le jeudi 28 avril 2016. Sa première histoire publiée par Le Moustique en 1957 met en scène cow-boys et Indiens. En 1958, il entame la série « Saki et Zunie », récits préhistoriques et humoristiques que publie Spirou jusqu’en 1969. Illustrateur animalier officiel du journal, il dessine, de 1959 à 1973, des centaines d’animaux, dans une veine à la fois fantaisiste et pédagogique. Les éditions Luzabelle qu’il crée avec son épouse en 2008 ont republié l’essentiel de ce Grand bestiaire. Les univers féériques furent, tant en bandes dessinées qu’en illustration, une autre source d’inspiration de René Hausman qui, Grand Boum du Festival bd-BOUM 1998 de Blois (Loir et Cher) pour l’ensemble de son oeuvre, avait, en cette année 2016, sur un scénario de Jean-Luc Cornette, dessiné Chlorophylle et le Monstre des Trois Sources, reprise personnelle du personnage créé par Raymond Macherot.

EXPOSITION – Du mardi 3 au samedi 28 mai 2016, exposition autour du travail de Claudine Aubrun et de « comment on fait un livre », à la médiathèque Simone de Beauvoir de Ramonville (Haute Garonne), place Jean Jaurès. Goûter le 10 mai et moments de contes les 11 et 25  mai. Informations complémentaires à cette adresse.

REVUE – Le numéro 10 de la revue Strenæ. Recherches sur les livres et objets culturels de l’enfance est en ligne. Le dossier thématique, « Rythme et temporalité de l’album pour la jeunesse », a été dirigé par Florence Gaïotti et Eléonore Hamaide-Jager. A noter, dans les varia, un texte très documenté de Valérie Vignaux titré Georges Sadoul rédacteur en chef de Mon Camarade (1933-1939) : un magazine illustré pour une culture de jeunesse communiste ?

THEATRE – Après soixante-neuf dates dans toute la France, au Liban, et en Belgique depuis sa re-création en juillet 2014, La Jeune Fille, le Diable et le moulin mis en scène par Olivier Py est invité au Shizuoka Performing Arts Center (SPAC) au Japon, les samedi 7 et dimanche 8 mai 2016, dans le cadre du World Theater Festival Shizuoka, avant un accueil en Chine, en partenariat avec l’Institut français dans le cadre du festival Croisements, pour sept représentations à Pékin, Shanghai et Canton du jeudi 12 au samedi 21 mai 2016.

EXPOSITION – Depuis le jeudi 26 avril et jusqu’au samedi 28 mai 2016, chez les libraires associés, 3 rue Pierre l’Ermite à Paris, exposition-vente Les livres japonais pour enfants : livres illustrés, livres animés (tobidasy, ehon), livres-photos avec uimages lenticulaires, livres d’origami, théâtres de papier (kamishibai) et de nombreux dessins originaux d’illustrateurs japonais, des années 1920 à nos jours. Catalogue ici.

SCOOP – Estimant soudain qu’il « est désespérant de constater qu’une fois achetées et lues, mes BD s’accumulent, prennent la poussière et se meurent doucement », le chanteur Renaud a, samedi 30 avril 2016, vendu aux enchères, chez Artcurial, une centaine de pièces de sa collection dont une double planche du Sceptre d’Ottokar montrant la tentative de fuite de Tintin à bord d’un avion de chasse. La double planche a été achetée au téléphone « par un collectionneur européen, amateur depuis longtemps » pour 1 046 million d’euros, frais compris.

EXPOSITION – Du samedi 7 mai au jeudi 7 juillet 2016, à la Cachotterie, 24 rue du docteur Hénouille à Cachan (Val de Marne), dans le cadre de la Biennale d’art contemporain de la ville, exposition 1916, c’est le printemps ! consacré à Nathalie Magrez et à Frédéric Clément qui présente les originaux de Monsieur Ravel (Didier jeunesse, 2013). Vernissage le 7 mai de 15 à 21 heures. Site de la galerie ici.

RENCONTRE – L’auteur et illustrateur Benoît Charlat sera à la librairie Librenfant, 48 rue Colbert à Tours (Indre et Loire), le mercredi 11 mai 2016, de 14 heures à 17 heures. « À la naissance de Philomène et Germain, ses deux enfants, Benoit Charlat se passionne très vite pour les gribouillis, les chamailleries, les pleurnicheries, les « j’aime pas les brocolis » et devient auteur de livres pour les tout-petits. »

PARUTION – Vient de paraitre Lettres à un jeune conteur par Bruno de La Salle. « A travers ses Lettres à un jeune conteur et à partir de sa longue expérience, Bruno de La Salle offre un manuel d’oralité à tous ceux qui s’engagent à conter, à raconter, à entendre cet art providentiel et universel que George Sand avait nommé littérature orale, et qui remonte à la nuit des temps. Le conte et l’art de conter sont non seulement toujours d’actualité mais ils sont devenus indispensables dans une civilisation ou la technologie nous fait oublier la simplicité d’une parole partagée. Lettres à un jeune conteur est une formidable fenêtre d’espoir ouverte sur notre avenir. » Hesse, 2016, 160 pages, 15,00 euros.

