Accueil

  Clin d’œil de la semaine

309-montreuil

 

Vous avez dit CRILJ ?

    Impulsé dès 1962 par Natha Caputo, créé en 1965 et réactivé en 1974 à l’issue des rencontres de Sèvres et de Marly-le-Roi, le Centre de recherche et d’information sur la littérature pour la jeunesse propose, de par ses statuts, une plate-forme d’échange, d’activité et de réflexion ouverte à toute personne et à tout organisme s’intéressant à la littérature pour la jeunesse et au développement de l’enfant.

     Association loi de 1901 agréée par le ministère de la Jeunesse et des Sports depuis 1978, reconnue d’utilité publique en 1983, le CRILJ regroupe écrivains, illustrateurs, éditeurs, libraires, bibliothécaires, enseignants, parents et autres médiateurs du livre désireux de travailler ensemble à une meilleure connaissance et à une promotion élargie des livres destinés aux enfants et aux jeunes.

    Carrefour d’initiatives et de rencontres dont l’objectif premier est de développer projets personnels, associatifs et institutionnels dans le domaine des livres pour l’enfance et la jeunesse, le CRILJ privilégie par principe les actions en partenariat. S’il ne peut répondre lui-même aux demandes qu’il reçoit, il renvoie vers les personnes et organismes les mieux à même de satisfaire les demandeurs.

    En mars 2009, après de fructueuses années sur les bords de Seine, le CRILJ a installé son secrétariat général dans le Val de Loire, poursuivant ses activités et élargissant ses projets :

 – maintien, à Orléans (Loiret), d’un centre de ressources ouvert à toutes les catégories de personnes concernées par les questions de lecture des enfants et des jeunes ;

 – partenariat avec l’université d’Artois qui, disposant des collections historiques de l’association, ouvre à Arras (Pas-de-Calais), pour les enseignants-chercheurs, les étudiants et tout utilisateur extérieur, un Centre Robinson dédié à la littérature pour la jeunesse ;

 – mise à jour quotidienne d’un site Internet qui accueille histoire et actualité de l’association et rend compte des initiatives de l’ensemble des acteurs bénévoles et professionnels qui œuvrent à faire que de plus en plus d’enfants rencontrent de plus en plus de livres ;

 – rapprochement, jusqu’à ce que la publication disparaisse en décembre 2013,  avec l’équipe éditant la revue Griffon, soit  la  rédaction de  notes critiques par une dizaine de contributeurs et la responsabilité régulière de « cartes blanches » consacrées à un auteur, un illustrateur, une thématique ;

 – conception et réalisation de brochures bibliographiques développant des sujets d’intérêt général tels que l’image des pères ou la précarité ;

 – création pour une parution en novembre des Cahiers du CRILJ qui, sans en reprendre les rubriques, se substituent à la revue trisannuelle de l’association ;

 – édition de deux  affiches d’incitation à la lecture signées Étienne Delessert et Jean Claverie et d’un épais catalogue Dans les coulisses de l’album : 50 ans d’illustration pour la jeunesse (1965-2015) ;

 – mise en place, seul ou avec d’autres, de rencontres et de journées de formation ouvertes à toute personne intéressée par les livres destinés aux enfants et aux jeunes ;

 – organisation, tous les deux ans, d’un colloque donnant la parole, sur un aspect particulier de la littérature pour l’enfance et la jeunesse, à des professionnels du livre, des universitaires, des personnalités qualifiées ;

 – présence active dans plusieurs salons du livre pour la jeunesse, gros et petits, dont le Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis et le Salon du livre pour la jeunesse de Beaugency  (Loiret).

(Orléans, le 29 décembre 2015 et mise à jour le 2 décembre 2016)

Les statuts sont ici et le rapport d’activité 2015 est .