EXPOSITION – La Bibliothèque André Malraux, 112 rue de Rennes à Paris, propose, du mercredi 4 au vendredi 27 mai 2016, une exposition d’originaux des illustratrices Géraldine Alibeu et Audrey Poussier. « Après les Arts décoratifs de Strasbourg, Géraldine Alibeu se consacre depuis plus de 15 ans à l’illustration pour la littérature jeunesse, ainsi qu’à l’écriture de ses propres albums. Audrey Poussier fait des études d’art à l’école Estienne, puis aux Beaux-arts puis, depuis 2004, écrit et illustre ses propres histoires. » Renseignements complémentaires au 01 45 44 53 85

RENCONTRE – Dans le cadre des rencontres d’auteurs 2016 de Nantes Livres Jeunes, accueil de Delphine Perret, à la bibliothèque 1001 pages, 478 route de Saint Joseph à Nantes (Loire Atlantique), le lundi 9 mai 2016, à partir de 18 heures 30. Apéro-dédicace avant les rencontres, livres en vente sur place. Entrée libre. Renseignements : 02 51 72 14 14 ou sur ce site.

INITIATIVE – « Pour compagnons de route de la huitième édition de Chemin faisant, le Centre régional des lettres Midi-Pyrénées et les bibliothèques partenaires du plan régional de conservation partagée des fonds jeunesse ont choisi d’inviter, du mardi 10 au samedi 14 mai 2016, trois auteurs-illustrateurs dont les ouvrages sont conservés dans le cadre de ce plan : Anne Brouillard, Nathalie Novi et Laurent Corvaisier. Quinze partenaires se mobilisent pour faire parcourir cinq départements aux trois invités. » Un progamme très riche (expositions, rencontres, ateliers) dont le détail est donné sur ce document.

RENCONTRE – Les éditions Magnard Jeunesse présenteront leurs nouveautés autour d’un petit déjeuner, aux bibliothécaires, libraires et journalistes et toute personne intéressée, le mercredi 11 mai 2016, à partir de 9 heures 30, à la médiathèque Françoise Sagan, 8 rue Léon Schwartzenberg à Paris. Participation de Mim, auteure de « Noé et Azote », de Thomas Baas, illustrateur de « Mordicus », des auteurs Cécile Alix et Sébastien Gendron, de la traductrice Florence Quillet. Inscription au 01 53 24 69 70.

CONFERENCE – Le jeudi 12 mai 2016, à 18 heures, à l’Institut International Charles Perrault, Hôtel de Mézières, 14 avenue de l’Europe, Eaubonne (Val d’Oise), conférerence L’enfant-roi dans les romans de Roald Dahl, de Charlie et la chocolaterie à Matilda, avec Virginie Douglas, maître de conférences à l’Université de Rouen et secrétaire du bureau de l’Institut International Charles Perrault. « Roald Dahl aurait eu 100 ans en 2016. Le célèbre romancier britannique pour la jeunesse disparu en 1990, auteur des bestsellers James et la grosse pêche, Charlie et la chocolaterie, Fantastique Maître Renard, Sacrées sorcières, Le Bon gros géant ou encore Matilda, tous adaptés au grand ou au petit écran, a marqué sa génération et révolutionné la littérature pour la jeunesse en séduisant les jeunes lecteurs par ses récits délicieusement subversifs. Ce sera l’occasion de revenir sur ces contes de fées modernes, dans lesquels l’enfant (ou l’animal), en luttant contre l’adversité ou contre l’autorité injuste des adultes et des puissants, prend sa revanche et devient maître de son destin, l’incontestable héros du livre. » Entrée et participation libres.

PRIX – Les nommés pour la Molière du jeune public 2016 sont : Aladin, de Jean-Philippe Daguerre et Igor de Chaillé, mise en scène de Jean-Philippe Daguerre, La petite fille aux allumettes, de Julien salvia, Ludovic-Alexandre Vidal et Anthony Michineau, mise en scène de David Rozen, Pinocchio, de et mise en scène Joël Pommerat, Raiponce et le princce aventurier, de Julien Salvat, Anthony Michineau et Ludovoc-Alexandre Vidal, mise en scène de Guillaume Bouchède. Cérémonie sur France 2, le lundi 23 mai.

RENCONTRE – La Maison des écritures de Neuvy-le-Roi (Indre et Loire) organise, en partenariat avec Livre Passerelle, une rencontre-causerie avec Camille Louzon, auteur en résidence, et son éditeur Julien Magnani, le samedi 14 mai 2016, 15 heures 30, à la bibliothèque municipale de Tours, 2 bis avenue André Malraux. « Camille Louzon est une auteure et illustratrice qui a publié deux ouvrages aux Éditions Magnani, Le ventre de Basile en 2013 et L’oiseau oisif en 2015. Les Éditions Magnani créés par Julien Magnani en 2011 ont publié des livres avec Anabelle Buxton, Simon Roussin, Camille Louzon ou Marion Fayolle. Le 14 mai, Camille Louzon présentera son travail en compagnie de son éditeur. Ils aborderont les questions de l’écriture et de l’illustration des livres, de la collaboration entre l’auteur et l’éditeur, des enjeux de la chaîne du livre en France et de la place de la littérature jeunesse. » La rencontre animée par Gwendal Oules, libraire à la librairie Récréalivres au Mans sera suivie d’une séance de dédicaces. Exposition des illustrations originales de Camille Louzon à la Bibliothèque Municipale de Tours du mardi 3 au samedi 14 mai.

PARUTION – A l’occasion de la journée d’étude des éditions MeMo du 11 février 2016 à l’université Blaise Pascal de Clermont Ferrand (Puy de Dôme), cinq étudiantes en master 2 création éditoriale des littératures générales et de jeunesse ont conçu une fort pertinente plaquette, Le Petit Memo illustré, abécédaire rendant compte de leur travail minutieux à propos de l’éditeur nantais. A demander à cette adresse en même temps que la bibliothèque idéale et le catalogue de la maison.

RENCONTRE – Le prochain atelier du Centre québécois de ressources en littérature pour la jeunesse (CQRLJ) aura lieu le mardi 10 mai 2016, de 19 heures à 20 heures 20, au Théâtre Inimagimô de l’espace jeunes de la Grande Bibliothèque, 475 boulevard De Maisonneuve Est à Montréal (Québec), avec « Mireille Levert et Édith Bourget, prolifiques auteures jeunesse, [qui] transmettent depuis toujours le goût de la poésie aux jeunes ».

SALON – Dédié au livre jeunesse et à la bande dessinée, le festival Lire sur la vague ! aura lieu le week-end de la Pentecôte, du vendredi 13 au lundi 16 mai 2016, au Sporting-Casino, 119 avenue Maurice Martin à Soorts-Hossegor (Landes). Créé en 2015 pour fêter les 50 ans de l’école des loisirs, la manifestation reçoit cette année Actes Sud Junior, Albin Michel, Gallimard jeunesse, Hélium, Kaléidoscope, l’école des loisirs, Le Rouergue, Playbac, Rue de Sèvres, Thierry Magnier et les maisons d’édition jeunesse et de bande dessinée de la région Aquitaine. Trente-cinq auteurs et illustrateurs, des rencontres, des performances, des ateliers, des dédicaces, du spectacle vivant, une expostion d’illustrations de Claude Ponti. Rencontre professionnelle, le vendredi 15 mai,  pour parler tabous et illettrisme et pour accueillir Marie Despléchin. Programme complet ici.

RENCONTRE – Au café L’Angora, 3 boulevard Richard Lenoir à Paris, le samedi 14 mai 2016. de 14 à 18 heures, rencontre amicale autour de feu Pif-gadget, avec Claude Bardavid, vingt et un ans à la rédaction du magazine dont sept comme rédacteur en chef, et Christian Goux, auteur de « Manivelle », Christian Goux, Mircea Arapu qui dessina « Arthur le fantôme » dans les années 80 et, sous réserve, Christian Flamand, assistant de Jean-Claude Poirier et dessinateur de « Supermatou » pour les séries poches, et Henri Dufranne, dessinateur de « Gai-Luron » avec puis sans Gotlib.

COURRIER – Christian Bach nous écrit : « Bonjour. Koïnè, maison d’édition créée en 2011, a publié plusieurs textes de théâtre pour la jeunesse : L’amour c’est comme les pommes de Sonia Ristic, La vallée aux pommes de Marie-Pierre Cattino, Le Kojiki de Yan Allegret, Paris/Dakar, le grand voyage de petit Mouss de Lucie Depauw. Cordialement. » Le site de Koiné est ici.

JOURNEE D’ETUDE – L’équipe Conception et Circulation des Produits culturels pour Enfants (CoCirPE) réunit depuis septembre 2014 une douzaine de chercheurs des laboratoires Experice (Paris 13) et Cerlis (université René Descartes) qui étudient, dans différents secteurs, les étapes qui convergent vers la mise sur le marché ou la diffusion des biens ou des médias de l’enfance, de leur design à leur promotion, en passant par leur production. Elle organise le mardi 17 mai 2016, de 9 heures 15 à 18 heures, à la Maison des sciences de l’homme Paris Nord, 20 avenue George Sand à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). A noter la communication de Véronique Soulé titrée L’enfance a-t-il sa place dans la littérature de jeunesse ? Entrée libre et gratuite. Programme et inscriptions obligatoire ici.

EXPOSITION – Du mercredi 11 mai au samedi 9 juillet 2016, à la  galerie L’Art à la page, 12 rue Servandoni à Paris, exposition derrière la porte consacrée à l’illustratrice belge Ingrid Godon. « Nous avons souhaité faire découvrir un ensemble d’œuvres, portraits pour la plupart, provenant de quelques livres récents non édités en français dont trois pour les plus grands : De bank, Porselein, Het laatste station van de wereld  (biographie du peintre Emile van Doren), et un autre pour les plus jeunes, Een zondag met Caillebotte.  Il y est question de solitude, de questionnements, de couleur, de peinture, de création. » Site de la galerie ici.

CRILJ – Martine Abadia, présidente de la section régionale Midi-Pyrénées du CRILJ, communique : A l’occasion de notre participation à l’opération “Premières Pages” organisée par la Médiathèque Départementale du Lot qui met Thierry Dedieu à l’honneur, nous avons actualisé la brochure que nous lui avions consacrée : recension d’articles et d’interviews, analyses de certains de ses ouvrages, bibliographie, etc. » La brochure est ici.

COLLOQUE – L’université Lyon 1 (Espe) et son group PRALIJE organisent, les mardi 14 et mercredi 15 juin 2016. dans l’amphi Louise Michel, 5 rue Anselme, un colloque littérature de jeunesse et enseignement de la littérature titré Les compagnons de la Croix-Rousse : qu’est-ce qu’une série culte ? « Entre « Le Club des Cinq » et « Le Clan des sept », il y a « Les Six Compagnons ». De 1961 à 1978, Paul-Jacques Bonzon a raconté, avec une grande régularité, les aventures d’une bande d’enfants, qui ont rivalisé avec le succès des séries anglosaxonnes publiées chez le même éditeur (Hachette). Enfants de milieux populaires, les compagnons sillonnent à bicyclette, puis à vélomoteur les pentes de la Croix–Rousse, les faubourgs de Montélimar, les environs de Lyon (Les Dombes, Villefranche…), les grottes ardéchoises, les plateaux du Vercors, ou les abords du Léman. Ils résolvent des énigmes criminelles, déjouent les plans de saboteurs, espions ou malfrats, restituent les biens de familles au bord de la misère, rétablissent les droits de l’orphelin dans un monde où persistent les blessures de la guerre. A quoi ce succès est-il dû ? […] Les communications, prenant toutes pour référence « Les Six compagnons », pourront cependant étendre la réflexion au-delà de la série elle-même, à sa place dans l’oeuvre de Bonzon, dans l’histoire française des années 60 et dans l’histoire de la littérature et des séries pour la jeunesse. » Le programme complet est ici. Informations complémentaires et inscriptions auprès de François Quet et Anne-Marie Mercier.

PARUTION – Vient de paraitre L’industrie de la dédicace de Jean-Luc Coudray, dessinateur et scénariste. « Ce pamphlet s’insurge contre le développement des dédicaces dans les festivals culturels de tout genre. A travers une analyse pertinente du phénomène depuis son apparition, Jean-Luc Coudray, scénariste reconnu, décrit les dérives de cette tradition généralisée et propose des solutions alternatives que les auteurs semblent plébisciter. Un ouvrage salutaire. » Plg, 2016, 48 pages, 7,00 euros.

PRIX – S’appuyant sur un comité de lecteurs lycéens, le prix Sony Labou Tansi permet de faire découvrir aux jeunes lecteurs l’originalité et la richesse des auteurs de théâtre francophones et d’exercer leur esprit critique en élisant leur oeuvre préférée. Le lauréat 2016 est Straight de Guillaume Poix (Théâtrales, 2015).

ATELIER – Le samedi 21 mai 2016, à 10 heures 30, la bibliothèque Sorbier, 17 rue Sorbier à Paris, propose un atelier découpage, collage et créations Autour de Nathalie Parain animé par Pascale Lemoniz pour découvrir les livres-jeux créés par l’illustratrice. Sur réservation au 01 46 36 17 79.

PRIX – Belle année pour le quarante-deuxième Concours de la BD scolaire organisé  par le Festival international de la bande dessinée d’Angoulème sous le parrainage du Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche et parrainé par Clément Oubrerie, puisque les organisateurs ont reçu 6283 planches venant de 5535 participants du monde entier. La liste des lauréats est ici.

SCOOP – Pour fêter les 150 ans de la naissance de Beatrix Potter, la monnaie royale (The Royal Mint) de Grande-Bretagne édite une pièce de 50 pence (vendue 55 livres) à l’effigie de Pierre Lapin (Peter Rabbit) et, dans le courant de l’année, trois autres pièces à l’effigie de trois autres personnages dont l’identité n’a pas été communiquée.

COURRIER – Lise Bourquin Mercadé nous écrit : « Kanjil vous invite à vous joindre à un hommage à Béatrice Tanaka, en présence de sa famille et de ses amis, le jeudi 26 mai 2016, de 17 à 20 heures, salle du souvenir de la Mairie du cinquième arrondissement, place du Panthéon, à Paris, dans le cadre de l’exposition Voyage en images avec Béatrice Tanaka des 26, 27 et 28 mai et et à l’occasion de la parution des livres Kanjil et le roi des tigres et Gandhi, vivre ensemble. Nous espérons vous voir nombreux. N’hésitez pas à informer tous ceux qui l’ont aimée. Bien cordialement. »

RENCONTRE – Les équipes de l’univers Jeunesse de Nathan invitent à rencontrer auteurs et illustrateurs pour échanger et découvrir les albums et romans du second semestre 2016 à la Maison Nathan, 5 rue des Ursulines à Paris, le lundi 6 juin 2016, à partir de 13 heures 30. Cinq espaces thématiques : le livre d’éveil, personnages miroirs et support d’éducation ; les albums, créations originales et thèmes essentiels pour les 4/7 ans ; la lecture pour les 6/8 ans, comment encourager et faciliter la découverte et la passion de la lecture ; un autre regard sur l’éducation ; l’édition de romans pour les jeunes lecteurs. En avant première, les illustrations de l’album Tohu-Bohu de Rémi Courgeon, en présence de l’auteur. Cocktail à partir de 17 heures. Pour participer, s’inscrire auprès Christian Delepine avant le mardi 24 mai.

PRIX – Les Trois ourses, association ayant pour but de défendre et diffuser des livres artistiques auprès des enfants a reçu le Premio Fic 2016 pour l’ensemble de son travail. Site du prix ici.

INITIATIVE – A l’occasion de ses 50 ans, Pomme d’Api fait la fête le dimanche 22 mai 2016, de 15 heures à 18 heures, à  Paris (Parc Montsouris), Lyon (Parc de Gerland Petite Prairie), Bordeaux (Parc Bordelais), Lille (Parc Jean-Baptiste Lebas), Strasbourg (Parc de La Citadelle), Nantes (Le petit jardin de Procé), Marseille (Parc Pastré) et, en Belgique, dans l’ancienne Abbaye de Soleilmont à Fleurus. Au programme, pour retrouver les héros du journal, des activités créatives, un espace lecture, un espace dessin et quelques surprises. Site du magazine ici.

FORMATION – Pour la première édition de la Biennale de l’Album qui se déroulera au Pôle universitaire Lardy de Vichy (Allier), le vendredi 3 juin 2016, l’association les Allié-e-s de l’Album s’est assurée la participation de Sylvain Lesage, Hedwige Pasquet, Véronique Soulé. Anna Castagnoli, Michel Defourny, Euriell Gobbé-Mevéllec, Cécile Boulaire, Loïc Boyer, Isabelle Chatellard, Rascal, Odile Josselin, Danielle Maurel et Maggy Rayet pour débattre principalment des questions de l’album objet de polémique et de ses limites thématiques, stylistiques et techniques. Programme détaillé et bulletin d’inscription à cette adresse.

PRIX – Le prix Radio Télévision Suisse littérature ados revient à #Bleue de Florence Hinckel (Syros, 2015), les élèves participant à ce prix ayant mis en mots et en images leur ouvrage préféré en réalisant un clip et un reportage.

SPECTACLE – La Médiathèque Marguerite Duras, 115 rue de Bagnolet à Paris, propose, le mercredi 25 mai, 15 heures, une lecture par Philippe Gaessler de Patapoufs et Filifers<%